Panna cotta à la framboise

En ce moment je suis plus active sur Instagram que sur le blog. C’est tellement plus simple de vous poster une photo et quelques hashtags :p Je reviens quand même à mes premières amours avec une recette rédigée. Je cherchais une recette de dessert « léger », sans gluten, portionnable et qu’on ne va pas picorer pendant plusieurs jours comme une de mes tartes fétiches…puisque l’idée de base est d’apprécier un vrai dessert une fois par semaine. On a souvent tendance à en profiter trop longtemps. Oui je suis rabat-joie 🙂

dav

J’ai trouvé la recette sur le blog des cocottes moelleuses. Leur accroche est super drôle (« Comme nous, n’ayez pas peur d’être moelleuse ») même si je m’efforce de ne pas être trop moelleuse moi-même lol.

Les panna cottas (aucune idée de l’accord au pluriel) ont fait l’unanimité et on m’a demandé de ne rien changer à la recette exécutée ce soir-là. C’est plutôt bien me connaître parce que même après un succès, j’ai tendance à vouloir améliorer quelque chose, réduire un peu de sucre ou de gras… Bien souvent, le mieux est l’ennemi du bien. J’en sais quelque chose. Je tâcherai de ne pas changer d’avis :p

Quoiqu’il en soit, je n’ai pas changé grand chose à la recette originale, si ce n’est la quantité de framboises. J’en ai utilisé davantage et j’ai fait 7 portions au lieu de 6.

 

Panna cotta framboise

Ingrédients pour la crème :

  • 50 cl de crème liquide entière
  • 60g de sucre glace
  • 1.5 feuilles de gélatine
  • 1/2 gousse de vanille Bourbon

Ingrédients pour le coulis :

  • 200g de framboises pour le coulis + d’autres framboises pour déco (facultatives)
  • le jus d’un demi ou d’un citron entier, selon l’acidité souhaitée
  • 1 càc de cassonade

Placez le bol du robot, le fouet ainsi que 25cl de crème liquide entière au frais, idéalement une heure avant de démarrer la préparation des panna cottas.

Commencez par faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Dans une casserole, faites chauffer 25cl de crème liquide avec le sucre glace et la gousse de vanille grattée et fendue, jusqu’à atteindre une légère ébullition. Hors du feu, retirez la gousse de vanille. Égouttez la gélatine et incorporez-la dans la crème chaude. Mélangez à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la gélatine soit parfaitement fondue. Laissez refroidir à l’air libre.

Récupérez votre matériel dans le frigo avec la crème et montez-la en chantilly. Mélangez ensuite la chantilly avec la crème refroidie.

Répartissez la préparation dans des ramequins ou autres récipients. J’ai choisi de servir les panna cottas dans les pots en verre de ma yaourtière pour les enfants et dans de petits ballons à vin pour les « grands ». Placez-les au frigo pendant au moins 3 heures avant de servir.

Enfin préparez le coulis. Rien de simple! Rincez les framboises à l’eau claire. Mixez les avec la cuillère de sucre et le jus de citron. J’ai passé le coulis au chinois pour enlever les grains. C’est vite fait et c’est vraiment plus agréable à la dégustation. J’ai alors versé le coulis sur les panna cottas qui étaient déjà prises au frais, pour éviter d’avoir d’autres manipulations à effectuer au moment de servir. Cela a donné un léger dégradé de rose entre le coulis et les crèmes, plutôt joli. S’il vous  reste des framboises, vous pouvez les poser à ce moment-là. Soyez créatifs avec ce que vous avez à la maison si vous le souhaitez. Pourquoi pas quelques éclats de pistache, des amandes effilées, quelques feuilles de menthe… A vous de voir!

Ici avec des pistaches et des noix de Pécan concassées et caramélisées :

Panna cotta framboises (1).jpg

C’est prêt! Et vous risquez de vous régaler 😀 C’était rapide et facile à faire. J’en referai sans hésiter!

Bonne dégustation!

