Tarte aux mirabelles

Aujourd’hui je partage à nouveau une recette de saison. La saison des mirabelles étant très courte, cela me motive à vous la rédiger rapidement :p Ça fait 2 recettes de tarte d’affilée mais tant pis, c’est aussi parce qu’on en mange (trop?) souvent. C’est tellement bon et facile à faire avec les ingrédients qu’on a sous la main. Cette tarte, préparée avec amour, en dehors du traditionnel « mercredi dessert Top chef » répondait à une urgence : sauver les mirabelles qui dépérissaient à vitesse grand V. Depuis j’ai compris la leçon, je les stocke au frais :p

dav

Dès que j’en ai vu chez le primeur, j’en ai acheté 3 bons kilos. Excès de gourmandise ? Oui, probablement. Avec cette chaleur, les fruits ont commencé à bouder 2 jours plus tard alors j’ai décidé de préparer une tarte. Celle-ci est franchement basique mais elle est délicieuse et c’est la raison pour laquelle je vous propose de l’essayer. Et puis, qui se plaint de la simplicité? Pas nous 🙂

Mon seul souci pendant la préparation a été la confection de la pâte. Je n’ai pas utilisé ma farine de blé bio T55 habituelle, mais une T45 de marque de distributeur, dite « sans grumeaux ». Une horreur. Ma pâte était difficile à travailler. Cela dit à la dégustation, elle était plus sablée que d’habitude. Les enfants ont sans doute fait encore plus de miettes que d’habitude mais c’était toujours aussi bon :p Si en temps normal, vous avez du mal à étaler la pâte, vérifiez le type de farine utilisé et essayez avec de la T55 ou 65. Oui, c’est comme ça que je vais justifier les photos de ma tarte avec une pâte qui ne ressemble à rien :p

J’utilise généralement la pâte sucrée de C. Lignac pour mes tartes aux fruits sauf que je ne mets qu’une càs de sucre :p Diète cétogène, qu’as-tu fait de moi ? xD Vous avez la recette complète dans ma publication précédente mais je la remets ici parce que moi aussi, j’ai la flemme de changer de page quand je suis la recette d’un blog.

dav

Ingrédients pour la pâte sucrée :

  • 95g de beurre pommade
  • 30g poudre d’amande
  • 90 g sucre glace (1 càs pour moi donc)
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 180g farine

Appareil :

  • Environ 1kg de mirabelles
  • Environ 4 càs de sucre
  • Gelée de coings (facultative)

Commencez par la préparation de la pâte. La recette d’origine est visible ici. Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez le beurre avec le sucre glace, la poudre d’amande, la fécule et le sel. Quand le mélange est sableux, ajoutez l’œuf et la farine. Poursuivre sans insister jusqu’à ce que vous puissiez former une boule et travailler la pâte. Étalez-la sur une feuille Silpat. Puis foncez-la dans un cercle à tarte (28cm ici) et réservez au frais.

Une heure plus tard (minimum), préchauffez le four à 180 degrés.

Lavez les mirabelles. Incisez et dénoyautez en essayant de les garder entières. Disposez-les sur le fond de tarte. J’ai demandé à mes 2 aînés de m’aider à trier les fruits les plus mûrs et les plus abîmés. Je vous épargne la petite leçon de vie, à laquelle ils ont eu droit au passage, sur l’importance de ne pas gaspiller et de lier l’utile à l’agréable 🙂

Serrez bien les fruits parce qu’ils réduisent légèrement lors de la cuisson. Soyez délicat, ne percez pas le fond de pâte 🙂

Saupoudrez généreusement de sucre. Je vous montre en photo ce que j’ai mis, soit environ 3 à 4 càs. N’hésitez pas à en mettre davantage si vous êtes bec sucré.

dav

Enfournez pour 35 minutes environ, jusqu’à ce que les fruits soient caramélisés.

