Bounty maison (low carb)

Une petite douceur low carb pour accompagner le café, ça vous tente? 😀 J’ai toujours beaucoup aimé les Bounty, mais il y a tant de raisons de ne pas succomber aux produits industriels, que je préfère les préparer moi-même maintenant. Si j’y parviens, tant mieux et si non, tant pis, je peux très bien m’en passer. C’est une version de Bounty très peu sucrée, qui correspond à nos attentes, n’hésitez pas à ajuster selon vos goûts. J’ai trouvé la recette ici et j’ai légèrement modifié les dosages. La recette est low carb, paléo, vegan…. de quoi correspondre à toutes sortes d’alimentations différentes.

Bounty maison (3)

Ingrédients pour 12 mini Bounty :

  • 80g de noix de coco râpée
  • 1/2 gousse de vanille
  • 30g d’huile de coco
  • 2 càs de sirop d’agave (15g)

Pour la couverture :

  • 30g d’huile de coco fondue
  • 50g de cacao en poudre non sucré
  • 1 càs de sirop d’agave (je n’en mets pas)

ou

  • 100g de chocolat à 85% de cacao

1. Dans une casserole faites fondre l’huile de coco. S’il fait chaud, l’huile sera déjà liquide.

2. Dans un petit saladier, versez la noix de coco râpée et mélangez avec l’huile fondue, le sirop d’agave et les graines de la gousse de vanille fendue et grattée. Mélangez bien.

Bounty maison (1)

3. Répartissez le mélange dans de petits moules de votre choix. J’utilise beaucoup mon moule à mini financiers en ce moment :p Tassez bien, puis réservez au frais pendant une bonne heure.

Bounty maison (2)

4. Il est temps d’enrober vos Bounty. Vous avez le choix entre deux possibilités pour la couverture : un mélange d’huile de coco fondu, de cacao et de sirop d’agave ou bien du chocolat simplement fondu au bain-marie. J’ai essayé les deux et j’ai une petite préférence pour la deuxième proposition. Peut être parce que je n’ajoute pas de sirop et que c’est trop amer? A vous de voir! Si vous choisissez de faire fondre du chocolat, gardez-le bien tempéré au bain marie pendant toute l’opération d’enrobage.

Voici quelques informations susceptibles d’orienter votre choix :

Macros pour :
1 barre enrobée avec huile/agave/cacao : 111 cal, L10.1, G3.2, P1.4
1 barre enrobée avec huile/cacao sans agave : 107cal, L10.1, G2.2, P1.4
1 barre enrobée avec chocolat Lindt 85% :120 cal, L10.6, G3.3, P1.5

5. Démoulez vos petites barres de noix de coco. Trempez-les une à une dans le chocolat en veillant à les enrober entièrement, à l’aide de deux fourchettes par exemple. Réservez sur une grille, sous laquelle vous aurez glissé une feuille de cuisson ou une grande assiette pour limiter la corvée de nettoyage. (Un petit clin d’œil à Séverine qui apprécie ce genre de conseils :p) Je répète l’opération deux fois par barre pour avoir une couverture plutôt épaisse, semblable à celle du Bounty original.

6. Réservez au frais jusqu’à ce que la couverture durcisse avant de déguster. Par la suite, je les garde aussi au frais dans une boîte hermétique.

Bounty maison (5)

Succès garanti 🙂 Une confiserie sans additifs, ni conservateurs, ni colorants… ni culpabilité ❤

Bonne dégustation!

Tarte citron coco (low carb)

tarte coco citron low carb (6)

Une fois n’est pas coutume, en panne d’inspiration, j’ai demandé à mes enfants ce qu’ils voulaient pour LE dessert hebdomadaire. C’est assez risqué parce que c’est un coup à se voir réclamer des extravagances trop sucrées, trop techniques pour mon niveau de pâtisserie ou non appropriées à la saison par exemple. Maman, tu nous ferais pas des macarons avec une ganache montée au chocolat blanc? Je m’attendais donc à des propositions un peu tordues, en maman parano que je suis. Que nenni! Mes deux grands se sont vite mis d’accord en me demandant une tarte au citron. Quelle bonne idée! Des citrons bio, il y en a toujours au frigo. Des fruits céto par ailleurs 😀

