Mini donuts au four

Lorsque j’ai reçu ma dernière commande de matériel de cuisine (il faut bien justifier le nom du blog lol), je me suis empressée d’essayer mon nouveau moule à mini donuts! J’ai choisi ce format pour être plus raisonnable, en pensant qu’il valait mieux en manger un petit qu’un gros. Théoriquement c’est tout à fait logique, mais en pratique, ces petites bouchées disparaissent si vite dans la bouche, que j’ai du mal à résister. Finalement, ces petits donuts sont un hommage à Oscar Wilde, rien que ça 🙂

dav

Je me suis inspirée (particulièrement pour la technique de façonnage) de la recette de Chef Nini qui fait déjà tout parfaitement , mais j’ai tenté de les rendre plus « healthy » comme on dit maintenant à tout va, et surtout à tort. Ainsi on obtient une version à la farine semi-complète, sans sucre raffiné et sans beurre. On est loin du donut de chez Dunkin’! Les puristes, si tant est que le concept de puristes des donuts existe, n’y trouveront pas leur compte. Mais pour les autres, il y a une réelle possibilité de s’en régaler. On obtient en fait de mini bouchées briochées recouvertes du glaçage dont je vous ai parlé dans mon article précédent. Comment ai-je pu vivre si longtemps sans lui?

Je sens que je peux encore écrire quelques paragraphes avant de me lancer dans la recette donc je vais passer tout de suite à l’étape suivante, avant de m’égarer dans d’autres digressions.

Mini donuts au four (13).jpg

Ingrédients pour une trentaine de mini donuts :

  • 100g de farine de blé T65
  • 60g de farine de blé T80
  • 25g de maïzena
  • 100g de lait tiède
  • 30g de miel
  • 14g d’huile de coco fondue
  • 3g de levure boulangère sèche
  • 24g d’œuf battu (1/2 oeuf)
  • 1 pincée de sel

Pour le glaçage :

  • 100g de chocolat noir pâtissier, ici 52% de cacao
  • 20g d’huile de noisette
  • 25g de noix de Pécan
  • confettis en sucre (facultatifs)

Dans le bol du robot, mélangez les farines, le miel, le sel, la maïzena, la levure et l’oeuf. Versez le lait et l’huile tiède (je les fais chauffer à la casserole). Pétrissez à l’aide du crochet jusqu’à obtenir une pâte homogène. Rassemblez la à l’aide d’une maryse puis filmez et laissez pousser dans un endroit chaud jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Mini donuts au four (15).jpg

Préchauffez le four à 190 degrés.

Étalez la pâte sur environ 5mm d’épaisseur.

dav

Puis découpez des ronds du même diamètre que le moule. Pour cela, j’ai utilisé une petite flûte à champagne. Puis à l’aide d’une douille de pâtisserie, découpez un petit cercle de pâte à l’intérieur.

dav

Déposez votre pâte en forme de donut dans le moule, en tassant un peu. Je n’ai pas beurré le moule, parce qu’il est antiadhésif et j’ai pu tout démouler sans problème.

dav

Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire. Enfournez pour 7 minutes. J’ai eu besoin de 3 fournées.

Lorsque les donuts sont cuits, démoulez et réservez sur une grille pour qu’ils refroidissent.

dav

Vue de l’intérieur :

dav

Préparez le glaçage, comme je l’ai expliqué ici. En résumé : faites fondre le chocolat au bain marie. Hors du feu, versez et mélangez l’huile. Ajoutez les noix concassées. Mélangez.

Trempez les donuts dans le glaçage tiède. S’il coule, c’est qu’il est trop chaud.

dav

Laissez refroidir un peu et égouttez bien les donuts. Vous pouvez saupoudrer de confettis en sucre pour la petite touche festive.

mini donuts au four (14)

Lorsqu’ils sont tous glacés, vous pouvez les placer au frigo quelques minutes pour mieux figer le glaçage. Par la suite, il vaut mieux les conserver à température ambiante.

dav

L’idéal est de les manger pendant la journée (tu parles d’un challenge lol). Nous les avons fini le lendemain. Mes enfants et moi avons adoré! Je pense que c’est typiquement le genre de petites préparations qui peut plaire à un goûter d’anniversaire. La prochaine fois, je tente avec un glaçage royal 🙂

dav

La recette imprimable est disponible ici.

Bonne dégustation!

