Daube citrouille

Je reste dans la thématique Réunionnaise avec cette « daube citrouille » (en Créole, on fait souvent sauter les articles, donc on ne dit pas « daube de citrouille »). C’est un accompagnement à base de « citrouille péi », que je fais souvent à la maison avec du potimarron ou de la butternut. Je pense que n’importe quelle variété de courge fait l’affaire. C’est aussi simple que bon. Cette garniture ira très bien en complément de céréales (riz, boulgour, quinoa…) et d’une viande ou d’un poisson.

Daube citrouille (10).jpg

Ingrédients :

  • 1 courge
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail épluchées et dégermées
  • Thym
  • Huile d’olive
  • Sel poivre
  • Cives ou ciboulette (facultatives)

Coupez la courge (ici un potimarron) en gros dés, puis ôtez la peau au couteau. C’est plus simple que d’essayer de l’éplucher en la gardant entière. Émincez finement les oignons.

dav

Dans un fait-tout, faites chauffer un peu d’huile d’olive (à la Réunion on utilise plutôt de l’huile de tournesol) et faites revenir les courges, l’ail et les oignons ensemble. Ajoutez un petit verre d’eau et couvrez pendant une petite demi-heure. Salez et saupoudrez de thym. Si vous avez une branche de thym c’est encore mieux. NB : Je l’ai déjà fait avec de la butternut aussi, c’est très bon mais plus long à cuire.

dav

De temps en temps, mélangez et vérifiez la cuisson. C’est prêt lorsque la courge s’écrase toute seule. L’ensemble doit être homogène, sans qu’il ne reste beaucoup d’eau dans le fond du fait-tout.

dav

Poivrez en fin de cuisson. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

dav

Avant de servir, on peut ajouter quelques tiges de cives émincées.

dav

Je vous avais dit que c’était vraiment simple 🙂 Je vous donne quand même une version imprimable par ici. Bonne dégustation!

 

 

Publicités

Crumble butternut et parmesan

Sous son air tout à fait innoffensif, cette recette a déchaîné les passions (j’exagère à peine :p) au sein de la communauté lchf, low carb high fat pour les non-initiés. Si ma petite histoire ne vous intéresse pas, scrollez jusqu’à la liste des ingrédients, vous gagnerez du temps! 🙂

Crumble de butternut (18)

Alors il faut que je vous explique, pour passer en cétose, et donc obliger le corps à utiliser nos graisses endogènes comme carburant, il faut consommer moins de 20 grammes de glucides par jour. Alors même si on nous répète que les légumes sont bons pour la santé, nous n’avons accès qu’à une liste restreinte de légumes « autorisés » : la plupart des légumes verts, les crucifères, les endives, poireaux, oignons, céleri, artichauts, asperges, blettes… Pas de carottes, betteraves, patate douces et j’en passe. Quant aux fruits, je ne veux pas vous effrayer, mais ils sont encore moins nombreux. Ainsi nous pouvons manger des baies (framboises, myrtilles, groseilles) et des agrumes comme le citron et le pamplemousse, pas l’orange qui est trop sucrée. Voilà pour les grandes lignes. Ce ne sont pas des vérits absolues, chacun a un seul de tolérance différent en fonction de sa génétique et de son épigénétique.

La controverse était la suivante : la butternut est-elle autorisée? Il est d’usage de ne consommer que les aliments comportant moins de 5g glucides/100g. Là vous vous dîtes peut-être que la secte dans laquelle je suis entrée est encore plus folle qu’elle n’en a l’air lol. Selon les sources trouvées sur Internet, entre 4 et 12g de glucides pour la courge de la discorde lol. Quoiqu’il en soit, la référence est la table ciqual accessible ici qui en mentionnait 4.

Dans mon cas le mal était fait et le crumble englouti, alors il ne me restait qu’à attendre le lendemain pour savoir si oui ou non, j’étais sortie de cétose. Par ailleurs, j’avais mangé une part de tarte au citron en dessert 😉 Cette recette (low carb) aussi, je vous la donnerai, elle est à tomber! Bref ce soir là, j’ai bien mangé 😀

…. Roulements de tambour ….

