Tarte citron coco (low carb)

tarte coco citron low carb (6)

Une fois n’est pas coutume, en panne d’inspiration, j’ai demandé à mes enfants ce qu’ils voulaient pour LE dessert hebdomadaire. C’est assez risqué parce que c’est un coup à se voir réclamer des extravagances trop sucrées, trop techniques pour mon niveau de pâtisserie ou non appropriées à la saison par exemple. Maman, tu nous ferais pas des macarons avec une ganache montée au chocolat blanc? Je m’attendais donc à des propositions un peu tordues, en maman parano que je suis. Que nenni! Mes deux grands se sont vite mis d’accord en me demandant une tarte au citron. Quelle bonne idée! Des citrons bio, il y en a toujours au frigo. Des fruits céto par ailleurs 😀

A partir de là, il ne me restait qu’à trouver une idée sympa, autre que la tarte citron meringuée, fort bonne au demeurant, mais pas tellement compatible avec notre alimentation. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je glisse vers le low carb en ce moment. J’ai réintroduit tous les fruits et légumes qui me plaisent. J’en parlerai plus longuement à un autre moment : les motivations de ce choix et leurs conséquences. Toujours est-il que malgré cette souplesse que je m’autorise en ce moment, j’ignore si elle est temporaire ou durable à l’heure actuelle, je n’en suis pas à manger de la meringue :p Pas une tarte citron toute simple non plus… Une tarte aux citrons jaune et vert? Moui pourquoi pas… Et puis m’est venue l’idée de la tarte coco citron, que j’avais dans un coin lointain de ma tête, sur ma to do list à rallonge. L’occasion parfaite de l’essayer!

J’ai utilisé des bases de recettes déjà présentes sur le blog (lemon curd ici et pâte à tarte céto par ), en ajoutant des dérivés de coco là où ça m’inspirait : crème, huile et noix de coco râpée.

Ingrédients pour la pâte :

  • 4 jaunes
  • 60g poudre d’amandes
  • 60g noix de coco râpée
  • 40g farine de lin
  • 40g huile ou de beurre
  • 1 càs psyllium
  • 1 pincée de sel
  • sucrant (facultatif)
  • 5 càs d’eau environ

Pour la crème au citron :

  • environ 5 citrons jaunes
  • 3 œufs
  • 30g de sucre de coco
  • 200ml de crème de coco
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 càs d’huile de coco

Pour la déco :

  • noix de coco râpée
  • zestes de citrons

1. Dans le bol du robot, versez tous les ingrédients nécessaires à la confection de la pâte à tarte. Mélangez à l’aide du batteur plat. Vous devez obtenir un mélange granuleux.

2. Formez une boule à l’aide des mains et étalez entre 2 feuilles de cuisson ou de Silpat. J’ai remplacé la moitié de la poudre d’amandes de ma recette habituelle par de la noix de coco râpée, ce qui l’a rendue plus difficile à travailler. C’est un peu laborieux mais on y arrive! Je n’ai pas souhaité utilisé de la farine de coco, car trop imprévisible. Je n’ai pas tellement le temps d’échouer en ce moment lol. J’ai besoin d’un dessert réussi tout de suite même si, bon ou pas, il sera mangé pour éviter le gaspillage. Et si vous lisez maintenant ces lignes, cela signifie qu’elle a été validée par mon jury familial dont la franchise n’est pas à remettre à en question 😉 Bref si la pâte ne se laisse pas faire, ajoutez un jaune d’œuf supplémentaire, ou un peu d’eau, pour l’assouplir et essayez à nouveau de l’étaler. Foncez alors un moule à tarte (24cm de diamètre pour le mien), posé sur une plaque recouverte de papier cuisson ou de Silpat. Puis réservez au frais.

tarte coco citron low carb (1)

3. Pressez vos citrons jusqu’à obtenir 200ml de jus. Prélevez également quelques zestes si vous le souhaitez pour la décoration finale.

tarte coco citron low carb (2)