Publicités

Cake marbré au fromage blanc, glaçage façon Rocher

Je devais préparer quelque chose pour le petit déjeuner de mes enfants et je leur ai demandé ce qui leur plairait. Les grands m’ont demandé des pancakes et des crêpes, mais la Chandeleur arrive bientôt donc j’ai suggéré que l’on patiente jusqu’en février pour en profiter. Les petits m’ont proposé de leur faire des pizzas au chorizo, j’ai trouvé ça très drôle puis j’ai refusé aussi. Finalement je n’en ai fait qu’à ma tête en décidant de me servir du pot de fromage blanc entamé au frigo. La prochaine fois je commencerai par jeter un œil aux réserves pour repérer les urgences 🙂

J’étais assez tentée par un gâteau au chocolat mais je trouvais ça excessif pour démarrer la journée, alors l’idée du marbré m’a semblé être un bon compromis. Je me suis donc inspirée de celle d’alter gusto. Cette envie de chocolat m’a rattrapée au moment où je me suis lancée dans un glaçage décadent :p

Cake marbré au fromage blanc, glaçage façon rocher (19).jpg

Ingrédients :

  • 180g de farine
  • 150g de fromage blanc
  • 100g de sucre
  • 75g de beurre fondu
  • 3 œufs
  • 2 cas de cacao en poudre non sucré
  • Quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 1/2 sachet de levure chimique

Pour le glaçage

  • 100g de chocolat noir pâtissier, ici 52% de cacao
  • 20g d’huile de noisette
  • 25g de noix de Pécan

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faites fondre le beurre dans une petite casserole.

Dans le bol du robot équipé du fouet à fils, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange gonfle et blanchisse.

Ajoutez le fromage blanc. Mélangez pour l’incorporer. Puis ajoutez la farine et la levure et mélangez à nouveau. Enfin versez le beurre fondu et continuer à fouetter à basse vitesse jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé. On obtient une pâte très lisse.

dav

Répartissez-la dans 2 saladiers.

dav

Dans le premier ajoutez quelques gouttes d’extrait de vanille. Dans le second ajoutez le cacao tamisé et mélangez. La pâte chocolatée est plus épaisse, on peut ajouter un peu de lait si on veut la fluidifier un peu, je ne l’ai pas fait.

dav

Dans un moule à cake chemisé si besoin, versez les pâtes en alternant sur 3 couches.

Puis dessinez des arabesques dans la pâte à l’aide d’une pointe de couteau par exemple (j’ai utilisé une baguette chinoise) pour obtenir des marbrures.

dav

Enfournez pour 45 minutes environ. Vous pouvez vérifier la cuisson avec une pointe de cuisson qui doit ressortir sèche.

dav

Vous pouvez vous arrêter là, c’est déjà très bon…ou alors, on laisse refroidir un peu le cake et on lui fait un petit glaçage. Il faut savoir que j’évite d’en faire d’habitude parce que je ne suis pas vraiment douée et que j’ai l’impression d’ajouter des calories inutiles. Mais j’ai trouvé celui-ci irrésistible et j’ai fait en sorte de le rendre plus sain.

Pour cela, j’ai fait fondre du chocolat noir au bain-marie.

J’ai concassé des noix de Pécan au pilon. Puis j’ai ajouté de l’huile de noisette (vous pouvez choisir une huile neutre, mais  je trouve le mariage noisette/chocolat plutôt heureux) dans le chocolat fondu, bien mélangé et ajouté les éclats de noix. Il faut ensuite attendre que cela refroidisse un petit peu pour épaissir le glaçage.

Placez le cake sur une grille, elle-même posée sur une feuille de papier sulfurisé. Versez délicatement le glaçage sur le cake, ou étalez-le à la cuillère.

Lorsque le cake est entièrement recouvert, déplacez-le sur une assiette recouverte de papier sulfurisé aussi et placez-le au frais quelques minutes. Cela va figer le chocolat. Vous pourrez ensuite le poser sur le plat de service, sans papier.

dav

J’ai réutilisé la feuille placée sous la grille précédemment, en retirant le surplus de glaçage que j’ai récupéré (pas de gaspillage). Il m’en restait beaucoup après, donc j’ai divisé les proportions que j’ai utilisé par 2 pour éviter d’en avoir trop. Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, vous avez peut-être vu passer les mini donuts que j’ai faits pour utiliser le glaçage restant. 

dav

Voilà c’est prêt! Bonne dégustation 🙂

dav

La recette imprimable est disponible ici.

