Amandier aux poires

C’est mon amie Émilie qui m’a inspirée cette version de l’amandier. J’ai modifié un peu sa recette et ajouté des poires de saison dont mon Numérobis raffole. C’est loin d’être mon fruit préféré à manger tel quel, mais je trouve qu’il se prête à de nombreuses préparations culinaires qui le subliment. Le résultat est fondant et rappelle beaucoup les saveurs de la tarte Bourdaloue. C’est une alternative plus rapide à préparer. Avis aux amateurs de frangipane, cette recette est faite pour vous! A la veille de l’Epiphanie, si vous en avez déjà marre des galettes (est-ce possible?) ou que vous voulez une version plus fruitée et moins prise de tête, l’amandier est fait pour vous 🙂

dav

Ingrédients :

  • 4 œufs
  • 200g de poudre d’amande
  • 100g de sucre
  • 100g de beurre fondu
  • 3 poires
  • fève tonka (facultatif)
  • amandes effilées (facultatif)

Préchauffez le four à 180 degrés.

Fouettez 4 œufs avec 100g de sucre (j’en mettrai 70g la prochaine fois, c’était trop sucré pour nous) jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

dav

Faites fondre le beurre. Ajoutez la poudre d’amande et le beurre fondu. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène. J’ai râpé un peu de fève tonka dans la pâte, pour ajouter cette saveur d’arôme amère que j’adore.

dav

Épluchez et épépinez les poires. Puis coupez-les en lamelles ou en dés, au choix.

dav

Versez la pâte dans un moule beurré, incorporez les morceaux de fruits à votre guise puis saupoudrez d’amandes effilées si vous le souhaitez.

Je pense que 40 minutes de cuisson à 180 degrés devraient mieux convenir que ce que j’ai fait. Mon gâteau est un peu trop doré sur les bords. Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau qui doit ressortir sèche.

Laissez bien refroidir avant de démouler votre amandier.

La recette imprimable se trouve ici.

Bonne dégustation!

Publicités

Sablés de Noël à la farine de sarrasin (sans gluten, sans lactose)

Ce mois-ci j’ai testé plusieurs recettes de sablés de Noël. Vous l’avez peut-être constaté sur les réseaux sociaux, il y en a eu beaucoup lol. En réalité, on peut faire les biscuits qu’on veut, il n’y a pas de règle. On a juste une bonne excuse en se disant que c’est pour Noël 🙂

Cette recette vue sur Pinterest m’a fait de l’oeil et j’avais  hâte de l’essayer. Notre famille l’a beaucoup appréciée, mais je pense qu’il faut déjà avoir l’habitude des farines un peu « spéciales ».  Cette variante sans gluten a du caractère et on peut en profiter sans être intolérant au gluten ou au lactose. On est loin du sablé plus classique, comme celui-là.

Sablés de Noël sans gluten, sans lactose (5).jpg

Ingrédients :

  • 150g de farine de sarrasin
  • 50g de poudre d’amandes
  • 40g de rapadura*
  • 50g d’huile de coco**
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 2 à 3 càs d’eau

*sucre de canne classique ici

**40 pour moi la prochaine fois

dav

Mélangez les ingrédients solides : farine de sarrasin, poudre d’amande, sucre et sel. Ajoutez l’oeuf et l’huile de coco fondue (inutile s’il fait chaud, mais bon techniquement on est en hiver et on ne chauffe pas la maison à 25 degrés lol). J’ai préparé la pâte au kitchen aid, équipé du batteur plat.

Mélangez, en ajoutant l’eau petit à petit jusqu’à pouvoir former une boule de pâte. Ajustez la quantité d’eau en fonction de la texture pour obtenir une pâte non collante.

La pâte est évidemment plus difficile à travailler qu’une pâte riche en gluten, mais on y arrive. Je l’ai trouvée un peu grasse et sèche à la fois. Donc j’ajusterai ma prochaine tentative en réduisant un peu la quantité d’huile de coco, comme évoqué plus haut. Je pense que cela dépend des farines utilisées.

Laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant une petite heure.

Préchauffez le four à 150 degrés. La recette originale indique 180.

