Confiture de Noël

Dans une semaine c’est déjà Noël, donc il faut que je m’empresse de vous donner quelques recettes dont celles-ci. Depuis l’année dernière, j’ai banni les calendriers de l’Avent de supermarché. Au lieu de ça, je propose 24 activités de famille ou gourmandises faites maison aux enfants. Ils en gardent de super souvenirs et je crois que je ne pourrai plus revenir en arrière. La confiture de Noël fait partie des petits cadeaux qu’ils reçoivent pendant l’Avent. Mon grand me la réclame depuis le mois de Novembre :p Elle est acidulée et savoureuse. Nous l’aimons beaucoup à la maison et elle fait partie de nos petits déjeuners de Décembre.

Même si vous n’avez jamais essayé de faire vos propres confitures, n’hésitez pas à essayer. C’est très facile et bien plus économique que ce que vous trouverez en grandes surfaces. La recette vient de et je l’ai à peine modifiée.

dav

Ingrédients pour 4 pots :

  • 750g de pommes
  • 500g de sucre
  • 200g de jus d’orange pressé
  • 1 càs de jus de citron
  • 1 càs d’épices à pain d’épices
  • 1 sachet de sucre vanillé*
  • 1 càc de vanille en poudre*
  • le zeste d’une orange
  • 1/2 sachet de Vitpris (facultatif)

* J’ai remplacé ces deux ingrédients par une gousse de vanille grattée, fendue, que j’ai laissé infuser pendant la cuisson de la confiture.

Pelez les pommes et retirez les trognons et les pépins. Coupez-les en dés.

Confiture de Noël (9).jpg

Pressez les oranges. Je crois que j’ai eu besoin de 2 oranges environ pour le jus.

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients : les dés de pommes, les jus d’orange et de citron, les épices à pain d’épices et la vanille ainsi que le sucre. J’ai filmé le saladier et je l’ai placé au frigo jusqu’au lendemain pour que tous les arômes se développent.

Confiture de Noël (8).jpg

Le lendemain, j’ai tout fait cuire dans un fait-tout pendant une petite demie-heure, jusqu’à ce que la pomme soit fondante. J’ai ajouté le Vitpris à mi-cuisson. Je ne pense pas que ce soit indispensable, puisque la pomme est naturellement riche en pectines, mais j’en mets systématiquement dans mes confitures pour la texture.

dav

Pendant la cuisson, placez une  petite assiette au congélateur. Lorsque vous pensez que c’est prêt, faites tomber une goutte de confiture sur l’assiette. Si elle coule (à gauche), poursuivez la cuisson. Si elle se fige (à droite), la confiture est prête. On est d’accord, cette photo est pédagogique, pas artistique ;p

dav

Retirez la gousse de vanille. Puis mixez à l’aide d’un plongeur.

dav

Remplissez immédiatement vos pots de confiture que vous aurez bien entendu lavé au préalable (couvercles également). Puis retournez-les pour faire le vide et garantir ainsi l’étanchéité et la conservation de vos confiture (quelques mois, voire années). Laissez refroidir complétement, avant de les remettre à l’endroit.

dav

Votre confiture de Noël est prête! Vous pouvez l’offrir en cadeau gourmand ou en profiter pendant les fêtes, comme nous :p

dav

La version imprimable est disponible par ici.

dav

Bonne dégustation!

 

 

Publicités

Soupe de pois cassés

Quand les enfants me demandent ce que j’ai préparé pour le dîner et que je réponds de la soupe, j’entends des cris de joie. « Ouaiiiiis de la soupe! » suivi de « Et quoi d’auuutre? » :p Avec 5 mecs à la maison, je ne peux pas espérer en faire un plat complet donc je la sers avec une tarte, une quiche, des galettes bretonnes… Même si honnêtement, la soupe de pois cassées est super rassasiante et peut combler l’appétit de 6 personnes sans forcer.

Riche en protéines végétales, économique, savoureuse, elle est dans mon top 2 des soupes préférées, en concurrence avec la soupe d’automne. La recette vient de .

Soupe aux pois cassés (15).jpg

Ingrédients :

  • 500g de pois cassés
  • 150g de lardons + 100g au moment de servir*
  • 2 carottes
  • 2 blancs de poireaux
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 2L d’eau
  • 0.5L de bouillon d’os maison (recette ici)**
  • crème liquide (facultatif)

* Je n’utilise plus de lardons en boîte depuis plusieurs années mais de la poitrine fumée que je demande au boucher de trancher. Nous avons réduit notre consommation de charcuteries et si nous en mangeons, nous essayons d’avoir de la qualité.