Vous avez une autre recette de cake marbré classique par .

Biscuits macadamia et pépites de chocolat

J’ai préparé ces délicieux biscuits sans le vouloir parce que je cherchais en fait à obtenir des cookies américains. Comme je suis incapable de suivre une recette qui demande plus de sucre que de farine, je me suis retrouvée avec ces petits gâteaux en modifiant les dosages. En les renommant, j’ai détourné l’échec :p Quant aux cookies, je me contenterai des belles recettes plus raisonnables qu’il y a déjà sur le blog 🙂

Biscuits macadamia et pépites de chocolat (1).jpg

Ingrédients pour 12 biscuits :

  • 180g de farine
  • 100g de beurre mou
  • 40g de sucre
  • 40g de cassonade
  • 1 œuf
  • 20g de pépites de chocolat
  • 20g de macadamia (environ 10 noix)
  • 1/2 càc de levure chimique
  • 1/2 càc de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Dans le bol du robot équipé du batteur plat, crémez le beurre et les sucres. Ajoutez l’oeuf et mélangez.

Versez les poudres : farine, sel, levure et bicarbonate. Mélangez à nouveau.

Enfin incorporez, toujours au batteur, les pépites de chocolat et les noix de macadamia préalablement concassées au couteau.

Rassemblez la pâte à la main puis séparez en 12 pâtons de poids égal (environ 37g pièce). Formez les cookies, en les étalant un peu avec la paume, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’une Silpat. Chez moi, ils ne s’étalent pas du tout en cuisant.

Biscuits macadamia et pépites de chocolat (2).jpg

Enfournez pour une dizaine de minutes. S’ils sont un peu mous en sortant du four c’est normal. Ils durcissent en refroidissant. Comme tous les biscuits/sablés, ils se conservent plusieurs jours (voire semaines) dans une boîte hermétique.

Avec une petite tasse de thé, à l’heure du goûter, c’est parfait 😀

Biscuits macadamia et pépites de chocolat (3).jpg

La recette imprimable se trouve ici.

Bonne dégustation!

 

Gâteau aux patates douces, chocolat et caséine

Je sais que la photo de ce gâteau ne vous a pas laissé complètement indifférents sur les réseaux sociaux. Et pour cause ! Ce gâteau n’est pas juste génialissime en terme de macros, il est délicieux aussi. Je crois que c’est désormais mon gâteau au chocolat préféré… Ou alors peut être que c’est parce que je ne mange pas assez souvent de bon gâteau au chocolat ? :p

dav

J’ai mis beaucoup de temps à finalement rédiger cet article, car vous le verrez (ou pas), il y a beaucoup à dire à son sujet ; surtout si comme moi, vous vous intéressez beaucoup à la nutrition et à ce que vous mettez dans votre assiette.

On en consomme tous les soirs avant d’aller dormir si on s’est entraîné dans la journée, c’est-à-dire environ 5 fois par semaine. AU début, je boudais les jours de repos, à l’idée de ne pas avoir ma collation préférée lol. Depuis, on a travaillé sur un autre snack pour ces jours-là, et je vous la partagerai dès que tout sera au point 😀

On obtient un ratio 1/1/1 au niveau des macros. Il suffit ensuite d’ajuster en ajoutant ce qui peut éventuellement manquer. Dans mon cas, j’ajoute un peu de beurre de cacahuètes s’il me faut des lipides supplémentaires ou de la compote si j’ai besoin de davantage de glucides. Croyez-moi, ça change la vie si on a déjà essayé d’avaler un shaker de caséine xD C’est écoeurant.

Quelques explications sur les ingrédients sélectionnés, pour des raisons nutritionnelles et gourmandes :

  • la patate douce

→ C’est une excellente source de glucides, à index glycémique plutôt bas, riche en vitamines, en fibres, avec un excellent pouvoir de satiété. Je n’achète que des patates douces oranges parce que ce sont les seules que je trouve en bio d’origine Française. L’inconvénient en pâtisserie, c’est qu’elles sont gorgées d’eau. Pour réaliser le gâteau patates classique, je dois donc ajouter de la farine, ce qui m’amène au point suivant.

  • les protéines totales (80% de caséine et 20% de whey) de chez Nutrimuscle

→ Ces protéines ont été utilisées comme substitut à la farine de la recette originale. Cette recette propose donc une façon de consommer de la caséine, juste avant le jeûne nocturne, pour éviter le catabolisme et améliorer la récupération musculaire. Il s’agit d’une protéine à assimilation lente, par rapport à la whey par exemple qui convient mieux en période intra ou post-workout.