A partir de là, il ne me restait qu’à trouver une idée sympa, autre que la tarte citron meringuée, fort bonne au demeurant, mais pas tellement compatible avec notre alimentation. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je glisse vers le low carb en ce moment. J’ai réintroduit tous les fruits et légumes qui me plaisent. J’en parlerai plus longuement à un autre moment : les motivations de ce choix et leurs conséquences. Toujours est-il que malgré cette souplesse que je m’autorise en ce moment, j’ignore si elle est temporaire ou durable à l’heure actuelle, je n’en suis pas à manger de la meringue :p Pas une tarte citron toute simple non plus… Une tarte aux citrons jaune et vert? Moui pourquoi pas… Et puis m’est venue l’idée de la tarte coco citron, que j’avais dans un coin lointain de ma tête, sur ma to do list à rallonge. L’occasion parfaite de l’essayer!

J’ai utilisé des bases de recettes déjà présentes sur le blog (lemon curd ici et pâte à tarte céto par ), en ajoutant des dérivés de coco là où ça m’inspirait : crème, huile et noix de coco râpée.

Ingrédients pour la pâte :

  • 4 jaunes
  • 60g poudre d’amandes
  • 60g noix de coco râpée
  • 40g farine de lin
  • 40g huile ou de beurre
  • 1 càs psyllium
  • 1 pincée de sel
  • sucrant (facultatif)
  • 5 càs d’eau environ

Pour la crème au citron :

  • environ 5 citrons jaunes
  • 3 œufs
  • 30g de sucre de coco
  • 200ml de crème de coco
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 càs d’huile de coco

Pour la déco :

  • noix de coco râpée
  • zestes de citrons

1. Dans le bol du robot, versez tous les ingrédients nécessaires à la confection de la pâte à tarte. Mélangez à l’aide du batteur plat. Vous devez obtenir un mélange granuleux.

2. Formez une boule à l’aide des mains et étalez entre 2 feuilles de cuisson ou de Silpat. J’ai remplacé la moitié de la poudre d’amandes de ma recette habituelle par de la noix de coco râpée, ce qui l’a rendue plus difficile à travailler. C’est un peu laborieux mais on y arrive! Je n’ai pas souhaité utilisé de la farine de coco, car trop imprévisible. Je n’ai pas tellement le temps d’échouer en ce moment lol. J’ai besoin d’un dessert réussi tout de suite même si, bon ou pas, il sera mangé pour éviter le gaspillage. Et si vous lisez maintenant ces lignes, cela signifie qu’elle a été validée par mon jury familial dont la franchise n’est pas à remettre à en question 😉 Bref si la pâte ne se laisse pas faire, ajoutez un jaune d’œuf supplémentaire, ou un peu d’eau, pour l’assouplir et essayez à nouveau de l’étaler. Foncez alors un moule à tarte (24cm de diamètre pour le mien), posé sur une plaque recouverte de papier cuisson ou de Silpat. Puis réservez au frais.

tarte coco citron low carb (1)

3. Pressez vos citrons jusqu’à obtenir 200ml de jus. Prélevez également quelques zestes si vous le souhaitez pour la décoration finale.

tarte coco citron low carb (2)

4. Faites chauffer de l’eau dans une casserole pour le bain-marie. Puis dans une autre casserole plus petite, fouettez les œufs avec le sucre. J’ai choisi du sucre complet de fleur de coco, mais choisissez votre sucrant selon vos exigences et votre palais. Sirop d’érable, d’agave, miel, édulcorant, sucre raffiné (beurk)… A vous de voir! Je voulais obtenir une crème acidulée et elle a totalement répondu à mes attentes. Le sucre de coco a un pouvoir sucrant supérieur au sucre blanc raffiné, donc 30g pour la tarte entière me suffisent. Cela donne 5g de sucre par portion, pas de quoi en faire tout un plat 😉 surtout si c’est occasionnel. Ajoutez le jus de citron et mélangez à nouveau. Posez la casserole dans le bain-marie et mélangez régulièrement jusqu’à ce que la crème épaississe, pendant une bonne vingtaine de minutes. Ajoutez ensuite la crème de coco et mélangez à nouveau.

tarte coco citron low carb (3)

5. Si la crème n’épaissit pas assez, faites tremper une feuille de gélatine dans de l’eau froide pendant 5 minutes. Egouttez-la et ajoutez là dans la préparation chaude, mais non bouillante. La mienne restait un poil liquide et je ne souhaitais pas l’épaissir en ajoutant de l’œuf. J’ai donc incorporé la feuille de gélatine ramollie et mélangé jusqu’à dissolution.

