Tarte aux mirabelles

Aujourd’hui je partage à nouveau une recette de saison. La saison des mirabelles étant très courte, cela me motive à vous la rédiger rapidement :p Ça fait 2 recettes de tarte d’affilée mais tant pis, c’est aussi parce qu’on en mange (trop?) souvent. C’est tellement bon et facile à faire avec les ingrédients qu’on a sous la main. Cette tarte, préparée avec amour, en dehors du traditionnel « mercredi dessert Top chef » répondait à une urgence : sauver les mirabelles qui dépérissaient à vitesse grand V. Depuis j’ai compris la leçon, je les stocke au frais :p

dav

Dès que j’en ai vu chez le primeur, j’en ai acheté 3 bons kilos. Excès de gourmandise ? Oui, probablement. Avec cette chaleur, les fruits ont commencé à bouder 2 jours plus tard alors j’ai décidé de préparer une tarte. Celle-ci est franchement basique mais elle est délicieuse et c’est la raison pour laquelle je vous propose de l’essayer. Et puis, qui se plaint de la simplicité? Pas nous 🙂

Mon seul souci pendant la préparation a été la confection de la pâte. Je n’ai pas utilisé ma farine de blé bio T55 habituelle, mais une T45 de marque de distributeur, dite « sans grumeaux ». Une horreur. Ma pâte était difficile à travailler. Cela dit à la dégustation, elle était plus sablée que d’habitude. Les enfants ont sans doute fait encore plus de miettes que d’habitude mais c’était toujours aussi bon :p Si en temps normal, vous avez du mal à étaler la pâte, vérifiez le type de farine utilisé et essayez avec de la T55 ou 65. Oui, c’est comme ça que je vais justifier les photos de ma tarte avec une pâte qui ne ressemble à rien :p

J’utilise généralement la pâte sucrée de C. Lignac pour mes tartes aux fruits sauf que je ne mets qu’une càs de sucre :p Diète cétogène, qu’as-tu fait de moi ? xD Vous avez la recette complète dans ma publication précédente mais je la remets ici parce que moi aussi, j’ai la flemme de changer de page quand je suis la recette d’un blog.

dav

Ingrédients pour la pâte sucrée :

  • 95g de beurre pommade
  • 30g poudre d’amande
  • 90 g sucre glace (1 càs pour moi donc)
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 180g farine

Appareil :

  • Environ 1kg de mirabelles
  • Environ 4 càs de sucre
  • Gelée de coings (facultative)

Commencez par la préparation de la pâte. La recette d’origine est visible ici. Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez le beurre avec le sucre glace, la poudre d’amande, la fécule et le sel. Quand le mélange est sableux, ajoutez l’œuf et la farine. Poursuivre sans insister jusqu’à ce que vous puissiez former une boule et travailler la pâte. Étalez-la sur une feuille Silpat. Puis foncez-la dans un cercle à tarte (28cm ici) et réservez au frais.

Une heure plus tard (minimum), préchauffez le four à 180 degrés.

Lavez les mirabelles. Incisez et dénoyautez en essayant de les garder entières. Disposez-les sur le fond de tarte. J’ai demandé à mes 2 aînés de m’aider à trier les fruits les plus mûrs et les plus abîmés. Je vous épargne la petite leçon de vie, à laquelle ils ont eu droit au passage, sur l’importance de ne pas gaspiller et de lier l’utile à l’agréable 🙂

Serrez bien les fruits parce qu’ils réduisent légèrement lors de la cuisson. Soyez délicat, ne percez pas le fond de pâte 🙂

Saupoudrez généreusement de sucre. Je vous montre en photo ce que j’ai mis, soit environ 3 à 4 càs. N’hésitez pas à en mettre davantage si vous êtes bec sucré.

dav

Enfournez pour 35 minutes environ, jusqu’à ce que les fruits soient caramélisés.

Si vous avez respecté de le temps de repos au frais, la pâte ne se détrempera pas au contact des fruits qui dégorgeront. Elle sera juste recouverte d’un sirop de mirabelles acidulé. Hmmm 🙂

Laissez toujours refroidir la tarte à température ambiante avant de la démouler.

J’ai lustré la tarte au pinceau avec un peu de gelée de coings pour qu’elle brille. Vous n’êtes évidemment pas obligé de le faire.