  • du chocolat à 85%

→ Pour compléter l’apport en lipides d’un point de vue nutritionnel et parce que le mariage patate douce-chocolat est délicieux  😀

  • des noix de pécan

→ Également pour augmenter l’apport en lipides en ajoutant un peu de croquant et rappeler un brownie

  • du miel

→ Pour éviter le sucre raffiné.

  • de l’huile de coco et du beurre

→ Simple compromis entre mon mari et moi. L’huile de coco choisie pour ses différentes vertus et le beurre parce qu’en pâtisserie, c’est quand même l’idéal. Je trouve que l’emploi de l’huile de coco exclusif en pâtisserie n’est pas idéal, parce qu’il tranche à la cuisson. En tous cas, chez moi, c’est ce qui se produit.

  • œufs

→ Pour lier l’ensemble des éléments et obtenir un gâteau moelleux, équilibrer l’apport protéines/lipides.

Si vous avez tout lu jusque-là, je ne peux que vous féliciter :p Voici donc la recette du gâteau protéiné de mes rêves!

Ingrédients :

  • 550g de patates douces cuites
  • 120g de chocolat noir à 85% de cacao
  • 150g de protéines totales (80% caséine + 20% whey)
  • 45g de noix de pécan
  • 30g de miel
  • 30g d’huile de coco vierge
  • 20g de beurre
  • 2 œufs

Épluchez et coupez les patates douces en gros dés, puis faites-les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

dav

Préchauffez le four à 180 degrés.

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre et l’huile.

mde

Lorsque les patates sont cuites, versez dans un saladier ou dans le bol du robot équipé du batteur plat. Ajoutez les œufs, les protéines, les noix de Pécan grossièrement concassées, le miel. Mélangez.

Versez le mélange de chocolat fondu dans le reste de la pâte et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. On obtient une pâte solide, épaisse. OK sur la photo, on dirait de la glace au chocolat…

dav

Graissez votre moule avec un peu de beurre pour faciliter le démoulage. Puis étalez la pâte à gâteau avec l’aide d’une maryse ou d’une spatule coudée si vous êtes bien équipé :p

dav

Lorsque vous l’avez bien égalisée, quadrillez la surface à l’aide d’une fourchette.

dav

Cela va empêcher la formation d’une pellicule au-dessus du gâteau, qui serait en sur-cuisson par rapport au reste.

dav

Enfournez pour 25 minutes environ. Le dessus doit être légèrement croustillant. J’ai envie de dire « doré » mais bon ça ne serait pas pertinent >.<  On doit donc voir une légère croûte.

Oups, je n’ai qu’une photo finish du gâteau en duo avec un gâteau aux patates classique (au quadrillage oublié) avec un supplément en pépites de chocolat pour mes enfants.

gc3a2teau-patates-casc3a9ine-16-e1539678149247.jpg

dav

Laissez refroidir avant de stocker au frais si vous ne le mangez pas immédiatement. Ici je le garde au frigo et le soir, je pèse les parts dont on a besoin à l’heure du dîner et je les laisse revenir à température ambiante. Juste avant de les manger, je les réchauffe un peu au four (une dizaine de minutes  à 80 degrés). Si vous avez un micro-ondes, c’est le moment de s’en servir 😉 Vous allez ainsi retrouver le moelleux du gâteau, comme s’il venait d’être cuit.

dav

Ah oui, et on se muscle comme ça? :p La réponse est NON. Si c’était si simple, ça se saurait 🙂 Mais cela permet de conserver les bénéfices de son entraînement. On l’a assez répété… « Abs are made in the kitchen! »

Tous vos retours sur ce gâteau sont les bienvenus! La version imprimable est disponible en cliquant ici.

Avec ça, vous serez pressés d’aller vous coucher 😉 et le sommeil est un autre élément majeur de votre forme physique…

Bonne dégustation!

Cookies aux flocons d’avoine

Cookies aux flocons d'avoine (6)

Non non, je n’ai pas abandonné le blog une fois de plus! Je reviens avec une recette que vous avez déjà vu plusieurs fois si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, où je suis bien plus active. Il s’agit de celle des cookies aux flocons d’avoine, un vrai coup de cœur, partagé par ma tribu. Je la prépare très souvent et après de nombreux ajustements, je dirais que c’est la version définitive.