4. Faites chauffer de l’eau dans une casserole pour le bain-marie. Puis dans une autre casserole plus petite, fouettez les œufs avec le sucre. J’ai choisi du sucre complet de fleur de coco, mais choisissez votre sucrant selon vos exigences et votre palais. Sirop d’érable, d’agave, miel, édulcorant, sucre raffiné (beurk)… A vous de voir! Je voulais obtenir une crème acidulée et elle a totalement répondu à mes attentes. Le sucre de coco a un pouvoir sucrant supérieur au sucre blanc raffiné, donc 30g pour la tarte entière me suffisent. Cela donne 5g de sucre par portion, pas de quoi en faire tout un plat 😉 surtout si c’est occasionnel. Ajoutez le jus de citron et mélangez à nouveau. Posez la casserole dans le bain-marie et mélangez régulièrement jusqu’à ce que la crème épaississe, pendant une bonne vingtaine de minutes. Ajoutez ensuite la crème de coco et mélangez à nouveau.

tarte coco citron low carb (3)

5. Si la crème n’épaissit pas assez, faites tremper une feuille de gélatine dans de l’eau froide pendant 5 minutes. Egouttez-la et ajoutez là dans la préparation chaude, mais non bouillante. La mienne restait un poil liquide et je ne souhaitais pas l’épaissir en ajoutant de l’œuf. J’ai donc incorporé la feuille de gélatine ramollie et mélangé jusqu’à dissolution.

6. Retirez la casserole du bain-marie et ajoutez une belle cuillère d’huile de coco. Transvasez le mélange dans un récipient à température ambiante et stockez au frais.

7. Préchauffez le four à 180 degrés. Pendant ce temps, rangez la cuisine lol. Le presse-agrume et les écorces de citrons qui traînent, les casseroles sales, le fouet… Je lance un nouveau concept de recette, avec nettoyage inclus dans le temps de préparation :p Lorsque le four est chaud, enfournez le fond de tarte sur une grille en position basse. Laissez précuire environ 12 minutes. Nul besoin de haricots, billes en céramique ou autres, la pâte qui a reposé au frais ne bougera plus. A la sortie du four, elle doit être dorée, croustillante au toucher. Laissez la refroidir.

8. Le plus dur est fait! Versez la crème de citron froide sur votre fond de tarte froid lui aussi. Décorez à votre goût. J’ai été victime d’un profond manque de discernement en décidant de saupoudrer de longs rails de coco sur ma tarte lol. Impossible de les retirer après, mais je m’en passerai la prochaine fois ^^’

tarte coco citron low carb (4)

Enfin réservez environ deux heures au frais en attendant de déguster. La crème au citron sera plus ferme et vous aurez des parts bien nettes à la découpe.

Tarte coco citron.JPG

J’ai été particulièrement bavarde pendant la rédaction de cette recette. Si toutefois ce n’est pas clair, n’hésitez pas à me poser des questions sur Facebook ou Instagram. J’y répondrai le plus rapidement possible.

Excellent week end à tous 🙂

Tartare d’avocat, courgette et concombre

Belle-maman nous a envoyé de magnifiques avocats de la Réunion. Rien à voir avec ceux qu’on trouve ici en Métropole, cueillis et expédiés bien trop tôt. Ceux-là sont énormes, mûrs à point et … bio bien sûr 😀 Une aubaine pour nos envies de fraîcheur et de salade! Pour changer de ce que je fais déjà avec les avocats, je suis allée fouiner un peu sur le net jusqu’à tomber sur le joli blog « La tendresse en cuisine« . Mon cœur a longuement balancé entre deux recettes appétissantes et je me suis finalement décidée pour ce tartare tout vert en mettant l’avocat en avant.

Tartare avocat, courgette et concombre (1)

Ingrédients :

– 1 courgette
– 1 concombre
– 2 avocats, 1 pour la recette d’origine
– 1 échalote
– 3 brins de ciboulette fraîche
– coriandre fraîche, remplacé par 2 tiges de menthe pour moi
– 1 càs d’huile d’olive
– le jus d’un demi-citron
– 1 càc de miel
– sel aux herbes
– poivre du moulin

Tartare avocat, courgette et concombre (3)

1. Lavez et taillez en dés la courgette et le concombre. S’ils ne sont pas  bio, épluchez-les au préalable pour éviter de manger un tartare aux pesticides 😉

2. Fendez et dénoyautez l’avocat. Coupez-le en dés de la même taille. Les miens étaient trop mûrs pour être découpés, je les ai ajouté en purée.