Vous pouvez la servir avec une boule de glace vanille ou de la crème fouettée pour plus de gourmandise.

dav

Voici donc ma version de cette tarte aux bons fruits de Lorraine, sans crème, contrairement à la version Alsacienne. On sent le bon goût des fruits caramélisés sur une pâte croustillante. Le mélange de texture est terrible 😀 Faites-le moi savoir si vous essayez la recette. Ça me ferait super plaisir!

dav

Ah oui une dernière chose, nous ne l’avons pas entièrement mangée le soir-même (on n’abuse pas des bonnes choses), alors je l’ai conservée au frais!

Bonne dégustation!

Publicités

Tarte abricots pistaches

Il y a peu de temps, nous avons fêté l’anniversaire de nos jumeaux à la maison, entre deux escapades en Suisse et en Provence. Ce jour-là l’équipe de France de foot a d’ailleurs obtenu sa deuxième étoile 😀 J’avais mis quelques abricots du Valais de côté, avant de préparer tout le reste en confiture, pour réaliser cette tarte. Elle est toujours de saison, alors je m’empresse de vous partager la recette, pour que vous puissiez y goûter vous aussi. Elle est fruitée, acidulée, idéale en fin de repas.

Je choisis souvent la recette de pâte à tarte sucrée de Cyril Lignac pour mes tartes aux fruits, sauf que je réduis la dose de sucre indiquée à 40g. En réalité, j’ai trouvé que c’était encore trop. Peut-être devrais-je suivre la recette de pâte sucrée sans y mettre de sucre du tout?!

Tarte abricots pistaches (13)

Ingrédients pour la pâte à tarte :

  • 95g de beurre pommade
  • 90g de sucre glace (note pour moi même : essayer sans sucre)
  • 30g de poudre d’amandes
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1 œuf
  • 180g de farine
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour l’appareil :

  • 100g de beurre fondu
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de poudre de pistaches
  • 80g de sucre
  • 1 œuf
  • 10g de Maïzena
  • 20g rhum ambré
  • environ 15 abricots
  • quelques pistaches concassées (8g)
  • environ 2 càc de sucre pour caraméliser
  • 2 càc de confiture d’abricots

Tarte abricots pistaches (10)

Commencez par la préparation de la pâte. La recette d’origine est visible ici. Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez le beurre avec le sucre glace, la poudre d’amande, la fécule et le sel. Quand le mélange est sableux, ajoutez l’oeuf et la farine. Poursuivre sans insister jusqu’à ce que vous puissiez former une boule et travailler la pâte. Étalez-la sur une feuille Silpat. Puis foncez-la dans un cercle à tarte (28cm ici) et réservez au frais.

Une heure plus tard (au minimum), vous pouvez préparer la crème amandes-pistaches et préchauffer le four à 180 degrés.

Je me suis inspirée de la crème d’amandes de la tarte Bourdaloue de Bernard pour la réaliser. Faites d’abord fondre le beurre dans une petite casserole puis versez le dans un bol. Réduisez en poudre les pistaches. Pour cela j’utilise mon bon vieux pilon, il fait le job et il le fait bien 😀 Vous pouvez aussi le faire au blender. Il existe de la pâte de pistaches industrielle qui fera sans doute l’affaire, mais c’est tellement simple d’écraser quelques pistaches 🙂

Tarte abricots pistaches (1)

Ajoutez les amandes en poudre et le sucre. Normalement on en met 100g, j’ai mis 80 et j’ai trouvé ça trop sucré (non je ne suis pas pénible du tout :p). Note pour moi même : réduire à 50g. Mélangez. Ajoutez l’œuf, le rhum et la Maïzena. Mélangez encore. On obtient une jolie crème vert pistache authentique. Rien à voir avec l’arôme artificiel de pistache qu’on connaît malheureusement mieux que le goût original…

Sortez votre fond de tarte du frigo et versez à l’intérieur la crème amande pistaches.

Enfin lavez les abricots, puis coupez-les en deux. Retirez le noyau et disposez les fruits à votre guise. A la maison, cela a fait l’objet d’un vrai débat :p « Pourquoi tu ne les as pas mis dans l’autre sens?! «  C’est moi la chef, je fais ce que je veux! xD

Saupoudrez les demis abricots de sucre pour les caraméliser lors de la cuisson. J’ai mis 2 càc, mais pour une fois, je dirais qu’il en faudrait davantage pour bien dorer les abricots.

Tarte abricots pistaches (2)

Enfournez pour environ 30 minutes. Ajoutez quelques minutes sous le grill en fin de cuisson pour bien dorer si nécessaire. Sans précuisson, le résultat est très satisfaisant. La pâte est bien croustillante sous la crème et les fruits. Je pense que la réfrigération est tout de même indispensable.

