Flan pâtissier

Bien bien… C’est un peu gênant cette longue absence sans explication… Alors soit je me lance dans la rédaction de la recette comme si de rien n’était ou alors j’essaie de me justifier brièvement? N’y comptez pas, la concision et moi, ça fait deux! Vous pouvez lire mon baratin ou scrollez jusqu’à arriver à la liste des ingrédients :p

Flan pâtissier (14)

La dernière recette publiée date de septembre, il y a 6 mois environ, aux alentours de la rentrée de mes loulous. A cette époque, j’ai idéalisé mon nouvel emploi-du-temps-partiellement-sans-enfants et j’ai voulu y caser tout ce que je ne parvenais pas à faire avant qu’ils soient tous scolarisés… Et je l’ai fait avec grand bonheur! A moi les sorties à vélo, les joggings à l’extérieur (ô joie après les heures passées sur un tapis de course), l’abonnement à la box de CrossFit, la piscine… Et puis il y a eu les vacances, les fêtes, d’autres vacances, des considérations minimalistes et « zéro déchet » qui ont modifié certaines de nos habitudes et qui m’ont pas mal occupée, un regain d’intérêt pour la lecture… Bref le blog a été relégué aux calendes Grecques. Pourtant vous avez été nombreux à toujours vous abonner et à consulter mes recettes et je vous en remercie!

Aujourd’hui il est temps de s’y remettre! Ma phase cétogène s’est terminée elle aussi, une phase de je-mange-ce-que-je-veux-je-m’en-fous-je-fais-du-sport a suivi… et m’a fait progresser de façon étonnante en pâtisserie 😀 Always see the bright side, you know :p Mais voilà, comme je change d’avis tout le temps, j’ai décidé d’être à nouveau un peu plus stricte, histoire de vraiment optimiser les entraînements. (Stricte au point de vous pondre une recette pas diététique du tout du tout du tout! Que de contradictions en si peu de temps…)

Bref, il y a toujours cette tradition chez nous qui est en place depuis pas mal de temps maintenant, c’est le dessert du mercredi, quelque soit la lubie alimentaire qui règne à la maison. Ce flan pâtissier a fait l’objet de l’un d’entre eux. Il me faisait vraiment envie, depuis bien longtemps… et ayant décidé de devenir plus minimaliste, il m’a fallu un certain de réflexion d’avant d’acheter le moule nécessaire. Est-ce que j’ai envie de préparer ce flan au point d’acheter un nouvel accessoire? Est-ce qu’il me servira pour d’autres recettes? Et autres tergiversations que je ne vous ferai pas subir… Par chance, ça a été une réussite dès la première fois. Aucun regret! Autant donc vous dire que ce n’est pas bien compliqué pour un résultat de fou 😀 Les autres recettes élaborées à l’intérieur de ce super moule seront sans doute publiées un jour, elles aussi.

J’ai consulté plusieurs blogs, mais c’est comme souvent, la recette de la faim des bananes qui m’a attirée. Parce que les recettes qui demandent 12 jaunes d’oeufs, je ne sais pas pour vous, mais chez moi ça bloque lol. Je n’ai pas de robot cuiseur, donc j’ai cuit ma crème pâtissière à l’ancienne dans une casserole, sans problème. Voici ma version, avec quelques modifications évidemment dans les dosages. Je ne suis plus céto, mais inutile de consommer du sucre à outrance. Le cercle utilisé est un De Buyer pour bavarois. Il mesure 24 cm de diamètre et 4,5 cm de haut. Tous les ingrédients sont bio, là-dessus non plus je ne change pas d’avis.

Ingrédients pour la pâte :

  • 250g de farine
  • 125g de beurre mou
  • 80g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la crème pâtissière :

  • 6 oeufs
  • 1L de lait entier
  • 120g de maïzena
  • 300g de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille

1. On commence par préparer la pâte. Dans le bol du robot, mélangez le beurre avec le sucre, la farine, la levure et le sel à l’aide de la feuille. Incorporez l’oeuf. Lorsque le mélange devient sableux, formez une boule de pâte avec les mains. Ne travaillez pas trop la pâte, sinon vous risquez d’avoir un résultat friable. Puis aplatissez-la sur une silpat avec le rouleau.