** Vous pouvez remplacer par du bouillon en cubes en dernier recours (on évite ça aussi à la maison) ou complètement vous en passer. La poitrine fumée donne déjà beaucoup de goût.

sdr

Préparez vos légumes. Épluchez l’oignon, l’ail, les carottes. Fendez les blancs de poireaux dans la longueur et lavez-les. Dégermez l’ail. Émincez les oignons, les carottes et les poireaux.

Coupez la poitrine fumée en lardons. Faites-les revenir dans un fait-tout avec les légumes, sans matière grasse, pendant 2 minutes, puis ajoutez les légumes.

dav

Après 5 minutes, en mélangeant régulièrement à l’aide d’une cuillère en bois, ajoutez les pois cassés préalablement rincés.

dav

Versez l’eau, ajoutez le thym et le laurier. Salez (pas trop, parce qu’il y a déjà la poitrine fumée) et poivrez, goûtez, rectifiez. Portez à ébullition, puis baissez le feu, couvrez et faites cuire pendant 45 minutes environ.

dav

Lorsque tout est cuit, retirez la branche de thym et la feuille de laurier. J’ai rarement du thym en branche, je mets une cuillère de thym lyophilisé. Puis mixez pour obtenir un velouté lisse. Servir chaud avec quelques lardons revenus à part dans une poêle si vous le souhaitez et un filet de crème fraîche liquide.

Soupe aux pois cassés (11).jpg

La recette imprimable est disponible ici.

Bonne dégustation 🙂

 

Endives gratinées à la tomme de montagne

Vite vite! Il reste encore quelques endives chez les producteurs alors on en profite avant que la saison ne s’achève 😉 J’en ai beaucoup cuisiné cet hiver et pourtant je n’ai toujours pas posté de recette avec ce légume de choix : bon marché, très peu calorique, riche en fibres, vitamines, potassium… Pour changer du chicon gratin, j’accommode généralement les endives avec un fromage de caractère. Cette fois, il restait dans mon frigo une tomme de montagne dont je ne savais pas trop quoi faire. La recette fut donc vite trouvée et réalisée.

Ingrédients :

  • 1kg d’endives
  • 1 oignon
  • 1 càs de sucre
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 5cl de vin blanc
  • 300g de tomme
  • 2 càs de son de blé (facultatif)
  • sel
  • poivre

1. Dans un faitout, portez de l’eau salée à ébullition. Faites blanchir les endives pendant 8 minutes puis égouttez-les. Réservez l’eau de cuisson pour éventuellement préparer une béchamel*.

Endives gratinées à la tomme (2)

2. Pendant ce temps, émincez un oignon et faites le revenir dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Je n’avais que des oignons rouges en stock, vous pouvez utiliser des jaunes.

3. Lorsque les endives ont refroidi, découpez les en grosses rondelles après en avoir ôté la base, responsable en grande partie de l’amertume de l’endive.

4. Ajoutez les endives découpées dans la sauteuse. Salez, poivrez et ajoutez une cuillère de sucre, toujours pour masquer l’amertume si elle vous déplaît. Faites rissoler quelques minutes à feu vif en remuant régulièrement.

Endives gratinées à la tomme (4)

5. Ajoutez le vin blanc. Laissez mijoter 5 minutes et arrêtez la cuisson avant que les endives ne soient réduites en purée. Egouttez les légumes à l’aide d’une écumoire et disposez-les dans un plat à four.

6. Préchauffez le four à 200°C.

7. Râpez le fromage et répartissez-le dans le plat. Saupoudrez le tout de son de blé (facultatif). J’en ajoute souvent à mes plats, c’est un aliment particulièrement riche en fibres. En complément des endives, on doit être au point pour les AJR ^^’

Endives gratinées à la tomme (5)

Endives gratinées à la tomme (1)

8. Enfournez pour 20 minutes. Servez bien chaud avec des pommes de terres vapeur, du riz, du boulgour… A la maison, on aime bien avec du quinoa.