Tarte abricots pistaches (3)

Laissez refroidir votre jolie tarte. Puis badigeonnez-la de confiture d’abricots au pinceau pour lui donner un peu de brillance. (Belle maman et moi en avions fait deux jours plus tôt avec 8kg d’abricots et 5kg de sucre pour obtenir une trentaine de bocaux 😀 ) Vous pouvez remplacer par de la gelée de pommes ou de coings pour lustrer la tarte. C’est ce que j’utilise pour les autres tartes aux fruits. Ajoutez quelque pistaches concassées.

Tarte abricots pistaches (11)

C’est prêt!

A vous une délicieuse tarte colorée et estivale… Un régal 😀

Tarte abricots pistaches.JPG

Tarte fine aux tomates et au chèvre (low carb)

Tarte fine tomates et chèvre (12)

Décidément je ne me lasse pas des tartes… 🙂 Sucrées, salées, elles me plaisent toutes! J’essaie tout de même de rester raisonnable en limitant leur consommation à une ou deux fois par semaine, étant donnée la présence de fromage nécessaire à sa préparation. Cela nous permet de manger végétarien et d’utiliser les aliments qu’on a déjà en stock. Notre tarte fétiche du moment est celle-ci : la tarte fine aux tomates et au chèvre.

Nous avons décidé il y a peu que 100% des fruits et légumes consommés à la maison seraient bio. Nous en mangeons tellement que nous craignons que leur consommation à terme nous fasse plus de mal que de bien. C’est un nouveau petit pas vers une alimentation plus saine. Les choix sont plus restreints, mais j’ai trouvé plusieurs fournisseurs qui nous permettent de continuer à manger varié. C’est comme cela que je me suis retrouvée avec des kilos de tomates anciennes délicieuses, toutes mûres simultanément, qu’il a fallu manger rapidement. J’ai donc opté, entre autres, pour une tarte qui a eu tant de succès qu’elle est servie à la maison régulièrement depuis. Par ailleurs, elle vous a plu sur les réseaux sociaux 😉 Je me réjouis de partager la recette avec vous pour que vous puissiez la reproduire à la maison.

J’ai utilisé la recette des crackers low carb comme base, c’est-à-dire la fathead bien connue des cétos et je l’ai adaptée.

Ingrédients :

  • 170g de mozzarella râpée
  • 2 càs de crème fraîche épaisse
  • 1 oeuf
  • 80g de farine de lupin
  • 1 càc de sel
  • poivre
  • 1 dizaine de feuilles de basilic frais
  • environ 3 belles tomates
  • 1 bûchette de fromage de chèvre

1. Préchauffez le four à 180 degrés.

2. Dans une petite casserole, faites fondre la mozzarella râpée avec la crème fraîche. Vous pouvez également utiliser de l’emmental ou du gruyère râpé en remplacement de la mozza et du mascarpone comme substitut à la crème fraîche. Je varie en fonction de ce que j’ai en stock.

Tarte fine tomates et chèvre (1)

3. Pendant que le mélange fond, versez la farine et l’œuf dans le bol du robot. Ajoutez l’assaisonnement et le basilic émincé. Quand la mozzarella est fondue, versez le contenu de la casserole dans le bol. Mélangez le tout avec le batteur plat jusqu’à obtenir un mélange homogène. Si besoin, utilisez une maryse pour racler les bords ou le batteur et mélangez à nouveau.

Tarte fine tomates et chèvre (2)

4. Formez une boule avec la pâte, puis étalez la entre deux feuilles de cuisson ou Silpat. Couvrez la plus grande surface possible pour obtenir une tarte bien fine.

Tarte fine tomates et chèvre (3)

5. Enfournez pour environ 8 minutes, jusqu’à ce que la surface commence à dorer.

6. Pendant la pré-cuisson, lavez vos tomates puis découpez les en tranches fines. Faites de même avec le fromage de chèvre.

Tarte fine tomates et chèvre (4)

7. Sortez la pâte du four et baissez la température à 160-165 degrés, puis disposez les éléments.

Tarte fine tomates et chèvre (9)

8. Enfournez à nouveau pour une dizaine de minutes, jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Il faut trouver le bon compromis pour que la garniture soit cuite et que la pâte à tarte ne dore pas trop. Ci-dessous les photos avant cuisson :

Tarte fine tomates et chèvre (10)

Tarte fine tomates et chèvre (11)

Au moment de servir, vous pouvez agrémenter la tarte de basilic frais et l’accompagner de salade ou de crudités. Un vrai régal !