3. Hachez finement l’échalote et les herbes.

4. Pressez le jus de citron. Il évitera notamment à l’avocat de s’oxyder.

5. Dans un saladier, mélangez intimement tous les ingrédients avec la cuillère de miel. Assaisonnez de sel et poivre selon le goût.

6. Réservez au frais jusqu’au moment de servir. Dressez à l’emporte-pièce, étape facultative mais visuellement plus sympa 😉

J’ai servi ce tartare avec des œufs mimosas. C’était très bon!

Tartare avocat, courgette et concombre (2)

Bon appétit!

Duo de mini éclairs au citron et au chocolat

Après avoir réalisé mon lemon curd hier, j’ai eu envie de l’utiliser comme ganache pour des mini éclairs recouvert d’un glaçage royal. N’ayant pas assez de crème au citron pour tous les garnir, j’ai décidé que les autres petits choux et éclairs seraient au chocolat. Résultat : deux recettes en une pour le week end avec un duo d’éclairs, ô combien déraisonnable 🙂 Vous pouvez bien évidemment choisir de n’en réaliser qu’un seul type, pensez alors à réduire de moitié la quantité de pâte à choux.

Eclairs au citron (2)

Eclairs au chocolat (2)

La recette sera détaillée étape par étape. Vous pouvez donc la préparer sur plusieurs jours car il est préférable de bien laisser refroidir les différentes préparations à chaque fois. Pour ma part, ce fut :

– Jour 1 : préparation du lemon curd

– Jour 2 : préparation de la pâte à choux et de la crème pâtissière au chocolat ; garnissage des éclairs ; glaçage des éclairs au citron

– Jour 3 : préparation et pose du glaçage chocolat ; dégustation 😀

– La pâte à choux –

Ingrédients :

– 150g de farine
– 4 œufs entiers + 1 jaune pour la dorure
– 90g de beurre
– 15cl de lait
– 10 cl d’eau

J’ai repris les grandes étapes de ma recette de gougères pour préparer la pâte à choux.

1. Faites bouillir dans une casserole le lait, l’eau et le beurre.

Pâte à choux (2)

2. Lorsque le beurre est fondu, ajoutez la farine en une seule fois.

Pâte à choux (3)

Pâte à choux (4)

3. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois. Puis faites dessécher la préparation à feu moyen, pendant 4 à 5 minutes, sans cesser de remuer. Cette étape est très importante pour que vos choux ou éclairs gonflent bien à la cuisson.

Pâte à choux (5)

4. Après avoir obtenu une pâte bien lisse, qui n’adhère plus aux parois de la casserole, ajoutez les œufs un à un hors du feu. Entre deux œufs, mélangez bien.

Pâte à choux (6)

Pâte à choux (8)

Pâte à choux (7)

5. Préchauffez votre four à 200° avec chaleur tournante. Remplissez votre poche munie de la douille de votre choix et formez vos éclairs sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. J’ai choisi un mini format, parce qu’à la maison, on aurait un peu de mal à finir des éclairs standards. Avec ces quantités, j’ai donc obtenu environ 26 petits éclairs et 6 choux. Divisez les doses par 2 si vous ne réalisez qu’un seul type d’éclair.

Pâte à choux (10)

Pâte à choux (9)

6. Dorez vos éclairs/choux au jaune d’œuf et enfournez pour une vingtaine de minutes. Faites bien attention à ne pas ouvrir la porte du four en cours de cuisson, car vos pâtisseries seraient toutes raplapla.

7. Laissez bien refroidir à la sortie du four avant de les fourrer.

Pâte à choux (11)

– Lemon curd –

Lemon curd (5)

Ingrédients :

– 3 oeufs
– 90g de sucre
– une grosse noix de beurre
– le jus de 3 citrons

La recette détaillée se trouve ici 🙂

– La crème pâtissière au chocolat –

Ingrédients :

– 1/2 litre de lait entier
– 50g de chocolat noir (jusqu’à 100g selon vos goûts)
– 1 œuf entier
– 50g de sucre
– 40g de farine T45

1. Faites chauffer le lait et le chocolat dans une casserole, jusqu’à ce que le chocolat soit fondu.

Crème patissière au chocolat (2)

Crème patissière au chocolat (5)

2. Dans un saladier, fouettez ensemble l’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. J’utilise un petit batteur électrique.