6. Retirez la casserole du bain-marie et ajoutez une belle cuillère d’huile de coco. Transvasez le mélange dans un récipient à température ambiante et stockez au frais.

7. Préchauffez le four à 180 degrés. Pendant ce temps, rangez la cuisine lol. Le presse-agrume et les écorces de citrons qui traînent, les casseroles sales, le fouet… Je lance un nouveau concept de recette, avec nettoyage inclus dans le temps de préparation :p Lorsque le four est chaud, enfournez le fond de tarte sur une grille en position basse. Laissez précuire environ 12 minutes. Nul besoin de haricots, billes en céramique ou autres, la pâte qui a reposé au frais ne bougera plus. A la sortie du four, elle doit être dorée, croustillante au toucher. Laissez la refroidir.

8. Le plus dur est fait! Versez la crème de citron froide sur votre fond de tarte froid lui aussi. Décorez à votre goût. J’ai été victime d’un profond manque de discernement en décidant de saupoudrer de longs rails de coco sur ma tarte lol. Impossible de les retirer après, mais je m’en passerai la prochaine fois ^^’

tarte coco citron low carb (4)

Enfin réservez environ deux heures au frais en attendant de déguster. La crème au citron sera plus ferme et vous aurez des parts bien nettes à la découpe.

Tarte coco citron.JPG

J’ai été particulièrement bavarde pendant la rédaction de cette recette. Si toutefois ce n’est pas clair, n’hésitez pas à me poser des questions sur Facebook ou Instagram. J’y répondrai le plus rapidement possible.

Excellent week end à tous 🙂

Financiers à la noix de coco

J’adooooore la noix de coco! J’en mettrais partout si je pouvais 🙂 Alors en tombant sur cette recette par hasard [en cherchant en vain des idées de gâteaux aux framboises], j’ai été faible et je n’ai pas résisté. Toujours à la recherche de nouvelles recettes pour utiliser mes blancs d’oeufs, ces petits financiers sont autant un régal pour les papilles qu’une astuce anti-gaspillage. La pâte se fait en un rien de temps, bien avant que le four n’ait  le temps de monter en température. Une recette rapide à faire donc et puisqu’on manque tous cruellement de temps, ne vous en privez pas 🙂 J’oubliais! Je l’ai trouvée sur ce blog, sur lequel j’ai trouvé tout plein d’autres recettes très sympa, le genre de cuisine qui me plaît beaucoup. Bref, la recette!

Financiers à la noix de coco

Ingrédients :

  • 60 g de poudre de noix de coco
  • 25 g de farine
  • 110 g de sucre glace
  • 75 g de beurre
  • 3 blancs d’oeufs
  • 1 petit bouchon de rhum

1. Préchauffez le four à  240°C .

2. Dans un saladier mélangez les poudres : poudre de noix de coco, farine et sucre glace.

3. Ajoutez les blancs d’oeufs et bien mélangez à la spatule. Inutile de les monter en neige. Pour les financiers, on a besoin que de blancs d’oeufs crus.

4. Pour obtenir un beurre noisette, faites fondre le beurre dans une casserole sans le faire brunir. Il est prêt lorsqu’il commence à frémir et à « chanter » 🙂

5. Incorporez le beurre à la pâte et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse. Au début le beurre tranche, c’est normal.

6. Ajoutez le rhum et mélangez à nouveau. Son parfum se marie très bien avec la noix de coco.

7. Remplissez vos moules à financiers. Sapoudrez éventuellement de noix de coco.

8. Enfournez  5 min à 240°C. Puis baissez la température du four à 180° et laissez cuire encore 5 min environ. Ces temps de cuisson conviennent à mon four, il sera peut-être nécessaire d’ajuster selon le vôtre.

9. C’est prêt! Laissez refroidir avant de démouler…et de déguster vos financiers.

C’est trop trop bon! 🙂

Vous trouverez d’autres recettes de financiers ici et .

