Cake aux patates douces et flocons d’avoine

Ce n’est plus un secret. Je voue un culte à la patate douce… et accessoirement aux flocons d’avoine, puisqu’on vient d’en commander 25kg 😂 Vis ma vie de mère de famille nombreuse 😉 Ils font partie des « bons glucides » à index glycémique modéré, voire bas : 46 pour la patate douce cuite et environ 55g pour les flocons d’avoine. Si on est intolérant au gluten, on peut remplacer l’avoine par des flocons de sarrasin par exemple.

dav

J’essaie toujours de varier les petits déjeuners proposés aux enfants. Après quelques semaines de cake végan à la compote, je leur propose des variantes de gâteau à la patate douce en ce moment. J’en cuis de grandes quantités pour préparer le gâteau à la caséine et j’en profite pour leur cuisiner un cake aussi. Ils ne sont pas difficiles, ils aiment toujours tout lol. C’est moi qui trouve ce cake irrésistible, rien que parce qu’il parfume toute la maison  pendant qu’il cuit dans le four.

Il est moelleux, gourmand, équilibré. Je le trouve parfait pour l’automne avec ses couleurs jaune orangé. Voici la version actuelle de ce cake. Je prévois juste de remplacer la farine T55 par du petit épeautre la prochaine fois.

cake-patates-douces-et-flocons-davoine-12.jpg

Ingrédients :

  • 250g de patates douces cuites
  • 100g de flocons d’avoine
  • 100g de farine T55
  • 3 œufs
  • 80g de miel
  • 60g d’huile de coco
  • 1 càc de levure chimique
  • quelques gouttes d’extrait de vanille

Valeurs nutritionnelles pour une portion, si on en compte 8 par cake. Si c’est trop riche, on en mange moins, c’est tout 😉

  • 244 cal
  • 30.8g glucides
  • 10.6g lipides
  • 5.9g protéines

cake-patates-douces-et-flocons-davoine-9.jpg

Épluchez les patates douces, puis rincez les sous l’eau. Celles que j’utilise sont bio et Françaises, elles sont belles, non? Ce rose, j’adore.

Coupez en gros dés et faites cuire à la vapeur pendant une petite demie-heure jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

Préchauffez le four à 180 degrés.

Dans le bol du robot équipé du batteur plat, mélangez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Versez dans un moule à cake, beurré si besoin. Enfournez pour environ 50 minutes, jusqu’à ce que le dessus du cake soit doré. Vous pouvez vérifier la cuisson avec une lame de couteau qui doit ressortir sèche du cake.

dav

Laissez refroidir avant de le démouler. Qu’est-ce que ça sent bon 😀

dav

Vous y voyez? Au coin du feu, sous le plaid, une tasse de thé fumante pas loin, un bouquin, une tranche de ce cake délicieux… C’est un peu ça, le bonheur. Et l’automne aussi ❤

dav

La version imprimable est disponible par ici.

Bonne dégustation 🙂

Publicités

Crêpes protéinées

Cette recette de crêpes, je vous la conseille surtout si vous avez besoin d’un apport important en protéines. Nous l’avons mise au point mon mari et moi pour répondre aux besoins du programme de prise de masse que nous suivons tous les deux en ce moment. Nous avons réalisé plusieurs ajustements pour obtenir un résultat qui ne soit pas désagréable à manger, pratique à préparer à l’avance et conforme aux macros dont nous avons besoin. Pour des crêpes moelleuses plus traditionnelles, je vous invite à regarder par ici.

Crêpes protéinées (9).jpg

Maintenant, si vous poursuivez votre lecture, c’est que vous êtes probablement un(e) sportif(ve) qui voudrait assurer son apport en protéines. Alors j’ai ce qu’il vous faut 🙂 N’hésitez pas à consulter la version imprimable en bas de page pour connaître la composition nutritionnelle exacte.