Si vous avez respecté de le temps de repos au frais, la pâte ne se détrempera pas au contact des fruits qui dégorgeront. Elle sera juste recouverte d’un sirop de mirabelles acidulé. Hmmm 🙂

Laissez toujours refroidir la tarte à température ambiante avant de la démouler.

J’ai lustré la tarte au pinceau avec un peu de gelée de coings pour qu’elle brille. Vous n’êtes évidemment pas obligé de le faire.

Vous pouvez la servir avec une boule de glace vanille ou de la crème fouettée pour plus de gourmandise.

dav

Voici donc ma version de cette tarte aux bons fruits de Lorraine, sans crème, contrairement à la version Alsacienne. On sent le bon goût des fruits caramélisés sur une pâte croustillante. Le mélange de texture est terrible 😀 Faites-le moi savoir si vous essayez la recette. Ça me ferait super plaisir!

dav

Ah oui une dernière chose, nous ne l’avons pas entièrement mangée le soir-même (on n’abuse pas des bonnes choses), alors je l’ai conservée au frais!

Bonne dégustation!

Publicités

Tarte abricots pistaches

Il y a peu de temps, nous avons fêté l’anniversaire de nos jumeaux à la maison, entre deux escapades en Suisse et en Provence. Ce jour-là l’équipe de France de foot a d’ailleurs obtenu sa deuxième étoile 😀 J’avais mis quelques abricots du Valais de côté, avant de préparer tout le reste en confiture, pour réaliser cette tarte. Elle est toujours de saison, alors je m’empresse de vous partager la recette, pour que vous puissiez y goûter vous aussi. Elle est fruitée, acidulée, idéale en fin de repas.

Je choisis souvent la recette de pâte à tarte sucrée de Cyril Lignac pour mes tartes aux fruits, sauf que je réduis la dose de sucre indiquée à 40g. En réalité, j’ai trouvé que c’était encore trop. Peut-être devrais-je suivre la recette de pâte sucrée sans y mettre de sucre du tout?!

Tarte abricots pistaches (13)

Ingrédients pour la pâte à tarte :

  • 95g de beurre pommade
  • 90g de sucre glace (note pour moi même : essayer sans sucre)
  • 30g de poudre d’amandes
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1 œuf
  • 180g de farine
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour l’appareil :

  • 100g de beurre fondu
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de poudre de pistaches
  • 80g de sucre
  • 1 œuf
  • 10g de Maïzena
  • 20g rhum ambré
  • environ 15 abricots
  • quelques pistaches concassées (8g)
  • environ 2 càc de sucre pour caraméliser
  • 2 càc de confiture d’abricots

Tarte abricots pistaches (10)

Commencez par la préparation de la pâte. La recette d’origine est visible ici. Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez le beurre avec le sucre glace, la poudre d’amande, la fécule et le sel. Quand le mélange est sableux, ajoutez l’oeuf et la farine. Poursuivre sans insister jusqu’à ce que vous puissiez former une boule et travailler la pâte. Étalez-la sur une feuille Silpat. Puis foncez-la dans un cercle à tarte (28cm ici) et réservez au frais.

Une heure plus tard (au minimum), vous pouvez préparer la crème amandes-pistaches et préchauffer le four à 180 degrés.

Je me suis inspirée de la crème d’amandes de la tarte Bourdaloue de Bernard pour la réaliser. Faites d’abord fondre le beurre dans une petite casserole puis versez le dans un bol. Réduisez en poudre les pistaches. Pour cela j’utilise mon bon vieux pilon, il fait le job et il le fait bien 😀 Vous pouvez aussi le faire au blender. Il existe de la pâte de pistaches industrielle qui fera sans doute l’affaire, mais c’est tellement simple d’écraser quelques pistaches 🙂

Tarte abricots pistaches (1)

Ajoutez les amandes en poudre et le sucre. Normalement on en met 100g, j’ai mis 80 et j’ai trouvé ça trop sucré (non je ne suis pas pénible du tout :p). Note pour moi même : réduire à 50g. Mélangez. Ajoutez l’œuf, le rhum et la Maïzena. Mélangez encore. On obtient une jolie crème vert pistache authentique. Rien à voir avec l’arôme artificiel de pistache qu’on connaît malheureusement mieux que le goût original…

Sortez votre fond de tarte du frigo et versez à l’intérieur la crème amande pistaches.