 

Publicités

Fat bombs glacées aux fruits rouges

Fatbombs glacées (7)

C’est mon nouveau péché mignon : les fat bombs glacées! Elles joignent l’utile à l’agréable avec une bonne dose de gras, de gourmandise et surtout de fraîcheur pour une dose très faible de glucides. Inspirée d’une recette anglophone, voici notre version (mon mari et moi nous relayons pour en préparer) avec des mesures en grammes 😀

J’utilise des fruits surgelés, ici un mélange de fruits rouges. Vous pouvez opter pour les baies de votre choix : fraises, framboises, myrtilles, groseilles… La liste des ingrédients est assez basique donc on peut en faire un stock et les conserver au congélateur. Le seul hic : ces fatbombs, comme la plupart d’entre elles, ne sont pas transportables. Vous limiterez donc la dégustation à la maison :p

En ce moment pour des raisons sportives, on s’efforce de réduire nos apports en glucides au minimum à la maison et ces petites douceurs sont bien réconfortantes. On en mange une à deux par jour et elles passent inaperçues dans le calcul des macros. Pour une portion, on a 68 calories, L6.8/G0.7/P0.5.

Ingrédients pour 15 mini barres glacées :

  • 125g de mascarpone
  • 50g de beurre mou
  • 70g de fruits rouges surgelés
  • 50g de crème fraîche, soit 1 grosse càs
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • sucrant facultatif au choix

1. Dans le bol du robot, mélangez les matières grasses (beurre, crème fraîche, mascarpone) à l’aide du batteur plat. Idéalement il faut le faire avec des ingrédients qui soient tous à température ambiante, mais comme le kitchen aid bosse bien et que je suis impatiente, je coupe simplement le beurre en dés et j’obtiens un mélange homogène rapidement. Si vous faîtes le mélange à la main, ce sera plus pratique d’attendre un peu.

Fatbombs glacées (2)

2. Quand vous obtenez la « crème au beurre », ajoutez la vanille et les fruits surgelés. Mélangez à nouveau jusqu’à ce que les fruits soient réduits en purée et complètement incorporés au mélange. La pâte est d’un joli rose girly, sans utiliser de colorants. Autant vous prévenir : ce n’est pas juste aussi beau que bon, c’est bien meilleur que ça 😀

Fatbombs glacées (3)

3. Remplissez de petits moules, souples pour faciliter le démoulage, puis placez les au congélateur pendant une bonne heure pour que les fat bombs se figent. Vous pouvez ensuite les stocker dans un sac de congélation. La première fois, on a activé le boost du congélateur pour les goûter rapidement ;p

 

Voilà ce n’est pas plus compliqué que ça. J’essaierais bientôt des variantes 100% framboises ou fraises.

Fatbombs glacées (8)

Bonne dégustation 🙂

Tarte aux fruits rouges et chantilly coco 

J’adore préparer des tartes aux fruits, je trouve ça aussi plaisant que de les déguster, si si c’est vrai 😉 En général, je prévois un dessert par semaine, j’y passe un peu de temps, j’essaie de faire quelque chose de joli, même si à priori la pâtisserie ce n’est pas mon fort. En céto, on a tendance à utiliser des édulcorants pour remplacer le sucre. A vrai dire, l’idée ne m’emballe pas vraiment. J’ai acheté un petit pot de stevia pure au tout début de la diète et je m’en sers de moins en moins. Pour réaliser cette tarte, je n’ai utilisé ni sucre ni édulcorant…et nous l’avons trouvée délicieuse!

Je crois que je n’ai jamais autant apprécié un dessert, pas seulement parce que je peux le manger sans culpabilité, mais surtout parce que j’ai l’impression de mieux sentir les goûts, maintenant qu’ils ne sont plus masqués par un ajout systématique de sucre. Les fruits choisis ont une teneur faible en glucides et sont tolérés. Si n’êtes pas céto adapté, consommer tout de même les desserts avec modération 🙂

Merci à Flo pour sa recette de pâte à tarte, je l’ai légèrement modifiée mais c’est une base formidable pour ce genre de dessert.

