Moelleux à la raclette

Ce petit moelleux à la raclette, on l’adore à la maison. Hier soir, c’était le moment idéal pour le déguster avec le froid ambiant. C’était aussi la première fois de l’hiver que je le faisais, eh oui on essaie de ne pas abuser des bonnes choses 🙂 Je l’ai trouvé chez Chrystelle dont le blog est une vraie pépite ❤

Il est donc parfait pour se réchauffer, pour finir les restes de fromage après une raclette, pour manger de la raclette si on n’a pas de machine, si on a envie d’un bon plat facile et réconfortant… et la liste est loin d’être exhaustive.

 

Ingrédients :

  • 12 tranches de fromages à raclette*
  • 100g farine
  • 100g d’allumettes de lardon**
  • 3 œufs
  • 1 yaourt (maison ici)
  • 100g de lait
  • Sel, poivre, muscade
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 sachet levure

* J’achète des demi-meules de fromage à raclette pour ma machine à raclette traditionnelle. Note pour moi-même la prochaine fois : j’ai découpé l’équivalent de 12 tranches du commerce dans le talon et cela a donné 400g.

** Avec 2 belles tranches de poitrine fumée découpées, j’ai obtenu l’équivalent de 160g de lardons. Ça n’a pas semblé excessif :p

Préchauffez le four à 180 degrés.

Épluchez et émincez l’oignon. Épluchez et dégermez la gousse d’ail puis hachez-la finement au couteau.

Découpez la poitrine fumée en lardons si besoin. Puis faites-les dorer à la poêle avec l’ail et l’oignon.

Moelleux au fromage à raclette (10).jpg

Découpez le fromage à raclette en petits dés.

dav

Dans un saladier, mélangez le yaourt avec les œufs, le lait, la farine et la levure. Assaisonnez avec un peu de sel, du poivre, de la noix de muscade. Ajoutez les dés de fromage, puis  le mélange lardons-oignon-ail.

Dans un moule beurré si besoin, versez la pâte et enfournez pour une trentaine de minutes, jusqu’à ce que votre moelleux soit doré. Le temps de cuisson peut varier en fonction du moule choisi. Ici il s’agissait d’un moule à brownie standard.

dav

Servez bien chaud avec une salade par exemple. Ici c’était avec de la butternut façon hasselback. Je n’ai pas pris de photo parce que j’avais la flemme de le faire au moment du repas, voilà lol. Partie remise :p

J’ai pu constater que le moelleux pouvait également bien se réchauffer au four pour plus tard si besoin. Le fromage à raclette supporte plutôt bien les changements de température, donc même si ce n’est pas optimal, la préparation reste fidèle à l’adjectif qui la qualifie.

sdr

C’était trop bon… J’avais un peu oublié à quel point depuis l’année dernière. J’en referai sûrement un avant le printemps 🙂

dav

La recette imprimable est disponible ici.

dav

Bon appétit!

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Anonyme dit :

    trop belles les photos avec la neige 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.