J’utilise les produits de la marque Nutrimuscle. Ils proposent des complémentaires alimentaires de grande qualité (bio ou pas), avec une totale transparence sur la provenance des matières utilisées. Je n’ai jamais été déçue jusqu’à présent. (Contenu non sponsorisé)

Ingrédients :

  • 80 g d’isolat de whey
  • 80 g de flocons d’avoine mixés
  • 100g de blancs d’œufs en poudre
  • 1 œuf
  • 300ml de lait d’amande sans sucre ajouté
  • 100ml d’eau
  • 17g d’huile de coco

Faites tiédir l’eau et le lait dans une casserole. J’utilise de l’eau de source pour réaliser cette préparation car les blancs d’œufs en poudre que j’achète contiennent des bactéries Bacillus, qui ne survivent pas au contact du chlore contenu dans l’eau du robinet.

Dans un saladier, mélangez les différentes poudres : avoine, blancs d’œufs et isolat de whey. Plus l’avoine est mixé finement, plus vos crêpes seront moelleuses. C’est mon mari qui s’y colle et me prépare la farine d’avoine à l’avance ❤

dav

Ajoutez l’œuf, l’huile de coco et versez le mélange petit à petit en mélangeant sans arrêt pour empêcher la formation de grumeaux. Fouettez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Laissez reposer la pâte pendant une demie-heure environ avant de passer à la cuisson.

Sur un bilig ou dans une poêle chaude (mais pas trop), graissez avec un peu de beurre à l’aide d’une feuille d’essuie-tout. Versez une petite louche de pâte et étalez la finement. Retournez rapidement, dès que la crêpe est suffisamment cuite pour le faire. A nouveau, laissez cuire quelques secondes sur l’autre face. C’est très rapide. Si on fait trop durer la cuisson, les crêpes deviennent vite cassantes. Mélangez un peu la pâte entre deux crêpes pour qu’elle reste bien homogène.

dav

Réservez les crêpes cuites sur une assiette recouverte d’un torchon, pour les mêmes raisons que celles évoquées précédemment. On garde ainsi le moelleux et elles ne se dessèchent pas à l’air libre.

Lorsqu’elles sont toutes cuites, laissez-les refroidir sous le torchon. Ensuite vous pouvez les couvrir de film alimentaire, comme moi, et les stocker au frais plusieurs jours. Le matin, je sors ce dont j’ai besoin selon le programme de la journée. Vous pouvez les garnir de ce que vous voulez, mais je pense que c’est plus simple de les rouler plutôt que de les plier. A la maison, on les mange avec des couverts :p Visuellement, je trouve ça plus sympa de voir mon assiette remplie…d’une crêpe lol. J’y mets de la confiture si c’est un jour d’entraînement où j’ai besoin de beaucoup de glucides, ou de la compote si c’est un rest day. J’ajoute aussi des amandes pour l’apport en lipides. Vous pouvez y mettre des fruits, du beurre de cacahuètes, du miel…bref ce que vous voulez.

Je donne beaucoup de conseils pour que vous puissiez obtenir le meilleur résultat possible, mais c’est en réalité très simple. Je veux juste mettre toutes les chances de votre côté pour être satisfait dès la première réalisation.

dav

Bref ça fait 2 mois qu’on en mange tous les matins et on ne s’en est toujours pas lassé, ce qui est plutôt bon signe 🙂 Je pense même prolonger au-delà de mon programme.

C’est tout pour aujourd’hui. Je vous laisse jeter un œil à la version imprimable par ici.

Bonne dégustation 😀

Pancakes aux flocons d’avoine et au seigle (sans lactose)

Depuis que nous avons commandé plusieurs kilos de flocons d’avoine bio, j’en mets un peu partout. Les pancakes ne font pas exception. J’en prépare tous les matins de semaine pour le petit déjeuner. Les enfants en mangent, parfois avec des fruits. Mon mari et moi mangeons d’abord des patates douces, des oeufs et de la coppa. Il nous arrive de compléter avec un de ces pancakes, selon notre appétit et le niveau d’activité prévu pour la journée.