Je compte 8 portions par tarte, voici les macros pour une part : 326 cal, L.27,2/G.8/P.8,3.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (10)

Pour la pâte (avec un cercle à tarte de 24cm)  :

  • 4 jaunes d’œufs
  • 120g poudre amande
  • 40g de farine de lin
  • 40g de beurre (ou d’huile au choix)
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de psyllium
  • 2 càs eau
  • Sucrant (facultatif)

Pour la chantilly :

  • 40 cl de crème de coco
  • Sucrant (facultatif)

Pour les fruits :

  • 500g de fruits rouges au choix, ici : 250g de gariguettes, 125g de framboises, 125g de myrtilles

1. La réalisation d’une bonne tarte n’est pas compliquée. Elle demande un peu d’organisation, c’est tout. Placez au réfrigérateur la crème de coco (2 briquettes de 20cl), le saladier et le fouet qui serviront pour monter la chantilly. Ce sera d’autant plus simple par la suite.

2. On passe alors à la préparation du fond de tarte. Versez tous les ingrédients dans le bol du robot, puis mélangez à l’aide du batteur plat jusqu’à obtenir une pâte homogène. Si nécessaire, ajoutez un tout petit peu d’eau.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (1)

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (2)

 

Formez une boule avec les mains. Puis étalez la entre deux silpats. C’est nettement moins simple qu’avec une pâte classique au gluten, je ne peux pas vous le cacher. Alors patience! Le résultat en vaut la peine.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (3)

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (4)

Foncez le moule en rafistolant les bords, faites au mieux pour obtenir un fond de tarte régulier et sans trou. Vous voyez sur mes photos que le résultat n’est pas parfait, ce n’est pas gênant pour la suite. Avec les chutes de pâte, j’ai fait une mini tarte. Réservez au frais 30 minutes minimum. Cela va permettre à la pâte de ne pas se rétracter lors de la cuisson.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (5)

3. Récupérez les ustensiles et la crème de coco qui étaient au frais. Pour monter la chantilly, rien de plus simple. Secouez bien les briques avant de les ouvrir, puis videz les dans le saladier (avec le sucrant si souhaité) et fouettez à grande vitesse jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme. Transvasez la chantilly montée dans une poche et placez la au frais. Faites autre chose et revenez un peu plus tard ;p Si vous n’avez pas de crème de coco, une crème fleurette convient très bien aussi. Attention à n’utiliser que de la crème entière, il faut du gras pour monter une chantilly. Tant mieux 😀

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (6)

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (7)

4. Ca y est, il s’est passé une bonne demie-heure, idéalement un peu plus. Préchauffez le four à 180 degrés. Avant d’enfourner le fond de tarte, vous pouvez badigeonner la pâte de blanc d’oeuf. Cela permet de l’imperméabiliser. Si elle a quelques petits défauts d’étanchéité, ça peut être pratique aussi 😉 Je le fais souvent pour les quiches et les tartes. Faites précuire la tarte sur une grille placée en bas du four pendant 12 à 15 minutes.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (8)

5. Laissez bien refroidir le fond de tarte. Pendant ce temps, rincez vos fruits, séchez les au papier absorbant si nécessaire. Quand la pâte a refroidi, placez la dans votre plat de service, puis étalez la chantilly à l’aide la poche à douille sur toute la surface.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (9)

6. Maintenant, laissez parler votre âme d’artiste en disposant les fruits à votre guise 🙂 Résistez à la tentation de manger les fruits lol. Vous pouvez ajouter des points de chantilly s’il vous en reste, ou alors des fleurs comestibles, des zestes d’agrumes, des copeaux de chocolat…Réservez au frais en attendant de servir.

Tarte low carb aux fruits rouges et chantilly coco (11)

Je vous proposerai d’autres recettes de tartes céto bientôt 😀 En attendant, je vous souhaite une excellente dégustation 😀