Oups, pas de photo du plat cuit mais bon vous ne ratez pas grand chose :p L’esthétisme du gratin n’est jamais très flatteur ^^’

*De nombreuses recettes de gratin d’endives contiennent de la béchamel. Je trouve ça trop lourd avec le fromage, alors je n’en fais pas. Si vous préférez la version avec béchamel, vous aurez besoin de 30g de beurre, autant de farine et 50cl de l’eau de cuisson des endives. Dans votre plat à four, versez la béchamel sur les endives, avant de répartir le fromage. Résultat hyper gourmand!

C’est tout pour aujourd’hui 🙂 Bon app!

Cake poires amandes

Je partage avec vous une nouvelle recette sucrée, facile à préparer, idéale pour le petit déj ou le goûter. J’ai commandé des tonnes de pommes et de poires pour en faire des jus et des compotes à mes bébés, alors je m’en sers aussi beaucoup en cuisine. J’ai griffonné les dosages de ce cake sur un post-it selon l’idée que j’avais en tête et j’en ai préparé deux fois de suite pour vraiment en profiter. C’était très bon 🙂

Cake poires amandes (4)

Ingrédients :

  • 250g farine T65
  • 50g poudre d’amandes
  • 120g sucre
  • 100g beurre fondu
  • 3 oeufs
  • 3 poires bien mûres
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 3 càs d’alcool de poire
  • 1 poignée d’amandes effilées

1. Préchauffez le four à 180°C.

2. Epluchez et coupez vos poires en petits dés. Réservez dans un grand saladier.

3. Ajoutez la farine en pluie et mélangez bien pour enrober les dés de poire. Le fait de les couvrir de farine va les empêcher de tomber au fond du moule, la répartition de la poire sera bien homogène dans le cake.

Cake poires amandes (5)

4. Ajoutez ensuite toutes les poudres : poudre d’amande, levure, sel et sucre. Mélangez bien.

5. Dans un bol, battez les oeufs en omelette et ajoutez à la préparation.

6. Faites fondre 100g de beurre puis incorporez dans la pâte avec les 3 càs d’alcool de poire pour parfumer le cake. Mélangez jusqu’à obtenir un résultat homogène.

7. Chemisez un grand moule à cake ou recouvrez de papier sulfurisé puis versez votre pâte. Disposez quelques amandes effilées et enfournez pour 40-45 minutes.

Cake poires amandes (6)

Vous pouvez tester la cuisson avec une pointe de couteau qui doit ressortir sèche. Laissez refroidir avant de démouler et régalez vous! 🙂

Cake poires amandes (7)

Se déguste aussi bien tiède que froid.

Cake poires amandes (3)

Tarte Bourdaloue

L’année commence bien, je publie ma première recette de 2015 avec 3 bonnes semaines de retard 😡 J’espère pouvoir retrouver une certaine régularité pour la rédaction de mes recettes sur le blog, mais je préfère ne rien promettre pour l’instant 😉 Je suis toujours aux fourneaux et j’ai des tonnes d’idées à partager avec vous, il me manque juste un peu de temps…ou d’organisation 😉 Et puisqu’il n’est pas trop tard pour présenter ses voeux, je vous souhaite une merveilleuse année saine et gourmande (saine avant tout ^^), des plats faits maison, des repas conviviaux et de beaux moments avec ceux que vous aimez.

Tarte Bourdaloue (2)

Et maintenant, je peux reprendre mon intro fétiche… C’est la saison des poires 😀 Un fruit que je préfère cuisiner que manger tel quel donc en ce moment, j’en fais du jus frais (vive mon extracteur) pour le petit déjeuner, des gâteaux assez basiques et puis des tartes Bourdaloue! Après l’Epiphanie, j’ai congelé un surplus de crème d’amandes. Bien m’en a pris, parce que cela m’a permis de préparer ma tarte en très peu de temps. Quoiqu’il en soit c’est un beau dessert que vous pouvez essayer même si vous cuisinez peu. C’est bien plus simple qu’il n’y paraît 🙂 Je n’avais plus de beurre, donc j’ai préparé une pâte brisée à l’huile de noisette trouvée ici. Ca m’a beaucoup plu et je pense réutiliser cette recette à  l’avenir. La pâte était bien croustillante et délicatement parfumée. Un régal!