Voici notre recette actuelle. J’ai remplacé une partie du blé par du seigle, parce que c’est une farine qui nous plaît bien. Elle donne également une coloration dorée aux pancakes, ce qui n’est pas de trop quand on les cuisine avec du lait végétal. Personne n’est intolérant au lactose chez nous mais rien n’empêche de limiter la consommation d’aliments potentiellement inflammatoires 🙂

Pancakes aux flocons d'avoine (9).jpg

Ingrédients pour environ 9 pancakes:

  • 150g de flocons d’avoine
  • 50g de farine de blé
  • 50g de farine de seigle
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • environ 300ml de lait d’amande (ou autre lait végétal)
  • beurre pour la cuisson

En général, on recommande de séparer les ingrédients secs et les ingrédients humides lorsqu’on prépare des pancakes. Je ne le fais pas, et je ne vois pas vraiment la différence, si ce n’est que j’ai un peu moins de vaisselle sale à la fin :p

Dans un saladier, versez les flocons d’avoine, les farines et la levure. Ajoutez les œufs et mélangez un peu. Continuez à mélanger à l’aide d’un fouet en versant le lait petit à petit jusqu’à obtenir une pâte homogène, assez épaisse. Je ne sucre pas la pâte, parce qu’on accompagne déjà les pancakes de confiture (Nocciolata, sirop d’érable, miel ou autre).

Faites chauffer votre bilig ou une poêle. Déposez une noisette de beurre puis étalez la avec du papier absorbant. Puis prélevez 3 petites louches de pâte pour former les pancakes.

sdr

Laissez cuire environ 2 minutes sur chaque face. Réservez dans une assiette.

dav

Avec notre confiture d’abricots faite maison, c’est un délice. De quoi attaquer la journée du bon pied, sans fringale jusqu’à midi…au moins.

mde

Tant pis pour la photo très sobre mais je ne suis pas fan de pancakes tower qui dégoulinent de chocolat ou de sirop d’érable. Ça en met partout, ce n’est pas pratique à partager lol. Je suis plutôt en faveur d’un ou deux pancakes dans l’assiette, sur lesquels on étale ce qu’on veut, sans excès.

dav

S’il en reste, je les laisse refroidir et je les stocke dans un tupperware au frais ou je recouvre l’assiette de film alimentaire. Le lendemain, je les réchauffe rapidement en les posant sur le bilig. Je ne le fais pas, mais j’ai souvent lu que les pancakes se congelaient également sans problème.

Bref rien de bien compliqué 🙂

Et vous, qu’est ce que vous mangez au petit déj?

Patates douces du matin

Si certains sont allergiques à la routine, je n’en fais pas partie. J’aime les rituels, les habitudes. Les bonnes habitudes. Je suis persuadée que ce sont les détails du quotidien qui font la différence sur le long terme. Quand je remarque qu’un élément de la journée a été particulièrement positif ou adapté à la situation, j’essaie de le ritualiser. C’est ce qui nous pose un cadre pour les menus de la semaine par exemple, en fonction de nos contraintes et de nos besoins. Mercredi soir, je prépare le « dessert top chef » qui sera toujours précédé d’un dîner léger. Vendredi soir, on célèbre l’arrivée du week end devant un bon film en famille avec un apéro dînatoire (souvent des pizzas, souvent les mêmes : nos préférées). Le week end, crêpes à la crème de marrons pour tout le monde au petit dej, histoire de ne pas passer trop de temps en cuisine le matin et petit clin d’œil à une anecdote familiale. Ce sont des exemples qui concernent la cuisine mais il y en a bien d’autres.

