Pancakes aux flocons d’avoine et au seigle (sans lactose)

Depuis que nous avons commandé plusieurs kilos de flocons d’avoine bio, j’en mets un peu partout. Les pancakes ne font pas exception. J’en prépare tous les matins de semaine pour le petit déjeuner. Les enfants en mangent, parfois avec des fruits. Mon mari et moi mangeons d’abord des patates douces, des oeufs et de la coppa. Il nous arrive de compléter avec un de ces pancakes, selon notre appétit et le niveau d’activité prévu pour la journée.

Voici notre recette actuelle. J’ai remplacé une partie du blé par du seigle, parce que c’est une farine qui nous plaît bien. Elle donne également une coloration dorée aux pancakes, ce qui n’est pas de trop quand on les cuisine avec du lait végétal. Personne n’est intolérant au lactose chez nous mais rien n’empêche de limiter la consommation d’aliments potentiellement inflammatoires 🙂

Pancakes aux flocons d'avoine (9).jpg

Ingrédients pour environ 9 pancakes:

  • 150g de flocons d’avoine
  • 50g de farine de blé
  • 50g de farine de seigle
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • environ 300ml de lait d’amande (ou autre lait végétal)
  • beurre pour la cuisson

En général, on recommande de séparer les ingrédients secs et les ingrédients humides lorsqu’on prépare des pancakes. Je ne le fais pas, et je ne vois pas vraiment la différence, si ce n’est que j’ai un peu moins de vaisselle sale à la fin :p

Dans un saladier, versez les flocons d’avoine, les farines et la levure. Ajoutez les œufs et mélangez un peu. Continuez à mélanger à l’aide d’un fouet en versant le lait petit à petit jusqu’à obtenir une pâte homogène, assez épaisse. Je ne sucre pas la pâte, parce qu’on accompagne déjà les pancakes de confiture (Nocciolata, sirop d’érable, miel ou autre).

Faites chauffer votre bilig ou une poêle. Déposez une noisette de beurre puis étalez la avec du papier absorbant. Puis prélevez 3 petites louches de pâte pour former les pancakes.

sdr

Laissez cuire environ 2 minutes sur chaque face. Réservez dans une assiette.

dav

Avec notre confiture d’abricots faite maison, c’est un délice. De quoi attaquer la journée du bon pied, sans fringale jusqu’à midi…au moins.

mde

Tant pis pour la photo très sobre mais je ne suis pas fan de pancakes tower qui dégoulinent de chocolat ou de sirop d’érable. Ça en met partout, ce n’est pas pratique à partager lol. Je suis plutôt en faveur d’un ou deux pancakes dans l’assiette, sur lesquels on étale ce qu’on veut, sans excès.

dav

S’il en reste, je les laisse refroidir et je les stocke dans un tupperware au frais ou je recouvre l’assiette de film alimentaire. Le lendemain, je les réchauffe rapidement en les posant sur le bilig. Je ne le fais pas, mais j’ai souvent lu que les pancakes se congelaient également sans problème.

Bref rien de bien compliqué 🙂

Et vous, qu’est ce que vous mangez au petit déj?

Publicités

Crumble de poireaux à la cancoillotte et aux flocons d’avoine

Les poireaux, je les cuisine souvent : en gratin, en quiche, en lasagnes… J’ai voulu changer un peu et le préparer sous forme de crumble. Qu’ils soient sucrés ou salés, j’ajoute souvent des flocons d’avoines à mes crumbles. La cancoillotte, quant à elle, apporte du goût et de l’onctuosité. J’en ai volontairement fait un plat végétarien mais vous pouvez ajouter de la viande ou du poisson si vous le souhaitez.

Crumble de poireaux à la cancoillotte et aux flocons d'avoine (3)

Ingrédients pour 4 personnes :

-5-6 pommes de terre
– 1 kg de poireaux
– 2 oignons
– 2 càs d’huile d’olive
– 5 cl de vin blanc
– 250g de cancoillotte à l’ail
– 100g de crème fraîche épaisse légère
– 80g de beurre- 80g de chapelure
– 80g de flocons d’avoine
– 1 branche de thym
– sel
– poivre

1. Épluchez les pommes de terre et faites-les cuire dans de l’eau bouillante pendant une vingtaine de minutes.

2. Retirez le vert des poireaux. Coupez les racines. Fendez les blancs dans le sens de la longueur puis rincez-les à l’eau claire.

3. Épluchez et émincez les oignons. Faites-les revenir dans une sauteuse avec l’huile d’olive.

4. Ajoutez les poireaux. Salez, poivrez, versez le vin blanc puis faites cuire à couvert pendant une quinzaine de minutes en remuant régulièrement.

5. Égouttez les pommes de terre une fois cuites puis découpez-les en tranches fines sans vous brûler 😉 Disposez-les dans le fond d’un plat allant au four. Salez et poivrez.

6. Mélangez la crème et la cancoillotte dans un bol. Disposez la moitié du mélange au-dessus des pommes de terre.

7. Ajoutez les poireaux en une couche épaisse puis recouvrez-la du reste du mélange de crème et de fromage.

8. Préchauffez le four à 180°C.

9. Préparez le crumble. Pour cela, mélangez dans un saladier : la chapelure, les flocons d’avoine et le beurre coupés en petits dés. Malaxez du bout des doigts jusqu’à obtenir une consistance sableuse. Egrainez la pâte sur l’ensemble du plat. J’utilise des flocons d’avoine bio très fins.

Crumble de poireaux à la cancoillotte et aux flocons d'avoine (1)

10. Déposez une branche de thym sur le crumble terminé pour le parfumer, puis enfournez pour 15-20 minutes.

A servir bien chaud tel quel ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Crumble de poireaux à la cancoillotte et aux flocons d'avoine (2)

Bon appétit 🙂