Crème patissière au chocolat (3)

3. Ajoutez la farine dans le saladier et mélangez bien.

Crème patissière au chocolat (4)

4. Versez le lait chaud sur l’appareil (pas sur le batteur 😉 ). Mélangez.

5. Transvasez le mélange dans la casserole d’origine et faites cuire à feu doux jusqu’à ce que la crème épaississe, 5-6 minutes pour moi.

Crème patissière au chocolat (6)

6. Quand la crème est prête, versez-la à nouveau dans le saladier et laissez refroidir à température ambiante. Puis filmez au contact et réservez la au frais pendant une bonne heure avant de vous en servir.

Crème patissière au chocolat (1)

 – Le garnissage –

Voilà vos ganaches sont prêtes, vos éclairs aussi. Tout a bien refroidi. Place au fourrage 🙂

1. Garnissez votre poche avec la ganache en utilisant votre douille la plus fine. La mienne fait 6mm de diamètre et je n’ai pas eu trop de mal avec. Donc inutile d’investir pour l’occasion dans des douilles spéciales.

2. A l’aide d’une pointe de couteau, percez une ouverture à chaque extrémité de vos éclairs. Pour les choux, une seule suffit.

3. Fourrez les éclairs de chaque côté. Vous allez sentir les éclairs gonfler entre vos doigts en se remplissant. Enlevez le surplus de ganache susceptible de déborder avec vos petits doigts propres 🙂 C’est plus simple de garnir des petits éclairs. Si les vôtres sont de taille standard, il faudra peut-être réaliser une troisième ouverture au milieu de la partie inférieure (là où il n’y aura pas de glaçage) pour que la ganache soit présente partout. On peut également ouvrir les éclairs comme des sandwiches pour les garnir, mais je trouve ça beaucoup moins esthétique. A vous de voir!

Pâte à choux (1)

4. Posez les éclairs ainsi fourrés dans une assiette et réservez au frais, le temps de préparer la suite : les glaçages!

Eclairs au citron (6)

– Glaçage royal –

Ingrédients :

– 1 blanc d’œuf
– environ 150g de sucre glace

Dans un petit bol, versez le blanc d’œuf et ajoutez le sucre glace petit à petit en mélangeant bien, jusqu’à obtenir une pâte onctueuse comme une mayonnaise bien montée. Il vous faudra plus ou moins de sucre glace, selon la taille du blanc d’œuf. C’est très simple à réaliser. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de jus de citron en option, je ne l’ai pas fait.

Eclairs au citron (7)

– Le glaçage au chocolat –

Alors le terme « glaçage au chocolat » est infiniment prétentieux parce que je dois vous avouer que, pressée d’en finir, j’ai fait très simple!

Ingrédients :

– 75g de chocolat noir
– 1 càs d’huile de colza ou de pépins de raisin

1. Faites fondre le chocolat dans une casserole au bain-marie.

2. Hors du feu, ajoutez l’huile et mélangez bien.

3. Laissez refroidir un petit quart d’heure. C’est prêt! S’il est trop chaud, il coulera de chaque côté de l’éclair. Il faut qu’il se tienne un minimum.

Le glaçage est lisse et brillant tant qu’il est tiède. En refroidissant, comme sur les photos, il a tendance à durcir un peu. A la dégustation, il forme une coque craquante en chocolat, qui m’a vraiment plu, à ma plus grande surprise lol. Ça n’a gêné personne à la maison, mais si vous recherchez un résultat plus professionnel, je vous conseille de fouiner un peu sur Google à la recherche d’une ganache digne de ce nom riche en crème, beurre et sucre…ce dont je me passe facilement pour cette étape ;p

Pas de technique particulières pour glacer mes éclairs. J’ai juste étalé mes glaçages à l’aide d’une cuillère à café en couche épaisse, en corrigeant un peu avec le doigt lorsque c’était nécessaire. Vous pouvez ajouter de la déco avant qu’ils ne sèchent : vermicelles, paillettes, noix de coco râpée, zestes d’agrumes…

Voici les éclairs au citron :

Eclairs au citron (1)

Eclairs au citron (3)

Eclairs au citron (4)

Eclairs au citron (5)

Et ceux au chocolat :

Eclairs au chocolat (1)

Eclairs au chocolat (3)

