Bouchons Réunionnais 

Si vous ne connaissez pas les bouchons, il faut à tout prix y remédier! C’est un classique de la cuisine Réunionnaise, inspirée de l’Asie, que l’on sert à l’apéro. Ce sont des petites bouchées de viande cuites à la vapeur. Ça ressemble vaguement à des raviolis chinois pour vous donner une idée. Je n’en fais pas très souvent car il faut l’avouer: c’est du boulot! Mais lorsque je m’y mets, j’en prépare beaucoup pour avoir du stock au congélateur. On les sert avec de la sauce soja et de la sauce Sriracha (siave et piment chinois pour les Réunionnais). On peut également garnir des sandwiches et les faire gratiner, un grand classique 🙂 On trouve aussi des bouchons au poulet, parfois au combava.

L’idéal c’est d’être bien équipé en électroménager pour réaliser la recette. J’ai utilisé deux accessoires Kitchen Aid : le hachoir et le laminoir. Les références sont données en bas de page. Ils m’ont fait gagner beaucoup de temps.

Bouchons Réunionnais 

Recipe by Priscilla L.Course: Amuse bouches, apéritifsCuisine: RéunionnaiseDifficulty: Moyenne
Portions

130

bouchons
Temps de préparation

2

hours 
Temps de cuisson

20

minutes

Ingredients

  • Pour la pâte
  • 500g de farine

  • 1 oeuf

  • 190g eau environ

  • 1 càc de sel

  • Pour la farce
  • 800g d’épaule de porc sans os

  • 800g de filet de porc sans os

  • 10 càs de sauce soja

  • 1 botte de cives

  • 4 càs de poudre de manioc

  • poivre

instructions

  • La farce
  • Découpez la viande en lamelles puis hachez en utilisant le gabarit à gros trous en alternant les morceaux maigres et gras. Si vous n’avez pas de hachoir, vous pouvez demander à votre boucher de le faire pour vous.
  • Dans le saladier de viande hachée, ajoutez la sauce soja, le poivre, les cives (oignons verts) émincés et la poudre de manioc. La poudre de manioc est souvent utilisée à la Réunion, notamment dans les marinades, pour attendrir la viande. Elle n’est pas indispensable. Mélangez bien puis réservez au frais le temps de préparer la pâte.
  • La pâte
  • Dans le bol du robot, équipé du batteur plat, mélangez la farine, l’eau, l’oeuf et le sel jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  • Formez une boule à la main, en ajoutant un petit peu de farine si elle est trop collante, puis divisez en 4 pâtons de taille égale. Filmez-en 3 et stockez au frais pour éviter à la pâte de se dessécher.
  • Avec le laminoir, étalez le premier pâton. Si vous utilisez le kitchen aid, j’ai affiné la pâte jusqu’au niveau 4. On obtient une pâte fine, mais pas trop, pour être travaillée facilement.
  • Etalez-la donc sur un plan de travail propre et légèrement fariné pour passer à la suite.
  • Découpez au choix : des carrés de pâte d’environ 6*6 cm ou des ronds de 7cm de diamètre avec un emporte-pièce. Réservez les chutes, vous pourrez les incorporer dans les pâtons suivants.
  • Disposez une cuillère de farce au milieu de chaque carré et refermez grossièrement la pâte autour. Avec un pâton, j’obtiens environ 25-30 bouchons que je stocke sur une grande assiette recouverte de papier sulfurisé. Quand l’assiette est pleine, je la place bien à plat au congélateur en activant l’option boost. Au fur à et à mesure, je place les bouchons congelés dans des sachets de congélation.
  • Répétez les étapes 3 à 6 jusqu’à épuisement des ingrédients.
  • La cuisson
  • Pour déguster vos bouchons, cuisez-les à la vapeur pendant 15-20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres. On les sert chauds, avec de la sauce soja et du piment (sauce Sriracha), comme mentionné en introduction.

Notes

  • Vous pouvez remplacer la poudre de manioc par de la fécule de maïs.

Pas à pas en images

Matériel

Sharing is caring

Si la recette vous a plu, cliquez sur la petite étoile en bas de page pour liker (ça prend une seconde) ou partagez la avec les ami(e)s que ça peut intéresser.

Si vous réalisez la recette, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou encore à m’envoyer une photo de votre réalisation pour que je la partage en story sur Instagram. Ça me fait toujours tellement plaisir !

C’est grâce à vous que je peux faire connaître mon travail. Un grand merci d’avance à ceux/celles qui prendront le temps de le faire <3

Laisser un commentaire