Ingrédients pour la pâte à tarte :

  • 250g de farine
  • 4cl d’huile neutre (colza ici)
  • 4cl d’huile de noisette
  • 8cl d’eau
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la crème d’amandes :

  • 75g de beurre pommande
  • 75g de poudre d’amandes
  • 75g de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 15g de rhum ambré
  • 1 càc de maïzena

Autres :

  • 3 ou 4 poires conférences
  • 1 blanc d’oeuf
  • quelques amandes effilées
  • qq càs de gelée de pommes ou de coings

 

1. Commencez par réaliser la pâte brisée. Dans un cul de poule, versez la farine et le sel puis ajoutez l’eau en remuant. Versez ensuite le mélange d’huile et pétrissez jusqu’à ce que cela forme une pâte homogène. La pâte peut bien entendu se faire au robot avec la feuille  mais elle est également très facile à travailler à la main.

2. Etalez la pâte sur un plan de travail fariné et foncez la dans un moule, préalablement beurré et fariné, de 22cm de diamètre.

3. Nappez la pâte de blanc d’oeuf et réservez au frais le temps de préchauffer votre four à 180°C.

4. Préparez votre crème d’amande. La recette vient du blog de Bernard, j’ai simplement réduit les dosages de moitié. Pour cela, mélangez dans un saladier les différentes poudres (farine, amande, maïzena, sucre glace) puis ajoutez le rhum et l’oeuf pour finir. Mélangez bien, filmez et réservez au frais.

5. Lorsque le four est chaud, enfournez votre fond de tarte nappé de blanc d’oeuf pour 5 minutes. Cela va permettre d’imperméabiliser votre pâte. La crème d’amandes ne la détrempera pas et vous aurez une pâte bien croustillante.

6. Pendant la précuisson de la pâte, pelez vos poires, coupez les en quartiers et retirez les trognons. On peut pocher les poires dans un sirop (50% eau, 50% sucre et pourquoi pas de la vanille ou de la badiane pour parfumer), mais je ne l’ai pas fait parce qu’en utilisant les fruits de qualité et de saison, elles sont déjà savoureuses. Si je peux me passer de sucre ajouté, je n’hésite pas 😉

7. Sortez la pâte du four, étalez la crème d’amandes sur toute la surface. Puis disposez les quartiers de poires sur la tarte. Vous pouvez les découper en tranches…ou pas! A vous de choisir l’esthétique qui vous plaît le plus. Vous pouvez également ajouter quelques amandes effilées.

8. Enfournez, toujours à 180°C, pendant 30-35 minutes jusqu’à ce que la crème ait pris une belle couleur dorée.

9. Laissez refroidir, puis à l’aide d’un pinceau de cuisine, nappez la tarte de gelée pour lui donner un aspect brillant (facultatif).

Votre tarte Bourdaloue est prête et vous allez vous régaler 🙂

Tarte Bourdaloue (1)

 

 

Mini courges farcies au fromage à raclette et à la coppa

Tout est dit dans le titre! Bon app 😉
Comment ça, ça ne suffit pas? Alors je vais faire un tout petit effort rédactionnel ^^

Il s’agit d’une recette complète. Les féculents sont vraiment optionnels, n’en déplaisent aux nutritionnistes old school.  Si vous êtes également une « abeille » de la Ruche qui dit Oui à Villers-la-Montagne (54), vous pouvez commander des courges toutes plus originales les unes que les autres chaque semaine. Mais je m’égare…

Ces mini courges farcies sont un vrai régal et la recette vous permettra de recycler vos restes de raclette.

Ingrédients pour 4 personnes :
– 4 mini courges
– 8 tranches de raclette
– 8 tranches de coppa
– 100g de champignons
– 3 cas d’huile d’olive
– 4 cac de son de blé
– sel et poivre

1. Brossez les courges sous l’eau claire pour les débarrasser des impuretés. Puis faites les cuire à la vapeur toutes entières pendant 15-20 minutes pour les attendrir.

Mini courges farcies au fromage à raclette et coppa (6)

2. Pendant ce temps épluchez et émincez les oignons puis faites-les revenir avec les champignons dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive.

3. Une fois précuites, fendez les courges dans le sens de la longueur. Ôtez les fibres et les graines, puis grattez la chair des courges et réservez-la dans un saladier.

Mini courges farcies au fromage à raclette et coppa (1)

4. Préchauffez le four à 200 degrés.

5. Dans le saladier, ajoutez l’oignon, les champignons, le fromage coupé en dés et la coppa émincée grossièrement pour former la farce.

Mini courges farcies au fromage à raclette et coppa (2)

6. Garnissez les demies courges. Saupoudrez-les de son de blé. N’hésitez pas à compléter avec de la chapelure pour avoir du croustillant. Je suis juste dans une « période son de blé », donc j’en mets partout. C’est très sain, aucune raison de s’en priver!

