Tarte fine poires, roquefort et noix

J’ai enfin testé cette fameuse association de saveurs, devenue un tel cliché que je pensais qu’elle était surfaite. Après avoir réalisé l’amandier aux poires, j’ai eu envie de cuisiner les poires restantes en version salée.

Pour ma tribu, j’ai choisi de réaliser 2 tartes. J’ai utilisé un moule à quiche rond de 26cm de diamètre et un moule rectangulaire de 10.5*35cm. Je pense que pour un moule à tarte/quiche standard (28-30cm) vous pouvez garder 2/3 des dosages que je m’apprête à donner. Les doses standard d’une pâte brisée sont disponibles ici.

Tarte fine roquefort, poires et noix (2).jpg

La recette est pauvre en photos, je l’ai préparée en étant au téléphone. Je tâcherai d’en refaire ;p

Ingrédients pour la pâte brisée semi-complète

pour 2 moules comme les miens :

  • 350g de farine T80
  • 175g de beurre
  • 7g de gros sel
  • 70g d’eau environ

Ingrédients pour l’appareil, toujours pour 2 petites tartes :

  • 2 poires
  • 150g de roquefort
  • 4 càs de crème fraîche épaisse
  • environ 20 cerneaux de noix
  • sel, poivre

Commencez par réaliser la pâte brisée. Dans le bol du robot, équipé du batteur plat, mélangez la farine avec le beurre mou coupé en dés. Ajoutez le gros sel, puis l’eau petit à petit, afin de former une boule de pâte homogène et  non collante. La pâte brisée est particulièrement facile à travailler. Comme il ne s’agit pas d’une pâte levée, on peut vraiment se faire plaisir dans le choix de la farine utilisée. Il suffira ensuite d’ajuster avec l’eau. On peut également ajouter des graines. Je ne l’ai pas fait cette fois, car les ingrédients de l’appareil sont déjà très riches en goût.

Étalez votre pâte au rouleau sur un plan de travail fariné ou sur une Silpat. Foncez-la dans votre ou vos moules, préalablement chemisés si besoin.

Réservez la pâte au frais pendant une heure minimum. C’est ce qui va lui permettre de ne pas se rétracter lors de la cuisson.

Préchauffez le four à 180 degrés.

Enfournez pour 10 minutes. Je précuis les fonds de tarte la plupart du temps, pour qu’ils restent croustillants, même les avoir garnis. Je n’utilise pas de billes en céramique ou de haricots quelconques lors de la précuisson. Si la pâte a reposé assez longtemps, elle ne bouge plus.

Tarte fine roquefort, poires et noix (3).jpg

Épluchez les poires et retirez les trognons et les pépins. Découpez-les en fines lamelles. Plus les morceaux de poires sont épais et plus la tarte sera sucrée, donc faites en fonction de vos goûts. Je n’ai utilisé qu’une poire pour garnir le fond de chaque tarte. Vous pouvez avoir besoin de davantage selon la taille du moule et l’épaisseur de votre découpe.

Lorsque le fond de tarte est précuit et refroidi, étalez 2 càs de crème fraîche épaisse sur le fond puis disposez les tranches de poire dessus. Je ne les ai pas superposées mais j’ai recouvert toute la surface de la pâte brisée.

Concassez les noix. Répartissez la première moitié sur les poires. Puis émiettez le roquefort sur la tarte. Enfin, répartissez les noix restantes. On obtiendra deux cuissons de noix, une tendre sous le fromage fondu et une autre au goût fumé grâce aux noix torréfiées en surface. C’est à tomber par terre ❤ Salez (peu) et poivrez.

Enfin enfournez pour environ 25 minutes, toujours à 180 degrés. Surveillez la cuisson pour que le fromage ne dore pas trop. En fondant, il va occuper toute la surface de la tarte, même si à vue d’œil lors de la préparation, on peut en douter lol.

Avant de servir, on peut verser un petit filet d’huile de noix sur la tarte. Je ne l’ai pas fait pour limiter un peu la dose de lipides.

La tarte se déguste bien chaude, avec une petite salade et sa vinaigrette à l’huile de noix  bien sûr! On obtient un équilibre parfait entre le sucré, le salé et la légère amertume des noix. C’est délicieux. J’ai promis d’en refaire 😀

dav

La recette imprimable est disponible ici.

Bon appétit!

