Tortillas mexicaines

Cette recette annule et remplace la version précédente que j’ai supprimé du blog. La raison est toute simple : j’ai obtenu un résultat beaucoup plus satisfaisant avec celle-ci! La recette vient de ce blog et je ne veux plus en chercher d’autres. Elle est parfaite 😀 Vous pouvez l’utiliser pour faire des fajitas, des enchiladas, des tacos, des quesadillas, des burritos, des wraps … Bref les possibilités sont nombreuses.

Tortillas mexicaines (6).jpg

Ingrédients pour 16 tortillas :

  • 600g de farine
  • 37,5cl de lait tiède
  • 12cl d’huile neutre
  • 1 càs de sel
  • 10g de sucre
  • 1 càc de levure chimique
  • épices au choix

Faites d’abord tiédir le lait dans une casserole.

Dans le bol du robot équipé du crochet, mélangez les poudres : farine, sel, sucre, levure. J’ajoute des épices pour parfumer et colorer la pâte : paprika, cumin, coriandre en poudre, piment de Cayenne et marjolaine. C’est le luxe du fait maison 🙂

Tortillas mexicaines (12).jpg

Versez petit à petit le lait tiède et l’huile. Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Tortillas mexicaines (13).jpg

Formez une boule de pâte, puis filmez le bol. Laissez reposer une heure environ.

Séparez la pâte en 16 parts à peu près égales.

Tortillas mexicaines (14).jpg

Sur un plan de travail fariné (ou une Silpat comme d’habitude), étalez la première galette, pas trop finement pour pouvoir la manipuler sans la déchirer. Faites cuire dans une poêle très chaude, sans matière grasse, ou sur un bilig comme moi. Retournez la tortilla dès que vous voyez des bulles apparaître. La cuisson doit être rapide pour qu’elle garde son moelleux.

Une fois cuites, je dépose les tortillas sur une assiette et je les recouvre d’un torchon propre jusqu’au moment de les garnir.

dav

Vous m’en direz des nouvelles! Le seul « problème » c’est que j’aimerais en faire tous les jours 😀

dav

Photo d’un repas mexicain avec des fajitas à la maison :

tortillas mexicaines (11)

Ou encore avec des quesadillas au poulet :

dav

La recette imprimable est disponible ici. Je vous propose également deux recettes déjà sur le blog à faire avec vos tortillas maison : des wraps thon avocat ou des enchiladas au boeuf.

Bonne dégustation!

 

Publicités

Galette des rois (Pithiviers)

On a à peine eu le temps de prendre de bonnes résolutions que l’Épiphanie pointe déjà le bout de son nez 🙂 J’aime tellement cette période de fêtes hivernale. Je me réjouis à l’idée de la voir se prolonger. Les décorations de Noël sont toujours en place à la maison et contrairement aux années précédentes, je suis pas pressée de les ranger. L’Epiphanie nous permet de faire la transition en douceur entre les fêtes et la reprise en mangeant de bonnes galettes. Miam!

Voici la recette du Pithiviers, c’est-à-dire de la galette préparée avec une crème amandine. Pour obtenir la vraie frangipane, on doit remplacer 50g de cette crème par de la crème pâtissière. Mais qui fait 50g de crème pâtissière? :p Pas moi! C’est donc une recette de fainéante 🙂

Je vous propose une recette facile et rapide, surtout si vous n’avez pas le temps de faire les pâtes feuilletées vous-même. Je n’en achète plus depuis 2 ou 3 ans pour la faire maison, grâce à la recette simplifiée de Françoise. Je n’arrive toutefois toujours pas à obtenir une galette de 5cm de haut comme j’en vois souvent en photo, même si le feuilletage est bien là. Je vous en parlerai donc moi même quand ce sera le cas :p

La recette de la crème amandine vient de chez Bernard. Je m’en sers aussi pour la délicieuse Tarte Bourdaloue. On a beau trouver toutes sortes de galettes maintenant,  c’est bien la classique au goût de frangipane qui reste ma préférée.

Galette des Rois (Pithiviers) (2).JPG

Ingrédients :

  • 2 disques de pâtes feuilletées
  • 100g de poudre d’amande
  • 100g de beurre fondu
  • 100g de sucre, ici 70
  • 10g de maïzena
  • 1 oeuf
  • 1 jaune d’oeuf pour la dorure
  • 20g de rhum ambré
  • 2 gouttes d’arôme d’amande amère ou de la fève tonka râpée (facultative)

dav

En attendant de rédiger l’article, quelques photos de la préparation de la pâte feuilletée :

Préparez la crème amandine en mélangeant simplement tous les ingrédients (poudre d’amande, sucre, œuf, arôme d’amande ou tonka, rhum et beurre fondu) dans un saladier. Pas d’ordre particulier à respecter, assurez-vous juste d’avoir une crème homogène.