Étalez la pâte au rouleau entre deux Silpat ou feuilles de cuisson pour vous faciliter la tâche. Si besoin ajoutez un peu de farine (de sarrasin du coup, pas de blé, sinon vos sablés contiendront du gluten). Découpez les formes souhaitées à l’emporte-pièce en essayant d’avoir la même épaisseur partout.

dav

Enfournez pour 10 à 15′ selon l’épaisseur de vos sablés, plutôt 10 ici. Ils doivent tout juste commencer à dorer.

Laissez refroidir avant de déguster.

dav

Vous pouvez réaliser un glaçage en mélangeant 200g de sucre glace, avec 1 blanc d’œuf et le jus d’un demi-citron, selon la recette originale. Je ne le fais pas, parce que d’une part j’ai franchement la flemme et que d’autre part, c’est se donner beaucoup de mal pour…du sucre. Je trouve ça super beau, mais bon je m’en passe facilement.

dav

La recette imprimable se trouve ici.

Bonne dégustation!

Financiers cétogènes aux abricots et amandes

Financiers céto aux abricots (5)

Les financiers sont de petits gâteaux bien pratiques pour 3 raisons principales :

  1. Ils sont faciles à réaliser.
  2. C’est délicieux et pour peu qu’on aie un minimum de self contrôle, on se fait plaisir avec une petite portion.
  3. Cela permet d’utiliser les blancs d’oeufs qu’on a en trop, ce qui m’arrive souvent car je fais régulièrement de la mayonnaise et des glaces.

Je vous présente la recette d’Anna R. que j’ai légèrement modifiée. Vous pouvez l’adapter vous aussi avec les fruits de votre choix. Je les ai déjà faits avec des framboises surgelées, mais ceux à l’abricot sont mes préférés. Souvenir d’une vieille recette de mon passé non cétogène, visible ici 😉 Les abricots contiennent 11g de glucides aux 100g. J’en ai utilisé moins de 2 pour les 24 financiers, donc c’est très raisonnable. Les amandes effilées sont facultatives, j’en ai réparties sur la moitié. Je trouve ça joli et ça apporte un peu de texture.

Financiers céto aux abricots (7)

Ingrédients pour 24 mini financiers :

  • 4 blancs d’oeuf (150g environ)
  • 100g de poudre d’amande
  • 70g de beurre fondu
  • 2 abricots
  • 1 poignée d’amandes effilées (facultatives)
  • sucrant (facultatif, je n’en mets pas)

1. Préchauffez le four à 180 degrés.

2. Dans une casserole faites fondre le beurre à feu doux, jusqu’à ce qu’il « chante » 🙂 On obtient ainsi un beurre noisette, caractéristique des financiers. Ok on a éliminé le sucre, mais on peut essayer de garder un petit peu de rigueur si c’est possible :p

3. Dans un cul de poule, mélangez la poudre d’amande, les blancs d’oeufs et le sucrant s’il y en a un. Pour réaliser des financiers, on utilise le blanc d’oeuf cru, inutile de le monter en neige.

4. Incorporez le beurre noisette et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

5. Découpez de fines tranches d’abricots.

5. Répartir la pâte dans les mini moules. Ajoutez une à deux lamelles d’abricots dans chaque financier et saupoudrez d’amandes si vous le souhaitez.

6. Enfournez pour 15 minutes environ (2 minutes de plus chez moi).

Financiers céto aux abricots (2)

Les financiers sont prêts lorsqu’ils sont légèrement dorés. Laissez refroidir pour les démouler plus facilement. Je les conserve dans une boîte au frais en ce moment. Je ne saurais vous dire combien de temps, puisqu’ils sont mangés rapidement à la maison. Avec le café c’est fabuleux 🙂

Financiers céto aux abricots (6)

Bonne dégustation 🙂

Financiers céto aux abricots (8)

Cake poires amandes

Je partage avec vous une nouvelle recette sucrée, facile à préparer, idéale pour le petit déj ou le goûter. J’ai commandé des tonnes de pommes et de poires pour en faire des jus et des compotes à mes bébés, alors je m’en sers aussi beaucoup en cuisine. J’ai griffonné les dosages de ce cake sur un post-it selon l’idée que j’avais en tête et j’en ai préparé deux fois de suite pour vraiment en profiter. C’était très bon 🙂

Cake poires amandes (4)

Ingrédients :

  • 250g farine T65
  • 50g poudre d’amandes
  • 120g sucre
  • 100g beurre fondu
  • 3 oeufs
  • 3 poires bien mûres
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 3 càs d’alcool de poire
  • 1 poignée d’amandes effilées

1. Préchauffez le four à 180°C.

2. Epluchez et coupez vos poires en petits dés. Réservez dans un grand saladier.

3. Ajoutez la farine en pluie et mélangez bien pour enrober les dés de poire. Le fait de les couvrir de farine va les empêcher de tomber au fond du moule, la répartition de la poire sera bien homogène dans le cake.