Patates douces du matin (6).JPG

Les patates douces font partie de la routine matinale les jours de semaine. C’est une source privilégiée de bons glucides. Si leur préparation nous semblait évidente, mon mari et moi avons réalisé que ça ne l’était pas lorsqu’on nous a posé des questions sur notre façon de faire. Si vous avez envie de consommer ce tubercule plus souvent mais que vous ne savez pas vraiment comment, cela pourrait vous intéresser.

J’en prépare en grosse quantité pour gagner du temps. Les adeptes du meal prep apprécieront. 3 patates douces nous suffisent largement à 2 pour la semaine.

Ingrédients pour une plaque de four :

  • 3 patates douces
  • Un filet d’huile d’olive
  • Sel
  • Épices au choix (paprika, curcuma, gingembre…)

Le secret pour obtenir des patates douces croustillantes c’est la double cuisson. Celles que l’on trouve en France métropolitaine sont généralement les patates oranges, qui contiennent beaucoup d’eau. A la Réunion, on a plus souvent des patates grises ou blanches, qui restent fermes en cuisant.

Préchauffez le four à 180 degrés.

J’utilise des patates douces bio françaises (de Camargue) donc je ne les épluche pas.

Patates douces du matin (1)

Rincez les puis découpez en dés. Réservez dans un saladier ou un sachet de type congélation. Ajoutez le filet d’huile d’olive, le sel et l’épice de votre choix, des herbes éventuellement. Je saupoudre légèrement de paprika. Pour le petit déjeuner, je préfère que cela reste assez neutre.

Patates douces du matin (3)

En garniture d’une viande grillée, n’hésitez pas à bien assaisonner. Ce sera très bon.

Mélangez bien pour enrober les patates douces. Puis enfournez pour une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les patates soient cuites, mais toujours légèrement fermes.

Patates douces du matin (4)

A ce stade, je laisse refroidir et je stocke en suite au frais dans un récipient en verre.

Le matin, pendant que je prépare les pancakes (partie intégrante de ma routine matinale en semaine), je fais dorer les cubes de patates douces précuits dans un peu d’huile d’olive à la poêle.

Je les sers avec des œufs (au plat ou brouillés) et du bacon ou de la coppa ou de la viande des grisons selon ce qu’on a.

Patates douces du matin (9)

C’est la base de notre petit déjeuner. A cela s’ajoutent un café noir sans sucre, des fruits coupés en dés, éventuellement un pancake selon le niveau d’activité prévu dans la journée, des compléments alimentaires… Mais tout cela mériterait un article à part entière.

Patates douces du matin (7)

Rien de mieux pour démarrer la journée et tenir jusqu’au déjeuner sans fringale. On se régale chaque matin 😀

Patates douces du matin (8)

Et vous? Quelles sont les routines dont vous ne pouvez pas vous passer? Celles qui vous font du bien? Je veux tout savoir 😀

Bon appétit!

Banana Bread (paléo)

Trois recettes sucrées consécutives qui contiennent du chocolat sur le blog… Que m’arrive-t-il ? Une carence en magnésium qui tente de se manifester ? :p La semaine prochaine, je reviens avec du salé, sans faute !

Banna bread paleo (15)

Tout le monde a sa recette fétiche de banana bread et ce ne sont pas les (bonnes) recettes qui manquent. L’idéal est d’utiliser des bananes bien mûres. Voici celle que je fais à mes enfants pour le goûter ou le petit déjeuner. Elle est paléo, donc sans gluten, très facile à réaliser. Pensez juste à la préparer à l’avance car le temps de cuisson, comme pour tout ce qui cuit dans un moule à cake, est assez long.