Répartissez la crème sur le premier disque de pâte feuilletée, en laissant une marge sur les bords. Déposez la fève, vous n’imaginez pas le nombre de galettes maison sans fèves :p puis recouvrez du deuxième disque.

dav

Soudez bien les bords au pinceau avec un petit peu d’eau. Puis chiquetez les pâtes, autrement dit marquez les bords au couteau pour souder les disques entre eux.

Dorez au jaune d’œuf puis réservez au frais une heure. Je laisse la galette au frigo toute la nuit.

dav

Préchauffez le four à 180 degrés. Dessinez délicatement les motifs souhaités sur la galette avec une lame de couteau bien aiguisée. N’enfoncez pas la lame trop profondément pour ne pas fragiliser la pâte.

dav

Puis dorez une deuxième fois avant d’enfourner pour une trentaine de minutes (plutôt 35-40 pour une pâte faite maison), en surveillant. Évitez simplement d’ouvrir le four en cours de cuisson. La galette devrait lever et être bien dorée en surface.

dav

Laissez refroidir avant de déguster…avec une petite coupe de Champagne, tant qu’à faire 🙂

dav

Alors, qui sera le roi? la reine? 😀

La recette imprimable est disponible ici.

galette des rois (pithiviers) (3)

Bonne dégustation !

Wraps thon et avocat

Encore de l’avocat au menu, il ne faut pas gâcher 😉 Je me suis rabattue sur un basique simple et efficace pour une fois, au lieu de vouloir faire dans l’originalité : le mélange thon-avocat. J’ai servi ça à l’apéro dans des wraps sous forme de petites bouchées. A cette occasion, j’ai légèrement modifié ma recette de tortillas mexicaines en remplaçant une partie de la farine de blé par la de la farine de kamut. Cela demande un peu de temps en cuisine mais le résultat en vaut la peine : c’est frais et très bon!

Wraps thon avocat (3)

Ingrédients pour les tortillas :

– 300g de farine (moitié blé, moitié kamut pour moi)
– 40g d’huile d’olive
– 130g d’eau
– 1/2 càc sel

Ingrédients pour la garniture :

– environ 150g de thon
– 1 avocat
– le jus d’un demi-citron
– piment de Cayenne (facultatif)
– quelques feuilles de salade verte, feuilles de chêne rouge pour moi
– sel
– poivre du moulin

1. Préparez vos tortillas en suivant les étapes de la recette donnée ici.

2. Dans un saladier, mélangez la chair de l’avocat et le thon émietté. Ajoutez le jus de citron, le piment, le sel et le poivre.

3. A l’intérieur d’une tortilla, déposez quelques feuilles de salade et de la farce thon-avocat. Roulez le wrap en enfermant la farce à l’intérieur de la salade et de la tortilla. Utilisez du film alimentaire pour bien le serrer comme un boudin et réservez au frais.

Wraps thon avocat (1)

4. Au moment de servir, enlevez le film alimentaire et découpez chaque tortilla en 4. La coupe en biseau est plus jolie, mais je ne voulais pas de pertes. Avec du jus de citron et de la mayonnaise en option, c’est délicieux 🙂

Wraps thon avocat (2)

Wraps thon avocat (4)

Bonne dégustation 🙂

Pour d’autres recettes à base d’avocat, n’hésitez pas à faire un petit tour par ici.

Galettes de pommes de terre, chorizo et brie

Avec les copines, on discute beaucoup…de nourriture! Et quand Emilie m’a parlé de ces galettes de pommes de terre, j’ai aussi eu envie d’en faire. J’ai fouiné un peu sur le net pour m’inspirer, et puis surtout dans mon frigo pour les agrémenter. Le résultat était satisfaisant, alors voici ma recette. J’ai choisi de les préparer avec du chorizo et du brie, après avoir longuement hésité avec d’autres fromages. Comme d’habitude, toutes les variantes sont possibles. J’ai mis mon Kitchen Aid à contribution pour la réalisation du plat mais ce n’est vraiment pas indispensable.

Galettes de pommes de terre, chorizo et brie (3)

Ingrédients pour une quarantaine de galettes (7-8 par personne)

– 1 kg de pommes de terre
– 2 oignons
– 50g de farine
– 120g de chorizo
– 60g de brie
– 60g d’emmental
– 2 oeufs
-sel
– poivre

1. Épluchez et lavez vos pommes de terre.