Beurrez bien le cercle à tarte et foncez la pâte à l’intérieur en la faisant bien remonter jusqu’en haut des bords. Inutile de rechercher la perfection à ce stade, essayez juste d’avoir une pâte d’épaisseur égale.

Flan pâtissier (4)

Placez la pâte au frais pour une bonne heure afin de la figer plus tard lors de la cuisson. Je préfère découper l’excédent de pâte quand elle est bien froide pour obtenir un résultat net. J’utilise un couteau bien aiguisé, mais beaucoup préfèrent utiliser le rouleau à pâtisserie pour égaliser.

2. On passe à la crème pâtissière. Fendez la gousse de vanille et grattez les graines dans une casserole qui contient le lait. Faites le chauffer à feu doux jusqu’à atteindre une légère ébullition. Couvrez hors du feu et laissez infuser la vanille pendant une quinzaine de minutes.

Flan pâtissier (5)

3. Dans un cul de poule,  fouettez les oeufs avec le sucre. Ajoutez la maïzena et mélangez. Versez la crème (environ 35cl) et mélangez à nouveau.

Flan pâtissier (6)

Enfin ajoutez le lait vanillé et mélangez jusqu’à obtenir un résultat homogène. Transvasez le contenu du cul de poule dans la casserole et faites chauffer à feu moyen, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la crème commence à épaissir.

Flan pâtissier (7)

Elle doit être onctueuse, pas trop prise. Continuez à mélanger un peu hors du feu, puis laissez refroidir à l’air libre. La crème va continuer à s’épaissir par la suite (comme une béchamel), donc c’est normal si elle vous semble un peu liquide dans un premier temps. Vous pouvez passer à la suite quand la crème a bien refroidi, ou la filmer au contact et la conserver au frais si vous cuisez le flan plus tard.

Flan pâtissier (8)

4. Préchauffez le four à 180 degrés. Sortez la pâte brisée du frigo et égalisez les bords si ce n’est pas fait. Versez la crème pâtissière.

Flan pâtissier (11)

C’est une des rares recettes pour lesquelles je ne prends pas la peine de précuire la pâte. Pourtant en fin de cuisson, la pâte est bien croustillante sous le flan, parfaite. Enfournez pour 50 minutes à mi-hauteur. Le flan est bien doré, limite brûlé en surface, tout gonflé à la sortie du four. Il retombe un peu ensuite.

En photos ci-dessous : ce que j’ai obtenu les 2 fois où je l’ai préparé. La première fois, j’ai préparé un mini flan avec les excédents de pâte et de crème. La seconde fois, j’ai utilisé toute la pâte et j’ai préparé un chinois (brioche garnie à la crème pâtissière et pépites de chocolat) avec la crème restante. Chinois délicieux au demeurant, mais absolument pas photogénique pour l’instant :p

Laissez-le bien refroidir avant de démouler puis réservez au frais jusqu’au moment du service. Françoise a raison, le flan peut nourrir 12 personnes sans problèmes.

Flan pâtissier (15)

Voilà ce qu’on obtient à la découpe après un passage au frais :

Flan pâtissier (16)

Régalez-vous!

Flan pâtissier (13)

Ma prochaine recette sera salée :p

Bonne dégustation! 😀

Publicités

Flans au caramel en yaourtière

Grâce à ma sauce caramel maison, je peux enfin confectionner mes petits flans en quelques minutes. Si comme moi vous avez une multidélice, c’est un dessert rapide à préparer. La recette fournie avec la yaourtière comporte néanmoins une quantité importante de jaunes d’œufs (5!). Pour ne pas me retrouver avec trop de blancs sur les bras, je me suis inspirée d’une autre recette trouvée sur Facebook (groupe « Les Fans de la Multidélice »). Elle est beaucoup plus simple et surtout elle est inratable 🙂 Vous n’avez besoin ni de gélatine, ni de maïzena, juste de l’essentiel.