Enfin lavez les abricots, puis coupez-les en deux. Retirez le noyau et disposez les fruits à votre guise. A la maison, cela a fait l’objet d’un vrai débat :p « Pourquoi tu ne les as pas mis dans l’autre sens?! «  C’est moi la chef, je fais ce que je veux! xD

Saupoudrez les demis abricots de sucre pour les caraméliser lors de la cuisson. J’ai mis 2 càc, mais pour une fois, je dirais qu’il en faudrait davantage pour bien dorer les abricots.

Tarte abricots pistaches (2)

Enfournez pour environ 30 minutes. Ajoutez quelques minutes sous le grill en fin de cuisson pour bien dorer si nécessaire. Sans précuisson, le résultat est très satisfaisant. La pâte est bien croustillante sous la crème et les fruits. Je pense que la réfrigération est tout de même indispensable.

Tarte abricots pistaches (3)

Laissez refroidir votre jolie tarte. Puis badigeonnez-la de confiture d’abricots au pinceau pour lui donner un peu de brillance. (Belle maman et moi en avions fait deux jours plus tôt avec 8kg d’abricots et 5kg de sucre pour obtenir une trentaine de bocaux 😀 ) Vous pouvez remplacer par de la gelée de pommes ou de coings pour lustrer la tarte. C’est ce que j’utilise pour les autres tartes aux fruits. Ajoutez quelque pistaches concassées.

Tarte abricots pistaches (11)

C’est prêt!

A vous une délicieuse tarte colorée et estivale… Un régal 😀

Tarte abricots pistaches.JPG

Tartelettes aux fraises et à la menthe

C’est la saison des fraises et je ne m’en prive pas! En général, on les déguste nature en dessert et c’est souvent comme ça qu’on en profite le mieux. Elles partent tellement vite que je n’ai pas le temps de m’en servir en cuisine. Cette fois, j’ai réussi 😀 J’ai tout simplement réalisé des tartelettes aux fraises avec de la menthe du jardin. Rien de très compliqué en soit mais quel régal! Certaines n’ont pas résisté à ma gourmandise et ont été englouties avant d’être prises en photo. J’ai maintenant hâte de tester avec d’autres fruits comme la myrtille, la framboise, la groseille…

Tartelettes fraises et menthe (2)

Ingrédients pour la pâte brisée sucrée :

– 200g de farine
– 100g de beurre doux
– 4 cl d’eau
– 40g de sucre semoule

Ingrédients pour la crème pâtissière :

– 25cl de lait entier
– 1/2 gousse de vanille
– 3 jaunes d’oeufs
– 50g de sucre semoule
– 10g de farine
– 10g de maïzena

Ingrédients pour la garniture :

– environ 150g de fraises
– une branche de menthe fraîche
– 2 càs de gelée

1. Commencez par préparer votre pâte brisée sucrée. Mélangez les ingrédients dans le bol du robot à l’aide de la feuille à vitesse 1 jusqu’à ce que la pâte forme une boule lisse et homogène. Étalez-la sur un plan de travail fariné sur environ 4mm. A l’aide d’un emporte-pièce, découpez des ronds de pâte de 5cm de diamètre environ. Réservez au frais pendant une bonne demie-heure. NB : L’idéal pour les tartes aux fruits est la pâte sablée sucrée, mais je n’avais plus assez de poudre d’amande pour la réaliser. Ce sera pour la prochaine fois 🙂

Tartelettes fraises et menthe (1)