2. Râpez les avec une râpe à gros trous. J’ai mis mon robot à contribution pour cette étape 😉

Galettes de pommes de terre, chorizo et brie (1)

3. Épluchez et émincez les oignons. Ajoutez aux pommes de terre. Je les ai aussi râpé au robot.

4. Ajoutez les œufs,  l’emmental, le chorizo et le brie coupés en petits dés. J’ai tout mélangé au robot avec le batteur plat.

5. Salez, poivrez. Mélangez bien.

Galettes de pommes de terre, chorizo et brie (5)

6. Dans une grande poêle anti-adhésive, faites chauffer 2 càs d’huile de tournesol. Prélevez un tas de pâte à l’aide d’une cuillère à soupe et tassez-la légèrement dans la poêle pour l’aplatir. On a besoin de très peu de matière grasse, parce que le chorizo dégorge un peu. Ajoutez-en donc avec parcimonie au cours de la cuisson.

Galettes de pommes de terre, chorizo et brie (2)

7. Laisser dorer sur chaque face pendant environ 2 minutes. Il faut retourner la galette lorsqu’elle se tient bien, si elle a l’air de s’effondrer lorsque vous la manipulez, attendez qu’elle cuise encore un petit peu.

8. Déposez les galettes cuites sur du papier absorbant pour enlever l’excès de gras.

Si vous les préparez à l’avance, je vous suggère de les réchauffer au four à 160°C environ pendant une dizaine de minutes sur une plaque perforée pour que les galettes gardent leur croustillant.

Je les ai servies avec des crudités et tout le monde s’est régalé 🙂 La prochaine fois, j’ajouterai quand même plus de chorizo et de brie.

Galettes de pommes de terre, chorizo et brie (4)

Bon appétit!

 

 

 

 

Galettes de manioc

Voici la recette des galettes de manioc de mon enfance. Ce sont des racines assez peu utilisées en Métropole. C’est bien dommage car elles ne coûtent pas cher et on les trouve facilement en grandes surfaces dans le rayon primeur « exotique ». A la Réunion, on s’en sert principalement pour les desserts (en gâteau ou juste caramélisés par exemple) tandis qu’on les retrouve comme féculents dans la cuisine Africaine. Je ne les prépare pas tout à fait comme mes grands-parents mais je serais curieuse de leur faire goûter les miens pour avoir leur avis. En attendant, j’aimerais bien avoir le votre!

Galettes manioc (8)

Ingrédients (pour environ 35 galettes) :

– 1 kg de manioc
– 250g de sucre semoule (roux de préférence, mais je n’en avais plus :/)
– 4 càs de Rhum Charrette (et aucun autre, c’est une Réunionnaise qui vous le demande)
– 2 gousses de vanille Bourbon

Bref les indispensables d’un dessert Réunionnais!

1. Épluchez le manioc. Il est constitué de plusieurs épaisseurs. Il faut enlever l’écorce brune, ainsi que la première couche rosée située juste en-dessous. Seule la chair blanche est comestible.

Galettes manioc (2)

Quand le manioc est prêt et bien lavé, on obtient à peu près ça :

Galettes manioc (3)

2. Les puristes vous diront de râper le manioc à la main, mais si vous n’êtes pas contre un peu de modernité et si vous souhaitez gagner du temps, je vous conseille de faire autrement. Pour ma part, la râpe du robot fait très bien l’affaire dans un premier temps.

Galettes manioc (4) Puis je mixe le tout pour obtenir une texture bien fine.

3. Fendez les gousses de vanille dans le sens de la longueur afin d’en extraire les graines. Ajouter les au manioc râpé.

4. Ajoutez le sucre en poudre ainsi que le rhum et mélangez.

Galettes manioc (5)

5. Dans une poêle, faites chauffer de l’huile. Formez une petite boule à l’aide d’une cuillère et étalez la dans la poêle afin d’obtenir une galette bien ronde.

6. Laissez cuire environ 4 minutes sur chaque face. Vous pouvez en préparer environ une demie-douzaine simultanément.

7. Posez les galettes cuites sur du papier absorbant afin d’enlever l’excès de gras.

8. Dégustez les tièdes ou froids, éventuellement saupoudrés de sucre. Ils sont réussis s’ils sont croquants à l’extérieur et bien moelleux à l’intérieur. Un régal!

Galettes manioc (7)