Chutney de tomates vertes

Il y a trois ans je crois, on avait planté quelques pieds de tomates dans des carrés potagers. En Lorraine, le soleil se faisant un peu désirer, on s’était retrouvé en automne avec des tomates vertes. Si maintenant, je sais qu’elles peuvent continuer à mûrir tranquillement sous ma véranda, ce n’était pas le cas à l’époque. Je les avais donc préparées en chutney. Quelle révélation ! Une délicate association sucrée-salée-pimentée mise en bocaux et conservée jusqu’alors comme un trésor. Cette année, j’ai choisi les tomates les plus vertes et plus fermes après la dernière récolte en espérant refaire du chutney à l’identique. Par chance, j’ai retrouvé la recette ici dont je m’étais inspirée et cette fois-ci j’ai noté mes modifications pour pouvoir les partager avec vous. Mon seul regret c’est de ne pas en avoir fait assez ! Avec ces dosages, vous obtiendrez l’équivalent de 3 bocaux de confiture.

dav

Ingrédients :

  • 1kg de tomates vertes*
  • 120ml de vinaigre**
  • 250g de sucre
  • 50g de gingembre*
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 3 piments oiseau
  • 3 clous de girofle
  • 10 grains de poivre

* les poids donnés sont nets, c’est ce que vous devez obtenir une fois que vous avez épluché le gingembre ou retiré les éventuelles parties abîmées des tomates

** j’ai mélangé plusieurs types de vinaigres (balsamique, cidre et vin rouge à l’échalote)

dav

Préparez les légumes. Lavez les tomates, puis coupez-les en dés. Épluchez et dégermez l’ail, puis coupez-le en petits dés. Épluchez le gingembre et coupez-le en fines tranches. Épluchez les oignons et coupez-les en dés.

Coupez finement les piments oiseau (j’en ai toute l’année au congel). On laisse ou on ôte les graines selon les goûts. Ici on les garde et je pense pouvoir ajouter un piment supplémentaire la prochaine fois.

Dans une cocotte en fonte, faites fondre le sucre et le sel dans les vinaigres.

Lorsque le sucre est dissout, ajoutez les tomates, les oignons, l’ail et le gingembre.

dav

Laissez cuire quelques minutes, puis ajoutez les piments, les grains de poivre et les clous de girofle.

dav

Couvrez et faites mijoter à feu doux jusqu’à ce que les tomates soient fondantes, soit une heure environ en mélangeant régulièrement.

dav

Puis découvrez et laissez évaporer un peu pour qu’il n’y ai pas trop de liquide au fond.

dav

Edit de 2020 : je mixe désormais la préparation avant de la mettre en bocaux.

Remplir des bocaux du mélange bouillant et refermez aussitôt. Le chutney se conserve ainsi des mois (voire des années). Une fois refroidi, je les ai mis au frigo mais j’avais conservé mes premiers bocaux au sous-sol sans problème.

dav

Vous pouvez accompagner le chutney avec tous types de plats et de fromages. On l’a dégusté quelques jours plus tard avec un poulet rôti et des pommes de terre. Il va aussi très bien avec du foie gras ou encore du riz cantonais lol. C’est à vous de voir !

dav

La recette imprimable, sans blabla, est disponible ici.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre mon compte Instagram @gallineta__ consacré à un mode de vie plus éco-responsable (potager, poulaillers).

Bonne dégustation !

dav

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Laurent dit :

    Bonjour,
    Je suis tombé sur votre recette pour tenter pour la première fois d’utiliser mes tomates vertes de fin de saison potagère… et je viens de la finaliser! Les pots sont retournés, en train de refroidir.

    Petites remarques :
    – Dans la liste des ingrédients, nous ne mentionnez pas de sel, mais vous en parlez dans le déroulé de la recette ? Au final, je n’en ai pas mis du tout et je n’ai pas l’impression que cela manque.

    – Sinon vous aimez çà bien pimenté non? J’ai pris 2 piments antillais (petits), égrainés… çà arrache (pourtant je ne suis pas trop sensible)!

    En tous cas merci pour la recette, çà à l’air bon. Je verrai une fois frais et reposé.

    Pour la conservation à coup sur, j’imagine que cela peut se stériliser ?

    1. Priscilla L. dit :

      Bonjour Laurent, en effet j’ai du oublier le sel lors de la redaction. Je vais corriger cela. Oui c’est vrai qu’on mange relativement épicé à la maison, j’espère que cela ira pour votre préparation. Oui vous pouvez steriliser, c’est même l’idéal !

  2. Patricia S dit :

    Bonjour !
    À propos du sel, en effet, mais il est même fat mention à deux endroits différents :
    « faites fondre le sucre et le sel dans les vinaigres » et « Laissez cuire quelques minutes, puis ajoutez les piments, le sel, les grains … »
    Merci en tous cas
    Patricia

    1. Priscilla L. dit :

      C’est corrigé ! Merci à vous d’être si attentifs 🙂

Laisser un commentaire