Barres de céréales

L’été dernier, j’ai mis au point cette recette de barres de céréales maison, vexée de constater que mon mari avait acheté une boîte de barres industrielles :p Même si ces dernières sont pratiques en dépannage, vous savez que je préfère savoir exactement ce qu’on mange.

Barres de céréales maison (10).jpg

Vous avez besoin de 5 ingrédients seulement pour cette recette qui vous propose une base personnalisable. J’ai choisi un petit format en préparant mes barres dans un moule à mini financiers. Ainsi vous pouvez remplacer :

  • les dattes par d’autres fruits secs : raisins, papayes, abricots, pruneaux, cranberries…
  • les flocons d’avoine par des flocons de riz, de sarrasin, de soja…
  • les noix de cajou par d’autres noix : de Grenoble, du Brésil, de macadamia, amandes…
  • le sirop d’agave par du miel ou du sirop d’érable

J’ai uniquement sélectionné des produits bio. Inutile de vous préciser que la version faite maison vous coûtera moins cher que ce que vous trouverez dans le commerce.

J’en glisse dans le sac des enfants en collation pendant leurs activités sportives. Elles se tiennent bien et sont pratiques à manger, pour eux aussi 🙂 N’hésitez pas à les essayer en pre-workout aussi.

dav

Pour 24 barres de 25g :

  • 90g de dattes dénoyautées
  • 150g flocons avoine
  • 50g noix cajou
  • 60g  de sirop d’agave
  • 40g d’huile de coco vierge

Par portion, on a 68 calories, réparties en 3.1g de lipides, 8.3g de glucides, 1.4g de protéines.

dav

Pour commencer, dénoyautez et coupez les dattes en petits dés. J’ai utilisé des « Deglet nour » déjà dénoyautées même si je préfère les Medjoul, parce qu’elles étaient les seules vendues en bio.

dav

Concassez grossièrement au couteau les noix de cajou. Mélangez-les avec les flocons d’avoine et les morceaux de dattes.

dav

Dans une petite casserole, faites fondre ensemble le sirop d’agave et l’huile de coco.

Versez ensuite le mélange chaud sur les aliments secs. Mélangez bien de manière à ce que l’ensemble soit bien enrobé de sirop et d’huile. Ça sent déjà bon, non? 🙂

Préchauffez votre four à 150 degrés. Puis remplissez les différents compartiments de votre moule du mélange. Tassez bien. L’idéal est de le faire avec les doigts humides. Je garde un petit bol d’eau dans lequel je trempe les doigts entre les manipulations.

dav

Enfournez dans le four chaud pour 15-20 minutes jusqu’à ce que le dessus des barres commence à dorer. On peut remarquer en photo la différence de coloration avant et après cuisson.

dav

Laissez refroidir, puis conservez dans un récipient hermétique au frais.

Barres de céréales maison (1)

La version imprimable est disponible par ici. Les macros sont indiquées pour les ingrédients que j’ai utilisés. Elles varieront un peu selon les modifications éventuelles que vous apporterez et la taille de vos portions.

dav

Bonne dégustation!

Publicités

Cake aux patates douces et flocons d’avoine

Ce n’est plus un secret. Je voue un culte à la patate douce… et accessoirement aux flocons d’avoine, puisqu’on vient d’en commander 25kg 😂 Vis ma vie de mère de famille nombreuse 😉 Ils font partie des « bons glucides » à index glycémique modéré, voire bas : 46 pour la patate douce cuite et environ 55g pour les flocons d’avoine. Si on est intolérant au gluten, on peut remplacer l’avoine par des flocons de sarrasin par exemple.

dav

J’essaie toujours de varier les petits déjeuners proposés aux enfants. Après quelques semaines de cake végan à la compote, je leur propose des variantes de gâteau à la patate douce en ce moment. J’en cuis de grandes quantités pour préparer le gâteau à la caséine et j’en profite pour leur cuisiner un cake aussi. Ils ne sont pas difficiles, ils aiment toujours tout lol. C’est moi qui trouve ce cake irrésistible, rien que parce qu’il parfume toute la maison  pendant qu’il cuit dans le four.