Le lendemain, 17h tapantes (l’heure idéale pour effectuer un test de cétose), plus d’une heure après la fin de mon entraînement, mon test de cétose s’est avéré positif…et pas qu’un peu! Oh joie, je peux manger de la butternut! Finalement, il en faut peu pour être heureuse :p

Alors que vous soyez low-carb ou non, cette recette est faite pour vous. Et vous feriez mieux de vous dépêcher car c’est bientôt la fin des courges! 😀

Ah oui une dernière chose, j’ai trouvé cette recette ici et je l’ai légèrement modifiée pour optimiser les exigences du lchf.

Crumble de butternut (5)

Ingrédients pour 10 personnes (j’ai prévu trèèès large, n’hésitez pas à diviser par deux) :

  • 2 courges butternut
  • 4 oignons, pour ma part il n’y a jamais trop d’oignons
  • 400g lardons
  • sel, poivre
  • 4 càs mascarpone
  • 130g poudre d’amandes
  • 130g beurre
  • 130g de parmesan râpé

1. Avant de commencer, sortez le beurre du frigo, pesez la quantité souhaitée et coupez le en dés pour qu’il revienne à température ambiante. Cela vous fera gagner du temps au moment de préparer la pâte à crumble. De même râpez le parmesan ou prévoyez de le faire pendant la cuisson des légumes.

Crumble de butternut (6)

2. Epluchez vos butternuts. Enlevez les graines pour ne garder que la chair, puis coupez en gros dés. Faites cuire à la vapeur pendant une trentaine de minutes, jusqu’à ce que vous puissez y enfoncer la lame d’un couteau facilement.

Crumble de butternut (7)

Cette photo d’épluchures est-elle vraiment utile? :p Pas plus que celle du parmesan râpé si vous vous posez la question lol. Mais elle illustre la cuisine de la vraie vie avec des ustensiles sales et des épluchures. Nous les mamans, on est dans la vraie vie où c’est souvent bordélique, pas toujours poétique 🙂

3. Pendant que la ou les courges cuisent, faites dorer vos lardons à la poêle. Emincez les oignons et ajoutez les lorsque les lardons sont cuits. La viande ne cuira pas davantage, tandis que les oignons caraméliseront dans les sucs. Miam! Réservez.

Crumble de butternut (9)

4. Préparez la pâte à crumble. Dans un saladier, versez la poudre d’amande, le beurre en dés et le parmesan fraîchement râpé. Sablez du bout des doigts. Cette étape est assez rapide…et salissante si on essaie de prendre une photo  avec son portable au même moment :p J’ai divisé la pâte par deux, volontairement, explication à  l’étape suivante.

Crumble de butternut (10)

5. Quand la courge est cuite, mixez la en purée avec le mascarpone. Salez et poivrez. Pour cette étape, j’ai utilisé le batteur plat du Kitchen aid. Vu la quantité astronomique que j’avais préparé, j’ai choisi de servir le crumble d’une part dans un plat à four familial et d’autre part en petites cocottes individuelles. A ce stade de la recette, il est 19h, les enfants sont intenables et ma cuisine ne ressemble plus à grand chose.  C’est l’envers de ce décor chaotique que je devrais photographier :p

« Mamaaaaan, quand est-ce qu’on maaaaange? »

6. Préchauffez le four à 200 degrés. Dans le(s) récipient(s) de votre choix, étalez la purée de butternut. Disposez au-dessus le mélange oignons et lardons. Enfin émiettez la pâte à crumble sur toute la surface.

7. Enfournez pour une dizaine de minutes, en surveillant. Le crumble est prêt lorsqu’il prend une belle coloration dorée.

Crumble de butternut (17)

Crumble de butternut (15)

C’est prêt et c’est très chaud! Attention à ne pas se faire avoir à la première bouchée 🙂

A servir avec une petite salade. Vous allez vous régaler et par chance… vous pourrez vous resservir!