Gâteau renversé à l’ananas et à la noix de coco

Ce gâteau, c’est mon amie Laëtitia qui m’avait donné envie de le faire dès qu’elle m’avait montré le sien. Moi qui pensais être « anti fruits au sirop », cette recette m’a définitivement fait changer d’avis. C’est aussi celui de Bree Van De Kamp, (saison 7 épisode 19) à peu de choses près 😉 J’ai choisi de marier l’ananas avec la noix de coco dont je raffole et juste ce qu’il faut de rhum ambré. Un vrai petit rayon de soleil dans la maison avec ses notes exotiques!

Gâteau renversé ananas coco (3)

J’en profite aussi pour vous faire connaître le blog où Laëtitia partage ses coups de cœur culinaires et ses bons plans en Île-de-France : c’est par ici =)

Ingrédients :
– 1 yaourt
– 3 œufs
– 2 pots de sucre roux
– 3 pots de farine
– 1 pot de noix de coco râpée
– 1/2 pot d’huile de colza
– 1/2 sachet de levure
– 1 boîte d’ananas au sirop
– 1 noix de beurre
– 3 càs de cassonade
– 1 bouchon de rhum ambré

1. Beurrez un moule à manqué puis saupoudrez de sucre cassonade. Puis préchauffez le four à 180°C. J’utilise mon moule spécial Tatin, même si j’ai choisi de ne pas faire de caramel : le gâteau est déjà bien sucré.

Gâteau renversé ananas coco (4)

2. Égouttez les tranches d’ananas et posez les au fond du moule en serrant bien. Réservez les tranches restantes et hachez-les finement. Je n’ai pas d’idée de ce que je pourrais faire du sirop restant. Si vous en avez, je suis preneuse. Pour l’instant, je l’ai mis au frais dans un Tupperware ^^’

Gâteau renversé ananas coco (5)

3. J’utilise une base de gâteau au yaourt comme bien souvent. Elle me plonge en enfance et surtout, elle n’est pas trop grasse. Dans un saladier, versez le yaourt et utilisez le pot comme mesure pour ajouter la farine, la noix de coco, le sucre et l’huile de colza.

4. Ajoutez les œufs, la levure, l’ananas émincé et le rhum. Mélangez bien.

Gâteau renversé ananas coco (6)

5. Versez la pâte dans le moule au-dessus des tranches d’ananas déjà disposées dans le fond.

Gâteau renversé ananas coco (7)

6. Enfournez pour environ 40-45 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau.

Gâteau renversé ananas coco (8)

7. Laissez refroidir puis démoulez le gâteau en le retournant sur une assiette. Le gâteau renversé prend tout son sens, l’ananas apparaît joliment.

Gâteau renversé ananas coco (2)

Si le gâteau manque un peu de coloration, vous pouvez le passer au four 5 minutes sur la grille du haut, une fois renversé.

C’est prêt, vous n’avez plus qu’à vous régaler 🙂

Gâteau renversé ananas coco (1)

Sorbet coco

Les beaux jours sont de retour alors voici une recette express si on a pris soin de mettre sa sorbetière au congélateur à l’avance. La noix de coco fait partie de mes parfums préférés alors je goûte au plaisir de préparer mon sorbet fait-maison. En le dégustant, on se croirait (presque) en vacances… 🙂

Sorbet coco (1)

Ingrédients pour environ 1.75L de rendement (n’hésitez pas à diviser par deux) :

– 40cl de lait de coco
– 300g de lait concentré sucré
– 300g de lait concentré non sucré

Ingrédients facultatifs pour parfumer la glace:

– zestes de citron vert
– arôme d’amande amère
– noix de coco râpée
– noix de muscade
– cannelle
– extrait de vanille ou sucre vanillé

1. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier. Dans ma préparation, j’ai mis les zestes d’un citron vert, 2 gouttes d’arôme d’amande amère, environ 50g de noix de râpée et 2 càc de sucre vanillé.

2. Faites prendre à la sorbetière jusqu’à obtenir une consistance onctueuse, 20 minutes avec celle de mon Kitchen Aid. Le liquide va s’épaissir et prendre du volume et de l’onctuosité au fil des minutes pour obtenir à peu près ça à la fin :

Sorbet coco (3)

3. Transvasez dans des boîtes de conservation ou d’anciens récipients de crème glacée. Mettez au congélateur pendant quelques heures avant de déguster.