J’ai beaucoup de recettes récurrentes en ce moment, griffonnées dans un cahier qui traîne sur le plan de travail de la cuisine. Il fallait vraiment que je me décide à mettre ça au propre ici, parce que ça devient chronophage pour moi aussi, de perdre du temps à retrouver ce que je cherche.

Ces cookies sont croustillants, savoureux, avec la juste dose de sucre et de chocolat, le bon ratio entre le plaisir et la raison.

Ingrédients pour 18 cookies :

  • 100g de beurre doux
  • 1 œuf
  • 35g de sucre
  • 35g de cassonade
  • 100g de farine (ici de la T80)
  • 130g de flocons d’avoine
  • 30g de pépites de chocolat noir
  • Quelques gouttes d’extrait de vanille (facultatif)

Cookies aux flocons d'avoine (4)

Préchauffez le four à 180 degrés.

Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez le beurre pommade avec les sucres, la vanille et l’œuf.

Ajoutez la farine et les flocons. Mélangez à nouveau.

Enfin incorporez les pépites. Les premiers versions comportaient une double dose de chocolat, mais je les ai réduites petit à petit. N’hésitez pas à faire en fonction de vos goûts. Je trouve que 30g suffisent, mais c’est subjectif.

Lorsque vous obtenez une pâte homogène, formez des boules que vous aplatissez avec la paume de la main sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’une Silpat. Vous aurez besoin de 2 plaques. Ces cookies ne s’étalent pas en cuisant, pas de mauvaise surprise. Vous pouvez les serrer si besoin et essayer de tout caser sur une seule plaque si cela vous arrange (je n’ai pas essayé).

Enfournez pour environ 12-13 minutes (chaleur tournante). Ils sont prêts lorsque les bords commencent à dorer. Laissez refroidir. Vous allez y arriver! 😉

Cookies aux flocons d'avoine (2)

Je les conserve dans un bocal en verre…pendant 2 semaines sans problème. Comment est-ce possible, me demanderez-vous. Eh bien, c’est facile, il suffit d’oublier de les emporter avant de partir en vacances ^^’ Au retour, ils n’avaient pas bougé. Les cookies nous attendaient sagement 🙂

C’est tout pour aujourd’hui! Mais je tâcherai de vous rédiger une nouvelle recette dans un délai inférieur à 40 jours :p

Mousse au chocolat au lait de coco

En ce moment, j’essaie de prévoir des desserts sans gluten, que l’on termine dans la soirée. Si je m’écoutais, on aurait toujours une tarte ou quelque chose qui y ressemble parce que c’est le genre de dessert que j’aime préparer et déguster. Mais j’ai beau adorer ça, je ne peux pas me permettre de faire traîner un flan pâtissier plusieurs jours à la maison, si je veux atteindre certains objectifs. Les desserts sans gluten et riches en œufs sont ceux qui nous conviennent donc le mieux à l’heure actuelle. Pas de privation, juste une sélection plus réfléchie.

Nous nous sommes donc régalés un mercredi soir avec ces délicieuses mousses au chocolat, sans sucre, riches en protéines et en magnésium, paléo et low carb, rien que ça :p  A vous de choisir le chocolat en fonction de votre palais. A la maison, c’est toujours du 85%.

Ingrédients

  • 6 blancs + 2 jaunes d’œufs
  • 100g de lait de coco
  • 200g de chocolat noir à 85%

Faites fondre le chocolat au bain marie. Dans une autre casserole, réchauffez le lait de coco. C’est ce qui permettra d’obtenir une mousse légère, légèrement parfumée, d’autant plus que j’utilise un chocolat plutôt fort en cacao. Ce qu’il restait de lait de coco a été utilisé pour les pancakes du petit déjeuner. 

Mousse au chocolat au lait de coco (10)

Séparez les jaunes et les blancs. Réservez les jaunes et montez les blancs en neige, pas trop fermes. Si les blancs sont trop serrés, la mousse sera moins aérée.

Mousse au chocolat au lait de coco (8)

Je ne sucre donc pas la mousse au chocolat. Si vous souhaitez le faire, il faut ajouter le sucre aux blancs pendant qu’on les monte en neige.

Quand le chocolat est fondu, ajoutez le lait chaud. Fouettez. Ajoutez les jaunes et fouettez à nouveau rapidement afin qu’ils ne coagulent pas.