Mini courges farcies au fromage à raclette et coppa (4)

7. Enfournez pour 20 minutes.

A servir avec une petite salade de chou kale ou un peu de boulgour parfumé à l’huile d’olive par exemple si vous trouvez ça un peu léger 😉

Mini courges farcies au fromage à raclette et coppa (5)

Maintenant, je peux le dire… Bon app!

Et si les courges vous plaisent, vous trouverez d’autres recettes ici et 🙂

Tartiflette à la courge Butternut

C’est l’automne. Les journées sont courtes et fraîches, mais quel réconfort de se mettre aux fourneaux. Je ne sais pas vous, mais cette saison me plaît énormément. On a envie d’un bon plat chaud en rentrant à la maison le soir, un plat un peu comme celui-là 🙂 J’ai revisité un classique avec un légume de saison : la courge butternut. En ce moment les courges de toutes sortes sont à l’honneur et j’ai choisi d’en ajouter à ma tartiflette traditionnelle, histoire de la rendre un tout petit peu moins culpabilisante. C’était vraiment délicieux!

 

Tartiflette à la courge (4)

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 800g de pommes de terre
  • 1 courge butternut
  • 1 reblochon
  • 3 oignons
  • 300g de lardons
  • 10cl de crème fraîche épaisse
  • 5 cl de vin blanc

1. Brossez et lavez la courge butternut sous l’eau claire.

Tartiflette à la courge (7)

Fendez-la en deux dans le sens de la longueur après avoir ôté le pédoncule.

Tartiflette à la courge (8)

Otez-en les graines à l’aide d’une cuillère à soupe, puis faites précuire vos demies courges à la vapeur pendant 15-20 minutes sans les éplucher.

Tartiflette à la courge (9)

2. Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau. S’il s’enfonce facilement dans la courge, c’est prêt. Epluchez maintenant la courge, la peau se détachera toute seule. Puis coupez la chair en dés. Réservez.

Tartiflette à la courge (11)

3. Lavez et épluchez les pommes de terre. Faites-les cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes. Vous pouvez les cuire à l’eau aussi, mais puisque le cuiseur vapeur est déjà sorti… 😉 On peut sans doute cuire les deux en même temps sur deux étages différents si on manque de temps.

4. Pendant que les pommes de terre (Agila ici) cuisent, épluchez et émincez les oignons. Faites-les dorer dans une poêle avec les lardons.

Tartiflette à la courge (10)

5. Lorsque les pommes de terre sont cuites, coupez les en grosses lamelles.

6. Fendez le reblochon dans le sens de la longeur. On obtient 2 disques. Puis coupez chaque disque en 2, on obtient 2 demies lunes. Découpez 1/4 du reblochon en petits dés. Les 3/4 restants seront posés sur le dessus de la tartiflette, croûte vers le bas. Pour un moule plus petit, coupez la moitié en dés et posez l’autre moitié sur la tartiflette. De cette façon, le fromage sera réparti uniformément.

Tartiflette à la courge (12)

7. Tous les ingrédients sont prêts. Vous pouvez préchauffer le four à 200°. Munissez vous donc d’un plat à four, puis procédez ainsi pour le dressage des couches successives (en commençant par le bas de la liste) :

  • vin blanc
  • crème fraîche
  • 3/4 reblochon
  • 1/2 oignons et lardons
  • 1/2 courge
  • 1/2 pommes de terres
  • 1/4 reblochon
  • 1/2 oignons et lardons
  • 1/2 courge
  • 1/2 pommes de terre

Tartiflette à la courge (1)

On commence donc en garnissant le fond du plat avec la moitié des pommes de terre, puis la moitié des courge, la moitié du mélange oignons-lardons, le quart de reblochon en dés, l’autre moitié de pommes de terres, puis de courge, puis d’oignons et lardons et les 3 disques de reblochon croûte vers le bas. On nappe de crème fraîche (à vous de doser selon vos goûts avec de la crème légère ou entière) et enfin on arrose de vin blanc.

Tartiflette à la courge (2)

8. Enfournez pour 20 minutes environ, jusqu’à ce que le fromage commence à dorer. Servez bien chaud et régalez-vous 😀

Tartiflette à la courge (5)

Une vraie tuerie cette tartiflette 😉

Tartiflette à la courge (6)