Cake poires amandes (5)

4. Ajoutez ensuite toutes les poudres : poudre d’amande, levure, sel et sucre. Mélangez bien.

5. Dans un bol, battez les oeufs en omelette et ajoutez à la préparation.

6. Faites fondre 100g de beurre puis incorporez dans la pâte avec les 3 càs d’alcool de poire pour parfumer le cake. Mélangez jusqu’à obtenir un résultat homogène.

7. Chemisez un grand moule à cake ou recouvrez de papier sulfurisé puis versez votre pâte. Disposez quelques amandes effilées et enfournez pour 40-45 minutes.

Cake poires amandes (6)

Vous pouvez tester la cuisson avec une pointe de couteau qui doit ressortir sèche. Laissez refroidir avant de démouler et régalez vous! 🙂

Cake poires amandes (7)

Se déguste aussi bien tiède que froid.

Cake poires amandes (3)

Kringel Estonien à la frangipane

Le Kringel Estonien, c’est une jolie brioche torsadée que l’on rencontre souvent sur la blogosphère culinaire. Elle a déjà eu son heure de gloire, mais bon « So foodista » est un bébé blog qui a encore pas mal de classiques à découvrir 🙂 Pour une amatrice de boulange comme moi, c’est une recette qui donne envie! La version classique au sucre et à la cannelle ne me parlait pas vraiment, alors après maintes hésitations, j’ai choisi une garniture frangipane que j’ai piqué ici. A croire que je n’ai pas eu ma dose en Janvier ^^’ Pour la brioche, j’ai suivi à peu de choses près la recette de Manue. Je n’ai pas été tout à fait satisfaite du résultat esthétique de mon kringel, mais je vous ai ajouté des notes pour éviter de renouveler mes erreurs. Je m’en servirai moi-même pour l’essai numéro 2 🙂

Kringel Estonien à la frangipane (1)

Ingrédients pour la brioche :

– 300 g de farine
– 12 cl de lait tiède
– 1 càc de sucre en poudre
– 1 œuf
– 30 g de beurre
– 8g de levure de boulanger instantanée (Bruggeman)
– une pincée de sel

Pour la frangipane :

– 40 g de beurre mou
– 40 g de sucre
– 1 oeuf
– 50 g de poudre d’amandes
– 1 càs de farine
– 2 gouttes d’extrait d’amande amère (facultatives)

1. On commence par la pâte à brioche. Mélangez tous les ingrédients dans le saladier de votre robot et pétrissez au crochet pendant environ 10 minutes. Si vous utilisez de la levure de boulanger sèche classique, diluez-la auparavant avec le lait tiède pendant 15 minutes.

2. Recouvrez de film alimentaire et laisser lever dans un endroit chaud (four à basse température pour moi) jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Kringel Estonien à la frangipane (6)

3. Sortez le beurre nécessaire à la préparation de la frangipane du réfrigérateur pour qu’il soit à température ambiante au moment de le travailler.

4. Au bout d’une heure environ, préparez la frangipane en mélangeant les ingrédients dans un bol.

Kringel Estonien à la frangipane (5)

5. Déposez le pâton sur le plan de travail légèrement fariné, dégazez puis étalez-le au rouleau pour lui donner une forme rectangulaire.

Kringel Estonien à la frangipane (10)

6. Badigeonnez de frangipane.

Kringel Estonien à la frangipane (8)

7. Roulez le côté le plus long afin de former un long boudin que vous coupez en 2 dans le sens de la la longueur et que vous torsaderez sans trop serrer. Puis formez une couronne. Après coup, je me dis que mon façonnage aurait été plus sympa si j’avais :

– mieux préparé mon plan de travail : plus vous avez de place, mieux c’est.  Farinez bien toute la surface aussi pour vous faciliter le travail.