Ingrédients pour 6 pots :

– 50 cl de lait entier
– 2 œufs entiers + 1 jaune
– 80g de sucre
– 6 càs de caramel maison
– extrait de vanille (facultatif)

1. Dans le fond de chaque pot, versez 1 à 2 càs de caramel liquide (selon vos goûts) puis réservez au frais. Cela va permettra au caramel de se figer et de ne pas se mélanger au flan par la suite.

2. Faites tiédir le lait dans une casserole avec la vanille.

3. Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.

Flans au caramel en yaourtière (1)

4. Versez le lait tiède dans le saladier et mélangez. Laissez reposer environ 15 minutes pour que la chaleur du mélange fasse fondre le sucre semoule. Vous obtiendrez ainsi une texture bien homogène.

Flans au caramel en yaourtière (2)

5. Sortez les petits pots en verre du réfrigérateur. Ajoutez délicatement le mélange lait-sucre-oeufs au-dessus du caramel.

Flans au caramel en yaourtière (3)

6. Remplissez le fond de la yaourtière d’eau. Disposez les pots et lancez le programme 3 pour 28-29 minutes.

Flans au caramel en yaourtière (4)

7. Une fois cuits, les flans sont toujours tremblotants. C’est normal. Laissez-les refroidir à température ambiante avant de les refermer.

Flans au caramel en yaourtière (5)

8. Puis gardez-les au frais pendant au moins 4h avant de les déguster. Ils se conservent quelques jours au frais.

Le hic? Je n’arrive pas à les démouler comme les flans industriels. Ils s’affaissent! Alors on économise de la vaisselle et on les mange directement dans le pot en verre. Promis c’est délicieux comme ça…aussi 🙂

Flans au caramel en yaourtière (6)

 

 

Sauce caramel maison

Pour rester fidèles à la philosophie du fait-maison, nous avons décidé de préparer nos yaourts faits-maison pour les enfants. A nous la Multidélices de chez Seb, le fromage maison et les desserts lactés! Pendant longtemps, j’ai remis à plus tard la préparation des flans au caramels, les fameux « flanby » de notre enfance parce que la recette imposait du caramel industriel. Je suis finalement tombée sur la sauce caramel maison de Françoise du blog La faim des bananes. Vous ne connaissez pas? Elle fait partie de mon blogroll. A l’occaz, allez y faire un tour, il est génial…et je ne dis pas ça juste parce qu’elle a aussi des origines Réunionnaises et qu’elle vit aussi en Lorraine.

Sauce caramel maison (1)

Bref, plus d’excuse pour ne pas préparer les flans, riz au lait et autres douceurs qui nécessitent du caramel. La sauce maison se conserve plusieurs semaines au frais dans un bocal à confiture. La texture un brin sirupeuse ne bougera pas.

Ingrédients :

– 250g de sucre en poudre
– 5 cl d’eau  + 10 cl
– 1 càs de jus de citron

1. Versez dans une petite casserole le sucre, le jus de citron et les 5cl d’eau.

2. Chauffez  à feu doux jusqu’à l’obtention d’une couleur brune, pendant une bonne vingtaine de minutes. Ne mélangez pas, n’introduisez aucune cuillère. Si besoin, remuez un peu la casserole de temps en temps.

Sauce caramel maison (3)

3. Lorsque votre caramel a pris une belle coloration brune, retirez-le du feu.

4. Versez délicatement les 10cl d’eau restants dans le caramel. Attention aux éventuelles éclaboussures, n’allez pas vous brûler 😡

5. Mélangez. Maintenant que l’on a ajouté de l’eau froide, vous pouvez utilisez une spatule si vous le souhaitez.

6. Transvasez le caramel obtenu dans un pot à confiture. Laissez refroidir avant de le refermer.

C’est prêt, vous n’avez plus qu’à le mettre au frais 🙂

Sauce caramel maison (2)

A venir : une recette de flans au caramel à préparer à la yaourtière 🙂