Ci-dessous la tarte cuite, les bords sont dorés, le chèvre juste fondu et les tomates légèrement cuites. C’est comme ça que nous l’apprécions 🙂

Tarte fine tomates et chèvre (13)

Bon appétit 😊

Caviar d’aubergines

Caviar d'aubergines (3)

Encore une recette à base d’aubergines en cette belle journée ensoleillée 🙂 Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’en consomme souvent  ces temps-ci sous différentes formes : rôties, en gratin, en pizzas… Voici ma version du caviar d’aubergines, une recette simplissime que je propose à l’apéro sur des toasts céto. Il en existe de nombreuses variantes, comme d’habitude vous pouvez vous en servir comme base et la personnaliser à votre goût.

Ingrédients :

  • 2 aubergines
  • 1 càs moutarde forte
  • 1 càc de thym
  • 1 càc de sel
  • poivre
  • environ 5 cl d’huile d’olive

1. Lavez les aubergines puis enfournez-les dans un four chauffé à 180 degrés. Je les place dans un plat en silicone refermé par un couvercle, comme une papillote sans alu. Pas sûre que ce soit plus sain, mais voilà comment je procède ^^’ Laissez cuire une bonne quarantaine de minutes jusqu’à ce que la peau commence à se friper.

Caviar d'aubergines (1)

2. Sortez les aubergines du four et laissez refroidir. Puis fendez les dans la longueur et retirez toute la chair à l’aide d’une cuillère. Réservez.

3. Ajoutez la moutarde, le sel, le poivre, le thym et les aromates de votre choix. Parfois j’ajoute du piment d’Espelette. Certaines versions contiennent également du jus de citron. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeur en ajoutant l’huile d’olive en filet jusqu’à obtenir la consistance désirée. Le résultat attendu est une tartinade facile à étaler, pas trop liquide. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

4. Réservez au frais jusqu’à l’heure du service 🙂

Je ne prépare pas les toasts à l’avance pour éviter au « pain » de se détremper. Chacun se sert à l’apéro. C’est convivial et on évite le gaspillage. Le caviar d’aubergine se conserve au frais quelques jours. Sur les photos, je l’ai servi avec des toasts de pain craquant aux graines (céto bien sûr).

Caviar d'aubergines (5)

Si vous cherchez d’autres recettes à base d’aubergines, rendez-vous ici 🙂

Bonne dégustation!

Sauce barbecue

Le soleil refait de timides apparitions, les températures remontent, le printemps approche… J’ai déjà des envies de fruits et de légumes gorgés de soleil, de viandes grillées au barbecue et à la plancha, de sorbets et de granités! En attendant les beaux jours, je gère ma frustration comme je peux dans ma petite cuisine, en préparant de bonnes marinades et en cuisant mes viandes dans un plat pour grillades au four. Je ne sais pas vraiment comment ça s’appelle, mais ça ressemble à ça et c’est plutôt pratique :

Pour préparer de la sauce barbecue maison, voici la marche à suivre. Vous pouvez la conserver au frais environ 2 semaines dans un bocal à confiture ou dans un flacon de mayonnaise, ketchup ou autre que vous aurez bien nettoyé au préalable. Vive la récup! En accompagnement de vos pommes de terre ou de vos viandes, ses saveurs sucrées-salées plairont à coup sûr!

Sauce bbq (2)

Ingrédients :

– 90g de ketchup
– 3 càs miel
– 3 càs de jus d’ananas (ou de Coca!)
– 1 càc piment de Cayenne
– 1 càc paprika
– 1 càc gingembre
– 1 càc thym
– 2 càs worcester
– 1 càs soja
– sel
– poivre
– 1 gousse d’ail
– 1 oignon rouge
– 1 càs vinaigre balsamique
– 1 càc concentré de tomates
– 3 càc cassonade

1. Hacher finement l’oignon.

2. Épluchez et dégermez l’ail. Pilez le avec le gingembre.

3. Faîtes chauffer l’huile d’olive dans une casserole. Puis faites-y revenir l’oignon, l’ail et le gingembre pendant 5 minutes.

4. Pendant ce temps, mélangez ensemble les autres ingrédients dans un saladier : ketchup, concentré, soja, vinaigre balsamique, miel, cassonade, épices… Goûter et rectifiez l’assaisonnement selon vos goûts.

5. Ajoutez le mélange dans la casserole et laissez mijoter à feu très doux pendant une dizaine de minutes.

6. Goûtez à nouveau et rectifiez si besoin. Laissez refroidir, puis conservez dans le récipient de votre choix ou servez-vous en directement comme marinade, pour des ribs de porc par exemple.

Sauce bbq (1)

Bon app 🙂