Heart Cake

Après Noël, l’Épiphanie, la Chandeleur, voici la St-Valentin qui pointe le bout de nez! Je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas du tout une fête que nous célébrons à la maison, mais plutôt un prétexte si j’ai envie de proposer une recette particulière. Cette année, nous serons sur les pistes de ski pour le 14 Février (je n’imagine pas meilleur St Valentin <3) alors je vous rédige cette recette un peu plus tôt, pour que vous ayez le temps de la préparer si cela vous tente.

Il s’agit en réalité d’un gâteau que j’ai préparé pour l’anniversaire de mon fils l’été dernier sur un plan de travail temporaire, pendant que ma cuisine était en travaux. Les fruits rouges ne sont pas vraiment de saison, mais on en trouve facilement, au rayon surgelés aussi. Comme souvent, c’est sur le blog de Chrystelle que j’ai trouvé mon bonheur. Je l’ai à peine modifiée. Il fait partie de la lignée des letters et autres numbers cakes qui pullulent sur la blogosphère.

Le résultat visuel est très sympa et ce n’est pas vraiment compliqué à faire. Il faut juste prévoir un peu de temps (2 jours) car il y a plusieurs préparations différentes : un biscuit amande, une crème diplomate aux framboises et une chantilly mascarpone vanillée.

Heart cake (8).JPG

Ingrédients :

Pour les 2 sablés

  • 250g de farine
  • 130g de beurre mou
  • 90g de sucre glace
  • 30g de poudre d’amande
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Pour la crème diplomate aux framboises*

  • 230ml de lait entier
  • 80g de purée de framboises mixée et filtrée au chinois
  • 3 jaunes d’œufs
  • 50g de sucre
  • 25g de beurre
  • 20g de maïzena
  • 10g de farine
  • 2 feuilles de gélatine
  • colorant rouge (facultatif)

*Fraises dans la recette originale

Pour la chantilly mascarpone

  • 150g de mascarpone
  • 300g de crème liquide entière (35% mg)**
  • 40g de sucre
  • une demi gousse de vanille

** Surtout pas de crème allégée pour une chantilly, ça ne monte pas.

Pour le décor et la garniture

  • Environ 400g de fruits rouges au choix
  • Meringues ou autres selon vos envies

Heart cake (11).JPG

Préparation :

Les pâtes sablées (à réaliser la veille)

Dans le bol du robot, mélangez à l’aide du batteur plat : les poudres (farine, sucre glace, amande et sel). Ajoutez le  beurre mou et mélangez jusqu’à obtenir une consistance sablée. Ajoutez l’oeuf et mélangez jusqu’à ce que ce soit homogène. Formez une boule avec les mains et emballez la dans du film alimentaire. Réservez au frais pendant une bonne heure.

Pendant ce temps, préparez vos gabarits. Vous trouverez facilement des patrons à imprimer sur le net, mais j’ai fait le mien à la main.

Préchauffez le four à 150 degrés.

Etalez la pâte sur une feuille Silpat sur une épaisseur de 3-4 mm. Puis découpez la forme souhaitée. Formez une boule avec le restant de pâte et recommencez pour obtenir la deuxième forme.

Enfournez les deux pâtes pour environ 30 minutes. Surveillez bien la cuisson, elles ne doivent pas trop dorées. Laissez bien refroidir après la sortie du four. Les sablés durcissent en refroidissant. Réservez dans un torchon jusqu’au lendemain.

Heart cake (1)

 

Crème diplomate aux framboises (à réaliser la veille)

La crème diplomate est composée d’une crème pâtissière à laquelle on incorpore de la crème fouettée pour plus de légèreté.

Dans un bol d’eau froide, faites tremper la gélatine.

Puis dans une casserole, fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et la maïzena puis versez le lait petit à petit en remuant bien. Ajoutez ensuite la purée de framboises (mixée et filtrée pour retirer les pépins).

Portez le mélange à ébullition quelques instants en mélangeant au fouet, puis coupez le feu. Ajoutez le beurre et la gélatine égouttée. J’ai également mis un peu de colorant en poudre rouge pour obtenir la couleur rose. Mélangez bien puis filmez au contact et laissez refroidir à température ambiante.

Lorsque la préparation est à 30 degrés, montez la crème liquide en chantilly (fouettez au robot à vitesse max) puis incorporez la délicatement à l’aide d’une maryse. Versez le tout dans une poche et réservez au frais jusqu’au lendemain. La crème diplomate va se raffermir au frigo. Le lendemain elle aura une bonne tenue qui vous permettra de poser un sablé dessus.

La chantilly au mascarpone vanillé

Mettez tous vos ustensiles au frais : le bol, le fouet, la crème et le mascarpone (qui doit déjà y être) pendant au moins 15 minutes avant de démarrer.

Dans le bol du robot, mettez le mascarpone, la crème et les graines de la gousse fendue et grattée. Mélangez à l’aide du fouet à fils à vitesse max jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme. Mettez la chantilly en poche avec une douille crantée ou cannelée.