2. Pour la crème pâtissière, j’ai suivi la recette de Mercotte. Donc dans un cul de poule, grattez les graines de la gousse de vanille sur les jaunes d’oeufs. Ajoutez le sucre et mélangez au fouet. Pendant ce temps, faites chauffer le lait dans lequel vous faîtes infuser la gousse de vanille déjà grattée. Versez la moitié du lait chaud dans le cul de poule, mélangez bien, puis transavez le tout dans la casserole. Remettez la sur feu moyen et laissez épaissir pendant 1 à 2 minutes en remuant sans arrêt pour empêcher la formation de grumeaux. Laissez refroidir dans le cul de poule, puis filmez et réservez au frais pendant 2 heures.

3. Piquez à la fourchette puis faites cuire les fonds de tartelettes à blanc dans un four chauffé à 180°C pendant 15 à 20 minutes. Laissez refroidir à température ambiante jusqu’au moment du dressage.

4. Pour le dressage, c’est très simple. Étalez la quantité souhaitée de crème pâtissière sur le fond de tarte. Découpez vos fraises et disposez-les à votre guise, essayez de ne pas (trop) en manger au passage 😉 Je me suis pas mal cherchée à cette étape et vous pouvez constater que je n’ai pas vraiment trouvé ZE joli dressage standardisé. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez délicatement la tartelette de gelée, de pommes ici. Enfin, ajoutez de la menthe fraîche ça et là. D’ailleurs, au moment de prendre les photos, j’avais oublié la gelée, cela a été corrigé par la suite ^^

5. C’est prêt! Réservez au frais jusqu’au moment du dessert et faites plaisir à vos proches. Tout le monde aime les fraises, non? 😀

Tartelettes fraises et menthe (3)

Tartelettes fraises et menthe (4)

Bonne dégustation!

Financiers aux fruits confits

Ces derniers temps, à force de m’essayer aux flans au caramel, j’ai accumulé beaucoup de blancs d’œufs.  J’oublie souvent de les congeler à temps alors je finis souvent par en faire des amaretti, des langues de chats, des congolais…et des financiers! Bien sûr j’ai pensé aux macarons, mais je n’ai pas encore digéré mon premier échec, alors ça attendra encore un peu ^^’ L’avantage des financiers est de pouvoir utiliser des blancs d’oeufs crus, qu’on n’a pas besoin de monter en neige. Les autres spécificités de ces petits gâteaux rectangulaires? La poudre d’amande, le beurre noisette, le sucre glace et cette jolie forme rectangulaire. Vous pouvez les aromatiser de nombreuses manières. Cette fois, j’ai choisi un ensemble de petits fruits confits. A l’heure du thé ou du café gourmand, c’est délicieux.

Financiers aux fruits confits (1)

Ingrédients pour 9-10 financiers:

– 30g de farine
– 50g de poudre d’amande
– 80g de blancs d’œufs
– 80g de beurre noisette
– 80g de sucre glace
– 100g de fruits confits

1. Préchauffez le four à 210°C.

2. Dans une casserole, faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il frémisse. Un beurre noisette « chante », si si c’est vrai 😉 Réservez.

Financiers aux fruits confits (4)

3. Dans un bol, enrobez les fruits confits de farine. Cela évitera aux fruits de tomber au fond du financier pendant la cuisson.

Financiers aux fruits confits (5)

4. Dans un saladier, mélangez la poudre d’amande et le sucre glace. Ajoutez les blancs et le beurre noisette. Mélangez.

5. Incorporez les fruits confits et la farine. Mélangez à nouveau.

6. Répartissez la pâte dans les moules à financiers, beurrés au préalable s’ils ne sont pas en silicone.

7. Enfournez pendant 12 à 14 minutes. Surveillez bien la fin de cuisson, car ils dorent très rapidement.

Financiers aux fruits confits (7)

Financiers aux fruits confits (3)