Mousse de foies de volaille

Depuis que nous élevons nos poulets/canards, j’apprends à cuisiner et à tirer le meilleur parti des abats. Après les gésiers confits, je me suis attaquée aux foies. Je les aime juste poêlés et déglacés au vinaigre balsamique mais mon amoureux a une nette préférence pour ma mousse de foies.

Voici donc ma recette après quelques essais et divers ajustements. A l’approche des fêtes, il me semble qu’il s’agit d’une bonne alternative au foie gras éthiquement controversé. On trouve maintenant du “faux gras” ou d’autres substituts mais selon moi, il n’y a pas de meilleur produit que celui qu’on réalise soi-même. Avec un pain d’épices maison, vous ferez des heureux à l’heure de l’apéro.

Je partage la recette malgré la piètre qualité de la seule photo disponible (à charge de revanche). Prête en à peine 15 minutes, cette recette est extrêmement simple à réaliser. Vous pouvez la parfumer avec l’alcool de votre choix. Personnellement, j’aime beaucoup les préparations culinaires au cognac. C’est mon alcool de prédilection notamment pour la réalisation de la farce du chapon de Noël farci aux marrons par exemple. Vous pouvez également réaliser cette mousse à l’armagnac. Je me laisserais bien tenter par une version au poivre vert un de ces 4. Bref appropriez-vous la recette, c’est ainsi que vous vous régalerez le plus.

Ingrédients

Pour un bocal à terrine de 350ml :

  • 260g de foies (4-5 foies de volailles)*
  • 300ml de vin blanc sec
  • 40g de beurre
  • 50g de crème fraîche épaisse
  • Sel, poivre, muscade
  • 1-2 càs de cognac

*ou canards

Portez le vin blanc à ébullition dans une casserole.

Plongez les foies de volaille dans le liquide bouillant. À reprise de l’ébullition, laissez cuire 3 minutes.

Égouttez les foies. On ne conserve pas le jus de cuisson.

Dans un blender, mixez les foies avec le beurre et la crème. Assaisonnez avec le sel, le poivre, la muscade. J’ai déjà remplacé par crème épaisse par de la liquide ou encore du fromage blanc selon ce que j’avais en stock, sans noter de franche différence.

Versez le cognac. Mélangez à nouveau pour obtenir une mousse fine.

Transvasez la mousse dans un plat à terrine (à recouvrir de film alimentaire) ou un bocal. J’utilise ceux de la marque Le Parfait, qui portent assez bien leur nom, j’en suis tout à fait satisfaite.

Réservez au frais jusqu’au lendemain avant de déguster sur des toasts de pain frais. Pour l’occasion, je fais moi-même des baguettes maison multigraines, selon une recette qui n’est pas (encore) sur le blog. Vous pouvez néanmoins trouver une recette express par ici.

En général nous mangeons la mousse le soir-même, au plus tard dans les deux jours qui suivent. Cela ne se conserve pas très longtemps mais ce n’est pas gênant. Une fois qu’on a entamé le bocal, c’est vite mangé, vous verrez.

Vous aussi, vous cuisinez les abats ?

La recette imprimable se trouve ici.

Bonne dégustation !

*****

Pour aller plus loin :
Si la recette vous a plu, cliquez sur la petite étoile en bas de page pour liker (ça prend une seconde) ou partagez la avec les ami(e)s que ça peut intéresser.
Si vous réalisez la recette, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou encore à m’envoyer une photo de votre réalisation pour que je la partage en story sur Instagram. Ça me fait toujours tellement plaisir !
C’est grâce à vous que je peux faire connaître mon travail. Un grand merci d’avance à ceux/celles qui prendront le temps de le faire <3