Il est moelleux, gourmand, équilibré. Je le trouve parfait pour l’automne avec ses couleurs jaune orangé. Voici la version actuelle de ce cake. Je prévois juste de remplacer la farine T55 par du petit épeautre la prochaine fois.

cake-patates-douces-et-flocons-davoine-12.jpg

Ingrédients :

  • 250g de patates douces cuites
  • 100g de flocons d’avoine
  • 100g de farine T55
  • 3 œufs
  • 80g de miel
  • 60g d’huile de coco
  • 1 càc de levure chimique
  • quelques gouttes d’extrait de vanille

Valeurs nutritionnelles pour une portion, si on en compte 8 par cake. Si c’est trop riche, on en mange moins, c’est tout 😉

  • 244 cal
  • 30.8g glucides
  • 10.6g lipides
  • 5.9g protéines

cake-patates-douces-et-flocons-davoine-9.jpg

Épluchez les patates douces, puis rincez les sous l’eau. Celles que j’utilise sont bio et Françaises, elles sont belles, non? Ce rose, j’adore.

Coupez en gros dés et faites cuire à la vapeur pendant une petite demie-heure jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

Préchauffez le four à 180 degrés.

Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Versez dans un moule à cake, beurré si besoin. Enfournez pour environ 50 minutes, jusqu’à ce que le dessus du cake soit doré. Vous pouvez vérifier la cuisson avec une lame de couteau qui doit ressortir sèche du cake.

dav

Laissez refroidir avant de le démouler. Qu’est-ce que ça sent bon 😀

dav

Vous y voyez? Au coin du feu, sous le plaid, une tasse de thé fumante pas loin, un bouquin, une tranche de ce cake délicieux… C’est un peu ça, le bonheur. Et l’automne aussi ❤

dav

La version imprimable est disponible par ici.

Bonne dégustation 🙂

Pancakes aux flocons d’avoine et au seigle (sans lactose)

Depuis que nous avons commandé plusieurs kilos de flocons d’avoine bio, j’en mets un peu partout. Les pancakes ne font pas exception. J’en prépare tous les matins de semaine pour le petit déjeuner. Les enfants en mangent, parfois avec des fruits. Mon mari et moi mangeons d’abord des patates douces, des oeufs et de la coppa. Il nous arrive de compléter avec un de ces pancakes, selon notre appétit et le niveau d’activité prévu pour la journée.

Voici notre recette actuelle. J’ai remplacé une partie du blé par du seigle, parce que c’est une farine qui nous plaît bien. Elle donne également une coloration dorée aux pancakes, ce qui n’est pas de trop quand on les cuisine avec du lait végétal. Personne n’est intolérant au lactose chez nous mais rien n’empêche de limiter la consommation d’aliments potentiellement inflammatoires 🙂

Pancakes aux flocons d'avoine (9).jpg

Ingrédients pour environ 9 pancakes:

  • 150g de flocons d’avoine
  • 50g de farine de blé
  • 50g de farine de seigle
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • environ 300ml de lait d’amande (ou autre lait végétal)
  • beurre pour la cuisson

En général, on recommande de séparer les ingrédients secs et les ingrédients humides lorsqu’on prépare des pancakes. Je ne le fais pas, et je ne vois pas vraiment la différence, si ce n’est que j’ai un peu moins de vaisselle sale à la fin :p

Dans un saladier, versez les flocons d’avoine, les farines et la levure. Ajoutez les œufs et mélangez un peu. Continuez à mélanger à l’aide d’un fouet en versant le lait petit à petit jusqu’à obtenir une pâte homogène, assez épaisse. Je ne sucre pas la pâte, parce qu’on accompagne déjà les pancakes de confiture (Nocciolata, sirop d’érable, miel ou autre).

Faites chauffer votre bilig ou une poêle. Déposez une noisette de beurre puis étalez la avec du papier absorbant. Puis prélevez 3 petites louches de pâte pour former les pancakes.

sdr

Laissez cuire environ 2 minutes sur chaque face. Réservez dans une assiette.

dav

Avec notre confiture d’abricots faite maison, c’est un délice. De quoi attaquer la journée du bon pied, sans fringale jusqu’à midi…au moins.

mde

Tant pis pour la photo très sobre mais je ne suis pas fan de pancakes tower qui dégoulinent de chocolat ou de sirop d’érable. Ça en met partout, ce n’est pas pratique à partager lol. Je suis plutôt en faveur d’un ou deux pancakes dans l’assiette, sur lesquels on étale ce qu’on veut, sans excès.

dav

S’il en reste, je les laisse refroidir et je les stocke dans un tupperware au frais ou je recouvre l’assiette de film alimentaire. Le lendemain, je les réchauffe rapidement en les posant sur le bilig. Je ne le fais pas, mais j’ai souvent lu que les pancakes se congelaient également sans problème.

Bref rien de bien compliqué 🙂

Et vous, qu’est ce que vous mangez au petit déj?