Crumble de butternut (1)

Bon appétit!

 

 

Tartiflette à la courge Butternut

C’est l’automne. Les journées sont courtes et fraîches, mais quel réconfort de se mettre aux fourneaux. Je ne sais pas vous, mais cette saison me plaît énormément. On a envie d’un bon plat chaud en rentrant à la maison le soir, un plat un peu comme celui-là 🙂 J’ai revisité un classique avec un légume de saison : la courge butternut. En ce moment les courges de toutes sortes sont à l’honneur et j’ai choisi d’en ajouter à ma tartiflette traditionnelle, histoire de la rendre un tout petit peu moins culpabilisante. C’était vraiment délicieux!

 

Tartiflette à la courge (4)

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 800g de pommes de terre
  • 1 courge butternut
  • 1 reblochon
  • 3 oignons
  • 300g de lardons
  • 10cl de crème fraîche épaisse
  • 5 cl de vin blanc

1. Brossez et lavez la courge butternut sous l’eau claire.

Tartiflette à la courge (7)

Fendez-la en deux dans le sens de la longueur après avoir ôté le pédoncule.

Tartiflette à la courge (8)

Otez-en les graines à l’aide d’une cuillère à soupe, puis faites précuire vos demies courges à la vapeur pendant 15-20 minutes sans les éplucher.

Tartiflette à la courge (9)

2. Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau. S’il s’enfonce facilement dans la courge, c’est prêt. Epluchez maintenant la courge, la peau se détachera toute seule. Puis coupez la chair en dés. Réservez.

Tartiflette à la courge (11)

3. Lavez et épluchez les pommes de terre. Faites-les cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes. Vous pouvez les cuire à l’eau aussi, mais puisque le cuiseur vapeur est déjà sorti… 😉 On peut sans doute cuire les deux en même temps sur deux étages différents si on manque de temps.

4. Pendant que les pommes de terre (Agila ici) cuisent, épluchez et émincez les oignons. Faites-les dorer dans une poêle avec les lardons.

Tartiflette à la courge (10)

5. Lorsque les pommes de terre sont cuites, coupez les en grosses lamelles.

6. Fendez le reblochon dans le sens de la longeur. On obtient 2 disques. Puis coupez chaque disque en 2, on obtient 2 demies lunes. Découpez 1/4 du reblochon en petits dés. Les 3/4 restants seront posés sur le dessus de la tartiflette, croûte vers le bas. Pour un moule plus petit, coupez la moitié en dés et posez l’autre moitié sur la tartiflette. De cette façon, le fromage sera réparti uniformément.

Tartiflette à la courge (12)

7. Tous les ingrédients sont prêts. Vous pouvez préchauffer le four à 200°. Munissez vous donc d’un plat à four, puis procédez ainsi pour le dressage des couches successives (en commençant par le bas de la liste) :

  • vin blanc
  • crème fraîche
  • 3/4 reblochon
  • 1/2 oignons et lardons
  • 1/2 courge
  • 1/2 pommes de terres
  • 1/4 reblochon
  • 1/2 oignons et lardons
  • 1/2 courge
  • 1/2 pommes de terre

Tartiflette à la courge (1)

On commence donc en garnissant le fond du plat avec la moitié des pommes de terre, puis la moitié des courge, la moitié du mélange oignons-lardons, le quart de reblochon en dés, l’autre moitié de pommes de terres, puis de courge, puis d’oignons et lardons et les 3 disques de reblochon croûte vers le bas. On nappe de crème fraîche (à vous de doser selon vos goûts avec de la crème légère ou entière) et enfin on arrose de vin blanc.

Tartiflette à la courge (2)

8. Enfournez pour 20 minutes environ, jusqu’à ce que le fromage commence à dorer. Servez bien chaud et régalez-vous 😀

Tartiflette à la courge (5)

Une vraie tuerie cette tartiflette 😉

Tartiflette à la courge (6)