Eclairs au chocolat (4)

Une fois vos éclairs recouverts du glaçage, admirez le travail et réservez au frais jusqu’à l’heure du dessert 🙂 Les éclairs peuvent se congeler. J’étais persuadée de devoir le faire, mais à la maison, ils se mangent comme des petits pains… ^^’

Alors ça Maman, c’est un dessert qui déchire! », m’a soufflé mon fils aîné

Et rien que pour ça, ça valait le coup d’en préparer…

Excellente dégustation! 😀

 

Lemon curd (crème de citron)

Le lemon curd, ou la crème de citron pour éviter les anglicismes qui parasitent mon vocabulaire :p , j’adore ça! On peut s’en servir comme pâte à tartiner, comme ganache, pour parfumer des yaourts… C’est l’indispensable de la génialissime tarte au citron meringué! Cette crème acidulée se conserve au frais plusieurs semaines dans un bocal, alors on devrait toujours en avoir, non? 🙂 Evidemment, j’ai une idée bien précise de ce que je compte en faire cette fois-ci donc si je ne me loupe pas, je vous présenterai une recette pour vous en servir rapidement 🙂 Ma version ne comporte ni maïzena, ni gélatine. Je les trouve vraiment superflu si on respecte bien la cuisson et avec mes conseils, vous n’en aurez pas besoin. Voilà, c’est dit :p

Lemon curd (5)

Ingrédients :

– 3 oeufs
– 90g de sucre
– une grosse noix de beurre
– le jus de 3 citrons

1. Pressez le jus des citrons. J’utilise le presse-agrumes de mon robot préféré pour cette étape, histoire d’en récupérer un maximum. A titre indicatif, pour 3 citrons, j’ai obtenu 130ml.

2. Faites chauffer une casserole au bain-marie. Cassez-y les œufs et ajoutez le sucre. Fouettez bien.

3. Ajoutez le jus de citron. Mélangez. Démarrer un timer, pardon un chronomètre 😉 , pour 12 minutes environ.

4. L’eau doit être à peine frémissante pour que la crème prenne doucement. Elle va s’épaissir petit à petit, comme une béchamel. Mélangez régulièrement, pas forcément non stop, mais surveillez la bien pour empêcher les œufs de coaguler.

Après 5 minutes, la crème a déjà commencé à épaissir.

Lemon curd (1)

Après 8 minutes, j’étais tentée de m’arrêter là lol. J’ai quand même poursuivi jusqu’à 12.

Lemon curd (2)

5. Au bout de 12-15 minutes, vous obtenez une crème épaisse et onctueuse. Hors du feu, ajoutez une grosse noix de beurre (20g environ) qui va fondre avec la chaleur du lemon curd. Mélangez à nouveau.

Lemon curd (3)

6. Laissez refroidir puis transvasez dans un bocal. Le mien faisait 370ml de contenance et c’était pile poil ce qu’il fallait!

Lemon curd (4)

C’est prêt! Pressage de citron et nettoyage final inclus, vous en avez eu pour 30 minutes maxi. Je suis sûre que vous pouvez caser ça dans votre emploi du temps 🙂 N’hésitez à ajouter des zestes d’agrumes si vous le souhaitez ou à préparer votre crème d’orange ou de pamplemousse en suivant la même méthode et en sucrant moins.

 

 

 

Salade de pâtes à l’avocat et au crabe

Ce week end risque d’être riche en chocolats (et en calories!), alors j’ai préparé cette petite salade tout en fraîcheur pour le déjeuner avec les enfants. La salade de pâtes fait partie de ces plats simplissimes dont mes hommes raffolent et qui me demandent à peu près 10 minutes de travail, bref pas de quoi se priver 🙂  Et puis avec ce soleil, c’est le genre d’assiette dont j’ai envie… Peut-être que vous aussi?

Salade de pâtes crabe avocat (1)

Ingrédients pour 2 personnes :

– 140g de pâtes
– 2 avocats
– 2 tomates
– 120g de miettes de crabe
– 1 échalote
– le jus d’un citron
– 1 filet d’huile d’olive
– sel
– poivre

1. Faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée. Je les cuis toujours 1 minute de moins que le temps recommandé.