Mélangez ensuite délicatement les blancs et la préparation au chocolat. J’ai versé le contenu de la casserole dans le bol du Kitchen Aid où se trouvaient les blancs et j’ai fait tourner le fouet à vitesse minimale. De temps en temps j’ai utilisé la maryse pour racler les bords et le fond du bol pour avoir une mousse bien homogène. Attention à bien éteindre le robot lors de chaque manipulation!

Mousse au chocolat au lait de coco (2)

Enfin transvasez la mousse dans des ramequins de votre choix et réservez au frais au moins 3h avant de servir. Les pots de ma yaourtière font parfaitement l’affaire. Je ne les ai pas remplis jusqu’au bord mais c’est tout à fait possible de le faire. Je limite juste un peu les doses pour les enfants et moi. J’ai conservé le reste dans un bocal à confiture.

Mousse au chocolat au lait de coco (4)

En photo, vous pouvez voir ce la mousse était bien aérée. Nous avons beaucoup aimé. J’en referai sans hésiter 😀 Ce sera peut-être l’occasion de faire d’autres photos.

Mousse au chocolat au lait de coco (5)

Bonne dégustation!

Banana Bread (paléo)

Trois recettes sucrées consécutives qui contiennent du chocolat sur le blog… Que m’arrive-t-il ? Une carence en magnésium qui tente de se manifester ? :p La semaine prochaine, je reviens avec du salé, sans faute !

Banna bread paleo (15)

Tout le monde a sa recette fétiche de banana bread et ce ne sont pas les (bonnes) recettes qui manquent. L’idéal est d’utiliser des bananes bien mûres. Voici celle que je fais à mes enfants pour le goûter ou le petit déjeuner. Elle est paléo, donc sans gluten, très facile à réaliser. Pensez juste à la préparer à l’avance car le temps de cuisson, comme pour tout ce qui cuit dans un moule à cake, est assez long.

Banna bread paleo (2)

Ingrédients :

  • 3 bananes
  • 3 oeufs
  • 100g de poudre d’amandes
  • 100g de noix de coco
  • 100g de pépites de chocolat ou de chocolat concassé au couteau
  • 30g de sucre de coco
  • 30g de ghee
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • 1 càc de bicarbonate + quelques gouttes de vinaigre de cidre (ou 1 càc de levure chimique)
  • 1 pincée de sel
  • 1 poignée d’amandes effilées (facultatives)

1. Préchauffez le four à 165 degrés.

2. Concassez le chocolat si besoin. Je n’achète pas de pépites de chocolat car elles sont trop sucrées en général. Je préfère choisir du chocolat noir à 85%. Mes enfants préfèrent celui-là aussi.

Banna bread paleo (5)

3. Mélangez au robot tous les ingrédients sauf le chocolat et les amandes. Si vous le faîtes à la main, réduisez d’abord les bananes en purée à l’aide d’une fourchette.

4. Incorporez le chocolat concassé à la fin. Puis versez la préparation dans un moule à cake. Parsemez d’amandes effilées.

Banna bread paleo (13)

5. Enfournez environ 45-50 minutes.

Banna bread paleo (7)

6. Démoulez délicatement à la sortie du four, plus particulièrement si vous avez utilisé du papier cuisson comme moi. Cela évitera que le bas du cake ne soit détrempé par la condensation. Retirez la feuille et laissez refroidir sur une grille. Puis coupez le en tranches et conservez dans une boîte au frais s’il n’est pas dégusté entièrement. Ici il permet de fournir 2, voire 3 goûters aux enfants.

Banna bread paleo (3)

Le banana bread est très moelleux, riche en goût grâce aux bananes, malgré la dose très faible de sucre. Il a été validé par ma tribu. J’en ai aussi goûté une bouchée, par conscience culinaire ;p Cela me paraît être une recette tout à fait raisonnable, avec de « bons glucides », même si je n’en consomme pas.

Banna bread paleo (11)

Edit du 06/09/2017: Pendant la rédaction de cet article, mon alimentation était encore cétogène. Depuis environ un mois, je suis repassée du côté obscur de la Force :p notamment pour répondre à des besoins spécifiques aux sports que je pratique. J’y reviendrai plus tard. Quoiqu’il en soit, tout va bien tant au niveau des performances qui ont une tendance à l’amélioration malgré un volume d’entraînement plus important, qu’au niveau de la balance. Je mange donc du banana bread occasionnellement sans (trop) culpabiliser et c’est délicieux.

Banna bread paleo (9)

Bonne dégustation!