Banna bread paleo (2)

Ingrédients :

  • 3 bananes
  • 3 oeufs
  • 100g de poudre d’amandes
  • 100g de noix de coco
  • 100g de pépites de chocolat ou de chocolat concassé au couteau
  • 30g de sucre de coco
  • 30g de ghee
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • 1 càc de bicarbonate + quelques gouttes de vinaigre de cidre (ou 1 càc de levure chimique)
  • 1 pincée de sel
  • 1 poignée d’amandes effilées (facultatives)

1. Préchauffez le four à 165 degrés.

2. Concassez le chocolat si besoin. Je n’achète pas de pépites de chocolat car elles sont trop sucrées en général. Je préfère choisir du chocolat noir à 85%. Mes enfants préfèrent celui-là aussi.

Banna bread paleo (5)

3. Mélangez au robot tous les ingrédients sauf le chocolat et les amandes. Si vous le faîtes à la main, réduisez d’abord les bananes en purée à l’aide d’une fourchette.

4. Incorporez le chocolat concassé à la fin. Puis versez la préparation dans un moule à cake. Parsemez d’amandes effilées.

Banna bread paleo (13)

5. Enfournez environ 45-50 minutes.

Banna bread paleo (7)

6. Démoulez délicatement à la sortie du four, plus particulièrement si vous avez utilisé du papier cuisson comme moi. Cela évitera que le bas du cake ne soit détrempé par la condensation. Retirez la feuille et laissez refroidir sur une grille. Puis coupez le en tranches et conservez dans une boîte au frais s’il n’est pas dégusté entièrement. Ici il permet de fournir 2, voire 3 goûters aux enfants.

Banna bread paleo (3)

Le banana bread est très moelleux, riche en goût grâce aux bananes, malgré la dose très faible de sucre. Il a été validé par ma tribu. J’en ai aussi goûté une bouchée, par conscience culinaire ;p Cela me paraît être une recette tout à fait raisonnable, avec de « bons glucides », même si je n’en consomme pas.

Banna bread paleo (11)

Edit du 06/09/2017: Pendant la rédaction de cet article, mon alimentation était encore cétogène. Depuis environ un mois, je suis repassée du côté obscur de la Force :p notamment pour répondre à des besoins spécifiques aux sports que je pratique. J’y reviendrai plus tard. Quoiqu’il en soit, tout va bien tant au niveau des performances qui ont une tendance à l’amélioration malgré un volume d’entraînement plus important, qu’au niveau de la balance. Je mange donc du banana bread occasionnellement sans (trop) culpabiliser et c’est délicieux.

Banna bread paleo (9)

Bonne dégustation!

Crêpes du week end 

Crêpes du week end (6)

Comme je l’ai mentionné dans les recettes précédentes, je n’impose à personne mon nouveau modèle alimentaire. Mes enfants consomment toujours des glucides, qui proviennent majoritairement des fruits et légumes… mais pas seulement 🙂

Cela fait plusieurs années que je leur prépare des crêpes chaque week end. Après mon troisième accouchement, mon mari en avait préparé et m’en avais ramené à la maternité. Ca a été un tel moment de réconfort! Je m’en souviens encore… Je lui ai demandé sa recette et j’ai décidé d’en refaire…le plus souvent possible 😉 J’ai l’habitude de transformer tous les petits moments que  j’aime en rituels. Il y en a qui ne supportent pas la routine, et puis il y a les gens comme…moi.

C’est une recette toute simple, avec un minimum d’ingrédients. Pas de sucre dans la pâte, puisque les crêpes sont garnies une fois cuites. Pas de vanille, rhum ou autre arôme pour les mêmes raisons. Il m’arrive d’en manger exceptionnellement, juste une, et c’est bien assez pour moi maintenant. Elles sont délicieuses!