2. Pendant ce temps, découpez les tomates et l’avocat en dés.

3. Hachez l’échalote.

4. Pressez le citron.

5. Égouttez les miettes de crabe et réservez dans un saladier.

6. Égouttez les pâtes dans une passoire et rincez les à l’eau froide. Transvasez les dans le saladier avec le crabe.

7. Ajoutez les tomates, les avocats, l’échalote.

8. Assaisonnez avec l’huile d’olive, le jus de citron, le sel et le poivre.

9. Mélangez délicatement. Réservez au frais en attendant de passer à table.

Bon appétit 🙂

Salade de pâtes crabe avocat (2)

 

 

Brioche à effeuiller aux deux citrons

Cela fait un petit moment que cette brioche me fait de l’œil : aux pralines roses, au chocolat, à la cannelle… le célèbre « pull apart bread » fait le tour de la blogosphère culinaire. Après avoir longuement procrastiné, je me suis finalement laissée tenter par cette jolie viennoiserie gourmande à partager. J’ai choisi de la parfumer aux citrons jaune et vert parce que les saveurs acidulées me plaisent particulièrement. La recette que j’ai suivi vient de ce joli blog. Je ne l’ai que très légèrement modifiée pour l’instant. En tout cas, nous avons été satisfaits du résultat pour une première.

Brioche à effeuiller au citron (3)

Ingrédients:

Pour la pâte à brioche :
– 350 g de farine
– 15 g de levure boulangère
– 5 cl d’eau
– 50 g de sucre
– 1 cuillère à café de vanille liquide
– 1/2 cuillère à café de sel
– 5 cl de lait
– 2 œufs
– 60 g de beurre

Pour la garniture au citron:
– 100 g de sucre
– le zeste de 3 citrons
– 50 g de beurre fondu

Pour le glaçage au citron :
– le jus d’un demi-citron
– 150g de sucre glace

Les agrumes dont on prélève les zestes, comme dans cette recette, doivent être bio au risque de préparer une brioche aux pesticides, beaucoup moins appétissante… ^^’

1. Faites fondre la levure dans l’eau tiède si vous n’utilisez pas de la levure instantanée.

2. Si vous utilisez un robot, mélangez tous les ingrédients et pétrissez au crochet pendant une dizaine de minutes. Commencez à vitesse 2 jusqu’à ce que tous les ingrédients soient incorporés, puis à vitesse 1 jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si vous préparez la pâte à la main, versez la farine dans un saladier. Creusez un puits et mettez-y la levure diluée dans l’eau tiède. Mélangez le tout à la main. La pâte est (très) collante, c’est normal.

3. Posez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pétrissez à la main pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit plus ferme. Là je me suis aidée de spatules à pâtisserie (appelées cornes) pour manipuler la pâte.

Brioche à effeuiller au citron (7)

4. Formez une boule, reposez-la dans le saladier. Couvrez avec un film alimentaire et laissez reposer environ 1h30 ou jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Brioche à effeuiller au citron (8)

Brioche à effeuiller au citron (9)

5. Après le temps de pousse, dégazez la pâte sur votre plan de travail fariné (travaillez-la un peu pour chasser l’air). Étalez-la en grand rectangle régulier et d’épaisseur moyenne.

Brioche à effeuiller au citron (13)

6. Préparez la garniture au citron: prélevez le zeste des citrons, mélangez au sucre. J’ai utilisé 2 citrons jaunes et un citron vert. Réservez.

Brioche à effeuiller au citron (11)

7. Faites fondre le beurre, au bain-marie dans un chauffe-biberon pour moi (surtout pas de micro-onde à la maison), puis étalez-la au pinceau sur la pâte à brioche. Saupoudrez de sucre au zeste de citron. A ce moment-là je me suis dit avec une extrême culpabilité que mes prochaines préparations seraient bien plus light pour compenser 😉

Brioche à effeuiller au citron (4)

Brioche à effeuiller au citron (12)

8. Découpez verticalement la pâte à brioche en 6 bandes de tailles égales. Superposez-les. Puis découpez horizontalement en 5 et superposez-les à nouveau. Vous pouvez constater sur les photos que je n’ai pas procédé comme ça, par simple étourderie, l’important étant de disposer tous les petits rectangles à l’intérieur du moule à cake à la verticale. A vous de choisir la méthode qui vous semble la plus simple et la plus rapide aussi, pour éviter d’avoir trop de sucre et de beurre fondus sur les doigts.