Publicités

Tarte Bourdaloue

L’année commence bien, je publie ma première recette de 2015 avec 3 bonnes semaines de retard 😡 J’espère pouvoir retrouver une certaine régularité pour la rédaction de mes recettes sur le blog, mais je préfère ne rien promettre pour l’instant 😉 Je suis toujours aux fourneaux et j’ai des tonnes d’idées à partager avec vous, il me manque juste un peu de temps…ou d’organisation 😉 Et puisqu’il n’est pas trop tard pour présenter ses voeux, je vous souhaite une merveilleuse année saine et gourmande (saine avant tout ^^), des plats faits maison, des repas conviviaux et de beaux moments avec ceux que vous aimez.

Tarte Bourdaloue (2)

Et maintenant, je peux reprendre mon intro fétiche… C’est la saison des poires 😀 Un fruit que je préfère cuisiner que manger tel quel donc en ce moment, j’en fais du jus frais (vive mon extracteur) pour le petit déjeuner, des gâteaux assez basiques et puis des tartes Bourdaloue! Après l’Epiphanie, j’ai congelé un surplus de crème d’amandes. Bien m’en a pris, parce que cela m’a permis de préparer ma tarte en très peu de temps. Quoiqu’il en soit c’est un beau dessert que vous pouvez essayer même si vous cuisinez peu. C’est bien plus simple qu’il n’y paraît 🙂 Je n’avais plus de beurre, donc j’ai préparé une pâte brisée à l’huile de noisette trouvée ici. Ca m’a beaucoup plu et je pense réutiliser cette recette à  l’avenir. La pâte était bien croustillante et délicatement parfumée. Un régal!

Ingrédients pour la pâte à tarte :

  • 250g de farine
  • 4cl d’huile neutre (colza ici)
  • 4cl d’huile de noisette
  • 8cl d’eau
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la crème d’amandes :

  • 75g de beurre pommande
  • 75g de poudre d’amandes
  • 75g de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 15g de rhum ambré
  • 1 càc de maïzena

Autres :

  • 3 ou 4 poires conférences
  • 1 blanc d’oeuf
  • quelques amandes effilées
  • qq càs de gelée de pommes ou de coings

 

1. Commencez par réaliser la pâte brisée. Dans un cul de poule, versez la farine et le sel puis ajoutez l’eau en remuant. Versez ensuite le mélange d’huile et pétrissez jusqu’à ce que cela forme une pâte homogène. La pâte peut bien entendu se faire au robot avec la feuille  mais elle est également très facile à travailler à la main.

2. Etalez la pâte sur un plan de travail fariné et foncez la dans un moule, préalablement beurré et fariné, de 22cm de diamètre.

3. Nappez la pâte de blanc d’oeuf et réservez au frais le temps de préchauffer votre four à 180°C.

4. Préparez votre crème d’amande. La recette vient du blog de Bernard, j’ai simplement réduit les dosages de moitié. Pour cela, mélangez dans un saladier les différentes poudres (farine, amande, maïzena, sucre glace) puis ajoutez le rhum et l’oeuf pour finir. Mélangez bien, filmez et réservez au frais.

5. Lorsque le four est chaud, enfournez votre fond de tarte nappé de blanc d’oeuf pour 5 minutes. Cela va permettre d’imperméabiliser votre pâte. La crème d’amandes ne la détrempera pas et vous aurez une pâte bien croustillante.

6. Pendant la précuisson de la pâte, pelez vos poires, coupez les en quartiers et retirez les trognons. On peut pocher les poires dans un sirop (50% eau, 50% sucre et pourquoi pas de la vanille ou de la badiane pour parfumer), mais je ne l’ai pas fait parce qu’en utilisant les fruits de qualité et de saison, elles sont déjà savoureuses. Si je peux me passer de sucre ajouté, je n’hésite pas 😉

7. Sortez la pâte du four, étalez la crème d’amandes sur toute la surface. Puis disposez les quartiers de poires sur la tarte. Vous pouvez les découper en tranches…ou pas! A vous de choisir l’esthétique qui vous plaît le plus. Vous pouvez également ajouter quelques amandes effilées.

8. Enfournez, toujours à 180°C, pendant 30-35 minutes jusqu’à ce que la crème ait pris une belle couleur dorée.

9. Laissez refroidir, puis à l’aide d’un pinceau de cuisine, nappez la tarte de gelée pour lui donner un aspect brillant (facultatif).

Votre tarte Bourdaloue est prête et vous allez vous régaler 🙂

Tarte Bourdaloue (1)