Sorbet coco (4)

Le sorbet maison a tendance à être plus ferme qu’un sorbet du commerce. Il faut alors penser à le sortir quelques minutes à l’avance avant de pouvoir le servir. Pour remédier à cela, vous pouvez y ajouter du stabilisateur qu’on trouve facilement en vente sur Internet. Ça ne me dérange pas vraiment pour l’instant donc je ne l’ai jamais fait. Ça viendra peut-être plus tard 🙂

Bonne dégustation!

Sorbet coco (2)

 

 

 

Pancakes à la noix de coco

Je raffole de la noix de coco alors quand je suis tombée sur cette recette du blog d’Anne « Papilles et Pupilles » je n’ai pas pu résister et j’ai sorti mon bilig chéri! En général, les pancakes trouvent leur place chez nous pendant les petits déjeuners copieux, voire les brunches du week end. Ceux-là étaient bien parfumés et extrêmement moelleux, si bien que je n’ai même pas réussi à modifier la recette d’origine.

Pancakes à la noix de coco

Ingrédients pour 8 pancakes à la noix de coco :

– 170g de farine
– 30g de cassonade
– 1 sachet de levure chimique
– 1 pincée de sel
– 20g de noix de coco en poudre
– 1 oeuf
– 20 cl de lait de coco
– 12,5 cl de lait
– 10g de beurre, remplacés par de l’huile de tournesol pour moi

Pour obtenir des pancakes moelleux, on va mélanger d’un côté les ingrédients secs et de l’autre les ingrédients liquides.

1. Dans un premier saladier, versez la farine, le sucre, la pincée de sel, la levure chimique et la noix de coco en poudre. Mélangez.

2. Dans un autre saladier, cassez l’œuf et battez-le en omelette. Versez-y le lait de coco et le lait. Remuez.

3.Versez les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et mélangez légèrement, les éléments doivent être juste incorporés.

4.Mélangez ingrédients sec et liquides.

5. Faites fondre de beurre dans une poêle anti adhésive ou huilez votre bilig. Versez 1 petite louche de pâte à pancakes et faites cuire environ 2 minutes d’un côté à feu très doux. Lorsque de petites bulles commencent à se former à la surface du pancake, il faut le retourner délicatement.

6. Cuisez environ 1 minute de l’autre côté et déposez dans une assiette.

7. Procédez ainsi pour les 8 autres pancakes.

Par pseudo-locavorisme, nous les avons dégustés avec du sirop de Liège (à base de pommes, poires et dattes) et non du sirop d’érable : un vrai régal!

Bonbons coco

Une recette de confiserie tout droit sortie de mon enfance réunionnaise : les bonbons cocos! Idéal comme cadeau gourmand ou comme mignardise pour accompagner le café, ces friandises sont très simples à réaliser.

Bonbons cocos

Ingrédients :

– 250g de noix de coco râpée
– 250g de sucre semoule
– 12,5cl de lait entier
– 1 gousse de vanille Bourbon
– colorants alimentaires (facultatifs)

1. Faites chauffer le lait et le sucre dans une casserole jusqu’à atteindre une faible ébullition.

2. Fendez la gousse de vanille en deux, grattez les graines et ajoutez dans la casserole. Faites infuser ce qu’il reste de la gousse dans le lait pendant 15 à 30minutes.

Bonbons coco (4)

3. Ajouter la noix de coco râpée et mélanger.

Bonbons coco (5)

4. Remuez jusqu’à ce que la noix de coco ait absorbée tout le liquide et que le mélange se détache des parois de la casserole.

5. Retirez les gousses et ajouter le ou les colorants. Si vous en utilisez plusieurs, répartissez au préalable votre pâte dans différents récipients.

Bonbons coco (6)

6. Formez des quenelles à l’aide de deux cuillères à soupe ou tout simplement avec les doigts. Posez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Bonbons coco (2)

7. Laissez sécher à l’air libre pendant 24h avant la dégustation. Les bonbons coco sont prêts lorsqu’ils sont bien secs.

Bonbons coco (7)

Ils se conservent plusieurs semaines dans une boîte hermétique. Vous pouvez également ajouter des arômes pour les parfumer davantage. A la Réunion, on en trouve au chocolat, à la menthe, à l’ananas et j’en passe. Certains ajoutent également des cacahuètes à la préparation.

Pour la journée du goût de l’école, j’ai préparé plusieurs centaines de bouchées pour les élèves. En voici un aperçu :

Bonbons coco (8)

Bonne dégustation 🙂