Crêpes du week end (7)

Ingrédients pour une trentaine de grandes crêpes (25cm de diamètre) :

  • 300g farine de blé T65
  • 200g farine de sarrasin
  • 4 oeufs
  • 1.2L de lait entier
  • beurre ou ghee pour la cuisson

1. Dans un saladier, mélangez les farines.

2. Cassez les oeufs un à un en mélangeant.

3. Versez le lait petit à petit en mélangeant régulièrement pour éviter la formation de grumeaux.

4. Laissez reposer la pâte sous un linge propre pendant une heure.

Crêpes du week end (2)

5. Sur votre bilig ou dans une poêle bien chaude, faites chauffer une noisette de beurre/ghee puis versez une louche de pâte, étalez et laissez cuire une trentaine de secondes de chaque côté. Je n’ajoute de matière grasse qu’une seule fois au cours de la cuisson de toutes les crêpes. La pâte est facile à travailler.

 

Une fois toutes vos crêpes cuites et refroidies, vous pouvez les filmer et les conservez au frais quelques jours. Elles  garderont leur moelleux.

Crêpes du week end (5)

 

Nos garnitures de prédilection pour les crêpes : un bon miel d’apiculteur, de la crème de marrons, de la confiture de framboises… Que du bonheur!

Crêpes du week end (1)

Et vous, quelles sont vos recettes fétiches du week end?

 

 

Brioche tressée au miel

Après la brioche au  sirop d’érable, j’ai eu envie d’essayer la brioche au miel. Elle est très parfumée, idéale pour un petit déjeuner en douceur. Au-delà de son goût sucré, agréable au palais, le miel est doté de nombreuses vertus nutritionnelles et thérapeutiques. Choisissez-en un de qualité, bien parfumé. A essayer de toute urgence 🙂

Brioche au miel (7)

Ingrédients :

  • 350g farine T45
  • 80g beurre ramolli
  • 80g miel
  • 5g levure boulangère
  • 2 oeufs
  • 8cl lait
  • 5g sel fin
  • 1 oeuf battu pour la dorure

 

1. Faites tiédir le lait, puis délayez-y la levure boulangère. Laissez agir pendant une dizaine de minutes. Si la levure est instantanée, type Bruggeman, ce n’est pas nécessaire.

2. Dans le bol du robot, mélangez à l’aide du crochet : la farine, les oeufs, le sel et le miel. Versez le lait additionné de levure petit à petit.

Brioche au miel (1)

3. Lorsque la pâte commence à avoir une texture homogène, ajoutez le beurre coupé en dés et mélangez jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé. La pâte à brioche est collante, c’est ce qui garantit une mie filante après la cuisson. Après la pousse, elle sera plus facile à travailler.

4. Recouvrez le saladier d’un linge propre, puis laissez la pâte reposer pendant environ 2 heures dans un four éteint par exemple à l’abri des courants d’air, jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Brioche au miel (3)

5. Versez la pâte sur un plan de travail fariné. J’ai choisi de façonner une tresse. Pour cela, séparez la pâte en 3 boules de poids équivalents. Roulez chaque pâton en boudin et formez la tresse. Si la pâte vous semble difficile à travailler, ajoutez un peu de farine (le moins possible).

6. Placez votre pâte tressée sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d’une silpat ou encore dans un moule à pain de mie, comme ci-dessous. Dorez la future brioche à l’oeuf battu. Laissez la pousser le temps de préchauffer le four à 180°C. Je n’ai pas eu besoin d’une deuxième pousse (apprêt) après le façonnage, parce que je voyais la tresse gonfler à vue d’oeil. Je savais qu’elle allait encore beaucoup grossir en cuisson. Si ce n’est pas votre cas, laisser la pousser un peu plus longtemps avant d’enfourner.

Brioche au miel (5)

7.Enfournez pour environ 30 minutes.

Enfin, laissez refroidir sur une grille. La brioche peut se conserver dans un sac de congélation hermétique bien au sec, pour garder son moelleux pendant quelques jours.

Regardez cette belle mie 😀

Brioche au miel (10)

Brioche au miel (9)

Brioche au miel (8)

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter via Facebook ou en laissant un commentaire. Je vous guiderai si besoin.

Brioche au miel (6)

D’autres recettes de brioches par ici.

Bonne boulange! 😉