Tarte aux mirabelles

Aujourd’hui je partage à nouveau une recette de saison. La saison des mirabelles étant très courte, cela me motive à vous la rédiger rapidement :p Ça fait 2 recettes de tarte d’affilée mais tant pis, c’est aussi parce qu’on en mange (trop?) souvent. C’est tellement bon et facile à faire avec les ingrédients qu’on a sous la main. Cette tarte, préparée avec amour, en dehors du traditionnel « mercredi dessert Top chef » répondait à une urgence : sauver les mirabelles qui dépérissaient à vitesse grand V. Depuis j’ai compris la leçon, je les stocke au frais :p

dav

Dès que j’en ai vu chez le primeur, j’en ai acheté 3 bons kilos. Excès de gourmandise ? Oui, probablement. Avec cette chaleur, les fruits ont commencé à bouder 2 jours plus tard alors j’ai décidé de préparer une tarte. Celle-ci est franchement basique mais elle est délicieuse et c’est la raison pour laquelle je vous propose de l’essayer. Et puis, qui se plaint de la simplicité? Pas nous 🙂

Mon seul souci pendant la préparation a été la confection de la pâte. Je n’ai pas utilisé ma farine de blé bio T55 habituelle, mais une T45 de marque de distributeur, dite « sans grumeaux ». Une horreur. Ma pâte était difficile à travailler. Cela dit à la dégustation, elle était plus sablée que d’habitude. Les enfants ont sans doute fait encore plus de miettes que d’habitude mais c’était toujours aussi bon :p Si en temps normal, vous avez du mal à étaler la pâte, vérifiez le type de farine utilisé et essayez avec de la T55 ou 65. Oui, c’est comme ça que je vais justifier les photos de ma tarte avec une pâte qui ne ressemble à rien :p

J’utilise généralement la pâte sucrée de C. Lignac pour mes tartes aux fruits sauf que je ne mets qu’une càs de sucre :p Diète cétogène, qu’as-tu fait de moi ? xD Vous avez la recette complète dans ma publication précédente mais je la remets ici parce que moi aussi, j’ai la flemme de changer de page quand je suis la recette d’un blog.

dav

Ingrédients pour la pâte sucrée :

  • 95g de beurre pommade
  • 30g poudre d’amande
  • 90 g sucre glace (1 càs pour moi donc)
  • 50g de fécule de pomme de terre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 180g farine

Appareil :

  • Environ 1kg de mirabelles
  • Environ 4 càs de sucre
  • Gelée de coings (facultative)

Commencez par la préparation de la pâte. La recette d’origine est visible ici. Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez le beurre avec le sucre glace, la poudre d’amande, la fécule et le sel. Quand le mélange est sableux, ajoutez l’œuf et la farine. Poursuivre sans insister jusqu’à ce que vous puissiez former une boule et travailler la pâte. Étalez-la sur une feuille Silpat. Puis foncez-la dans un cercle à tarte (28cm ici) et réservez au frais.

Une heure plus tard (minimum), préchauffez le four à 180 degrés.

Lavez les mirabelles. Incisez et dénoyautez en essayant de les garder entières. Disposez-les sur le fond de tarte. J’ai demandé à mes 2 aînés de m’aider à trier les fruits les plus mûrs et les plus abîmés. Je vous épargne la petite leçon de vie, à laquelle ils ont eu droit au passage, sur l’importance de ne pas gaspiller et de lier l’utile à l’agréable 🙂

Serrez bien les fruits parce qu’ils réduisent légèrement lors de la cuisson. Soyez délicat, ne percez pas le fond de pâte 🙂

Saupoudrez généreusement de sucre. Je vous montre en photo ce que j’ai mis, soit environ 3 à 4 càs. N’hésitez pas à en mettre davantage si vous êtes bec sucré.

dav

Enfournez pour 35 minutes environ, jusqu’à ce que les fruits soient caramélisés.

Si vous avez respecté de le temps de repos au frais, la pâte ne se détrempera pas au contact des fruits qui dégorgeront. Elle sera juste recouverte d’un sirop de mirabelles acidulé. Hmmm 🙂

Laissez toujours refroidir la tarte à température ambiante avant de la démouler.

J’ai lustré la tarte au pinceau avec un peu de gelée de coings pour qu’elle brille. Vous n’êtes évidemment pas obligé de le faire.

Vous pouvez la servir avec une boule de glace vanille ou de la crème fouettée pour plus de gourmandise.

dav

Voici donc ma version de cette tarte aux bons fruits de Lorraine, sans crème, contrairement à la version Alsacienne. On sent le bon goût des fruits caramélisés sur une pâte croustillante. Le mélange de texture est terrible 😀 Faites-le moi savoir si vous essayez la recette. Ça me ferait super plaisir!

dav

Ah oui une dernière chose, nous ne l’avons pas entièrement mangée le soir-même (on n’abuse pas des bonnes choses), alors je l’ai conservée au frais!

Bonne dégustation!

Publicités

Quiche Lorraine

Dans notre routine hebdo-culinaire, il y a l’apéro dinatoire du vendredi soir. Au menu : des amuses bouches de toutes formes, des crudités accompagnées de sauces au yaourt, des cocktails… Tout est permis 😉 Pour une fois, je vais donc vous présenter une recette Lorraine, région dans laquelle nous avons élu domicile depuis maintenant un peu plus d’un an. Ce sera d’ailleurs sans doute la seule sinon l’une des rares à être publiées ici, parce qu’à la part la fameuse quiche que tout le monde connaît, je suis ne me suis pas encore familiarisée avec les spécialités locales. Le secret d’une bonne quiche? De la simplicité et de bons produits 🙂

Quiche Lorraine (1)

Ingrédients pour la pâte brisée :

– 200g de farine
– 100g de beurre
– 4g de gros sel
– 4 cl d’eau

Ingrédients pour l’appareil à quiche :
– 40cl de crème fraîche épaisse
– 250g de lard maigre fumé
– 4oeufs bio
– poivre
– muscade

1. Préchauffez le four à 180°C.

2. Préparez la pâte brisée en suivant la recette donnée ici. J’ai volontairement réduit les doses de la pâte indiquées ci-dessus pour que la quiche soit plus fine et mieux équilibrée. Foncez dans un moule chemisé (étalez dans un moule beurré et fariné) ou recouvert de papier sulfurisé puis piquez à la fourchette. Faites-la précuire à blanc pendant 12 à 15 minutes dans le four chaud.

Quiche Lorraine

3. Pendant ce temps découpez la poitrine fumée en gros lardons puis faites dorer à la poêle. Égouttez sur papier absorbant et réservez.

4. Préparez la migaine. Pour cela, fouettez ensemble la crème fraîche et les œufs dans un saladier. Ajoutez un peu de muscade râpé et de poivre selon vos goûts.

5. Sortez la pâte du four. Disposez les lardons sur toute la surface. Recouvrez de la migaine.

6. Enfournez pour environ 30 minutes. La quiche va beaucoup gonfler au cours de la cuisson, mais elle retombera ensuite. NB: la vraie quiche Lorraine ne contient pas de fromage râpé.

Et ça, Mesdames, Messieurs, c’est de la quiche de compet’ 😉

Quiche Lorraine (3)

A partager à l’apéro, en entrée, en plat avec une bonne salade…  C’est vous qui voyez.

Quiche Lorraine (2)

 

Bon appétit! 🙂