Le dressage

Déposez le premier sablé sur votre plat de service. Pochez la crème diplomate sur le bord externe en faisant le tour, puis poursuivez sur le bord interne. Incorporez des morceaux de fruits frais entre les deux lignes de crème. Cette touche de fraîcheur est vraiment bien pensée, quel régal à la dégustation!

Posez le deuxième sablé sur la crème. Vous voyez, ça tient 😉 Puis pochez la chantilly mascarpone.

Décorez votre heart cake avec les fruits restants et les éléments de votre choix. Réservez au frais jusqu’au moment du service, 3h minimum dans l’idéal pour que la chantilly ait le temps de se raffermir.

Heart cake (10)

Inutile de vous préciser que ce dessert a fait son petit effet à la maison et je suis loin d’être douée en pâtisserie. Mon fils était émerveillé et ça, ça n’a pas de prix !

Vous pouvez le décliner avec les formes de votre choix.

Heart cake (7)

La recette imprimable est disponible ici.

Heart cake (12)

Bonne dégustation !

Publicités

Panna cotta à la framboise

En ce moment je suis plus active sur Instagram que sur le blog. C’est tellement plus simple de vous poster une photo et quelques hashtags :p Je reviens quand même à mes premières amours avec une recette rédigée. Je cherchais une recette de dessert « léger », sans gluten, portionnable et qu’on ne va pas picorer pendant plusieurs jours comme une de mes tartes fétiches…puisque l’idée de base est d’apprécier un vrai dessert une fois par semaine. On a souvent tendance à en profiter trop longtemps. Oui je suis rabat-joie 🙂

dav

J’ai trouvé la recette sur le blog des cocottes moelleuses. Leur accroche est super drôle (« Comme nous, n’ayez pas peur d’être moelleuse ») même si je m’efforce de ne pas être trop moelleuse moi-même lol.

Les panna cottas (aucune idée de l’accord au pluriel) ont fait l’unanimité et on m’a demandé de ne rien changer à la recette exécutée ce soir-là. C’est plutôt bien me connaître parce que même après un succès, j’ai tendance à vouloir améliorer quelque chose, réduire un peu de sucre ou de gras… Bien souvent, le mieux est l’ennemi du bien. J’en sais quelque chose. Je tâcherai de ne pas changer d’avis :p

Quoiqu’il en soit, je n’ai pas changé grand chose à la recette originale, si ce n’est la quantité de framboises. J’en ai utilisé davantage et j’ai fait 7 portions au lieu de 6.

 

Panna cotta framboise

Ingrédients pour la crème :

  • 50 cl de crème liquide entière
  • 60g de sucre glace
  • 1.5 feuilles de gélatine
  • 1/2 gousse de vanille Bourbon

Ingrédients pour le coulis :

  • 200g de framboises pour le coulis + d’autres framboises pour déco (facultatives)
  • le jus d’un demi ou d’un citron entier, selon l’acidité souhaitée
  • 1 càc de cassonade

Placez le bol du robot, le fouet ainsi que 25cl de crème liquide entière au frais, idéalement une heure avant de démarrer la préparation des panna cottas.

Commencez par faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Dans une casserole, faites chauffer 25cl de crème liquide avec le sucre glace et la gousse de vanille grattée et fendue, jusqu’à atteindre une légère ébullition. Hors du feu, retirez la gousse de vanille. Égouttez la gélatine et incorporez-la dans la crème chaude. Mélangez à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la gélatine soit parfaitement fondue. Laissez refroidir à l’air libre.

Récupérez votre matériel dans le frigo avec la crème et montez-la en chantilly. Mélangez ensuite la chantilly avec la crème refroidie.

Répartissez la préparation dans des ramequins ou autres récipients. J’ai choisi de servir les panna cottas dans les pots en verre de ma yaourtière pour les enfants et dans de petits ballons à vin pour les « grands ». Placez-les au frigo pendant au moins 3 heures avant de servir.

Enfin préparez le coulis. Rien de simple! Rincez les framboises à l’eau claire. Mixez les avec la cuillère de sucre et le jus de citron. J’ai passé le coulis au chinois pour enlever les grains. C’est vite fait et c’est vraiment plus agréable à la dégustation. J’ai alors versé le coulis sur les panna cottas qui étaient déjà prises au frais, pour éviter d’avoir d’autres manipulations à effectuer au moment de servir. Cela a donné un léger dégradé de rose entre le coulis et les crèmes, plutôt joli. S’il vous  reste des framboises, vous pouvez les poser à ce moment-là. Soyez créatifs avec ce que vous avez à la maison si vous le souhaitez. Pourquoi pas quelques éclats de pistache, des amandes effilées, quelques feuilles de menthe… A vous de voir!

Ici avec des pistaches et des noix de Pécan concassées et caramélisées :

Panna cotta framboises (1).jpg

C’est prêt! Et vous risquez de vous régaler 😀 C’était rapide et facile à faire. J’en referai sans hésiter!

Bonne dégustation!