Brioche à effeuiller au citron (10)

9. Placez donc les petits rectangles obtenus à la verticale dans un moule à cake beurré. Mon moule à cake étant farceur, j’ai joué la sécurité en utilisant du papier sulfurisé. Laissez lever environ 45 minutes ou le temps que la pâte double de volume. Avant la fin de l’apprêt, mettez le four à préchauffer à 180°C. L’angle de vue des photos n’est pas forcément représentatif, mais il y avait une belle différence entre l’avant et l’après pousse.

 

Brioche à effeuiller au citron

Brioche à effeuiller au citron (6)

10. Enfournez pendant une petite demie-heure, 30 minutes précises pour moi même si je pense cuire ma brioche quelques minutes de moins la prochaine fois. Gardez-la donc bien à l’œil.

11. Enfin vous pouvez préparer un petit glaçage supplémentaire. Je ne l’ai pas fait parce qu’il y avait déjà trop de sucre à mon goût, mais vous apporterez un visuel sympa si vous le faîtes. Mélangez le jus de citron avec le sucre glace jusqu’à obtenir une pâte lisse et disposez le glaçage obtenu sur la brioche à la sortie du four en formant de jolies zébrures.

A déguster à l’heure du goûter ou du petit-déjeuner avec une boisson chaude : café, thé, chocolat… Le résultat est très équilibré, on sent bien les citrons, le sucre est justement dosé malgré toutes mes appréhensions un poil orthorexiques, la mie est bien moelleuse. Et quel plaisir à effeuiller! 😉

Brioche à effeuiller au citron (1)

Brioche à effeuiller au citron (5)

 

Tagliatelles aux crevettes et à la crème d’avocat

Je fais les courses le moins souvent possible pour éviter d’être tentée d’acheter trop de superflu d’une part et pour m’obliger à me creuser la tête en cuisine d’autre part. J’ai l’impression d’être un peu plus créative dans ces moments-là.

J’avais donc prévu de préparer un sauté mines pour le dîner, sauf qu’il ne me restait qu’un œuf et deux nœuds de nouilles chinoises. Bon je peux toujours bidouiller pour me rapprocher de la recette de base mais j’ai préféré partir sur autre chose. Les crevettes étant déjà sorties du congélateur, j’ai décidé de les accompagner de tagliatelles maison (préparées quelques semaines auparavant et congelées aussi) et de l’avocat qui traînait depuis un moment dans ma corbeille à fruits. Et voilà ce que ça a donné!

Tagliatelles crevettes avocat

Ingrédients :

– 250g de petites crevettes roses décortiquées et décongelées
– 200g de tagliatelles
– 1 avocat
– 3 gousses d’ail
– 10g de gingembre frais
– 2 càs de crème fraîche semi-épaisse
– le jus d’un citron
– 2 échalotes
– 1 càs d’huile d’olive
– sel, poivre
– des feuilles de persil frais

1. Laisser décongeler vos crevettes à l’air libre puis faites les mariner dans le jus d’un demi citron, l’ail et le gingembre épluché et pilé ensemble pendant 2 heures au réfrigérateur.

2. Préparez la crème d’avocat. Pour cela,  fendez le dans le sens de la longueur, ôtez le noyau et videz le à l’aide d’une cuillère. Déposez la chair dans un bol, ajoutez la crème fraîche et le jus de citron restant. Salez, poivrez et mixez au plongeur. Réservez au frais.

2 . Au bout des deux heures, épluchez et émincez grossièrement les échalotes.

3. Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle et faites-y revenir les échalotes et les crevettes pendant 5 minutes.

4. Pendant ce temps, cuisez vos pâtes dans de l’eau bouillante salée selon le temps indiqué sur le paquet ou jusqu’à ce qu’elles remontent en surface si elles sont fraîches (4 minutes environ). Égouttez les et reposez les dans le fait-tout.

5. Ajoutez la garniture aux pâtes. Mélangez bien.

6. Disposez quelques feuilles de persil sur le plat et servez accompagné de petites quenelles de crème d’avocat. N’hésitez pas à ajoutez du jus de citron si nécessaire.

La prochaine fois, je le referai avec des gambas 😉

Bon appétit!