– serré davantage le boudin et choisi une garniture plus sèche (c’était donc pour ça le traditionnel beurre fondu-sucre-cannelle :p ). En intégrant un appareil comme la frangipane, le boudin est plus difficile à rouler et à serrer. Mais non, je ne me cherche pas d’excuses ^^’

Kringel Estonien à la frangipane (3)

Kringel Estonien à la frangipane (11)

8. Laissez lever pendant environ 30 minutes.

Kringel Estonien à la frangipane (9)

9. Au bout de ce temps, étalez une noix de beurre fondu (facultatif) sur toute la surface de la couronne puis enfournez pour 20 min à 180°C. Laissez refroidir sur une grille et saupoudrez de sucre glace avant de servir.

Kringel Estonien à la frangipane (7)

Kringel Estonien à la frangipane (4)

Kringel Estonien à la frangipane (2)

Vous avez mon avis sur le visuel. Au niveau du goût, je me dis que la frangipane apporte non seulement de la douceur mais également du moelleux. N’hésitez pas à la sucrer davantage si vous choisissez la même garniture que moi, nous avons trouvé qu’elle en manquait un peu. La mie de la brioche était bien aérée et très agréable. Vivement la prochaine que je me rattrape 🙂

Allez, je vais en reprendre un petit bout, juste pour être sûre de l’avoir bien jugée 😉

Gâteau au chocolat comme un brownie

Pour la petite histoire, je suis adhérente dans une association qui regroupe des producteurs locaux. Tous les 15 jours, je reçois un catalogue de produits alimentaires principalement bio (fruits, légumes, viandes, oeufs, poissons, huiles,  farines…) et issus du commerce équitable lorsqu’ils viennent de l’étranger (riz, sucre, café…). Je prépare ma petite commande et je vais la récupérer un jeudi soir sur deux . C’est une alternative au système style AMAP avec la réception d’un panier hebdomadaire de fruits et légumes de saison.Si vous êtes Lorrains et que cette initiative vous intéresse, je vous invite à aller faire un petit tour sur leur site pour plus d’informations. Si non, renseignez vous auprès de votre mairie car ce genre de projets est de plus en plus répandu dans l’idée de développer une consommation plus responsable.

Enfin tout ça pour dire qu’en attendant, j’ai écoulé tout mon stock d’oeufs, entre autres choses et que j’avais envie de sucré! Il me restait 4 blancs dans le frigo que je ne réservais à aucun usage particulier. J’ai fouiné un peu sur le net, équilibré les dosages et j’ai fini par préparer un gâteau au chocolat très proche du brownie. J’ai simplement réduit les proportions de fruits oléagineux dans la recette que je vous donne maintenant, car le mien en contenait un peu trop.

Comme un brownie (3)Ingrédients :

– 100g chocolat noir à 70% de cacao
– 130g de sucre glace
– 125g d’amande en poudre
– 4 blancs d’oeuf, soit environ 130g
– 45g farine
– 1 càc levure (3g)
– 30g noix
– 30g noisettes
– 30g amandes effilées
– 100g beurre
– 1 càc d’extrait de vanille

1. Préchauffez le four en chaleur statique à 160°.

2. Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre. J’ai choisi du chocolat noir bio équitable à 70% de cacao.

Comme un brownie (1)

3. Montez vos blancs en neige. Lorsqu’ils sont fermes, ajoutez  le sucre glace et mélanger à vitesse lente avec le fouet.

4. Ajoutez le chocolat et le beurre fondus, l’extrait de vanille, puis les poudres : farine, poudre d’amande, levure.

5. Enfin concassez grossièrement vos noix, noisettes et amandes selon ce que vous avez. 90 à 100g au total suffisent. Adaptez les dosages selon vos goûts, tout en sachant que les fruits à coque sont excellents pour la santé ^^

Comme un brownie (2)

6. Mélangez le tout délicatement.

7. Chemisez votre moule et versez le mélange. Enfournez pour une vingtaine de minutes. Vérifiez la cuisson avec un cure-dent ou une pointe de couteau. L’intérieur doit rester moelleux.

8. Vous pouvez le saupoudrer de sucre glace avant de le servir ou l’accompagner de crème Anglaise ou d’une boule de glace vanille 😉

Comme un brownie (4)