Fricassée de blettes

C’est enfin le printemps 😀 Et avec lui reviennent une multitude de légumes qu’on n’avait plus mangés depuis longtemps. Parmi eux : les blettes! J’ai envie de vous dire que j’adore ça, mais comme je vous fais le coup pour chaque recette publiée, vous allez finir par croire que je manque de nuances :p N’empêche que les blettes c’est super bon et qu’on peut en faire à peu près tout ce qu’on veut. Si vous manquez d’idée, en voici une toute simple, qui pourra convenir comme accompagnement de nombreuses préparations. Elle fait écho à une recette similaire avec du chou chinois, disponible par ici.

Fricassée de blettes (2)

Je vous donne des dosages approximatifs mais vous avez la recette illustrée pas à pas, comme d’habitude. C’est de la cuisine salée, à réaliser à l’instinct et selon vos goûts.

Ingrédients :

  • 1 belle botte de blettes, ici 3 petites
  • 2 tomates
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 morceau de gingembre (20-30 grammes)
  • une dizaine de grains de poivre
  • sel
  • 1 pincée de piment de Cayenne

On commence par préparer les blettes. Je les ai prises bio et elles étaient de petite taille. Dans cette recette, on utilisera aussi bien les côtes (la partie blanche centrale) que le vert. Lavez vos bottes sous l’eau froide. Puis coupez la base et découpez les feuilles une à une en séparant les deux parties. C’est simple à faire, juste un peu long ^^’.

Fricassée de blettes (3)

Découpez les côtes en lamelles.

Fricassée de blettes (4)

Épluchez les oignons, l’ail, le gingembre. Dégermez l’ail. Dans un pilon, broyez l’ail, le gingembre et les grains de poivre.

Fricassée de blettes (1)

Lavez les tomates puis découpez les en julienne (en dés de taille moyenne). Oui, il est tôt pour les tomates, mais je suis faible et j’ai craqué. Si j’attends les tomates locales, je n’en mangerai pas avant septembre… Alors ma cuisine s’inspire de la météo 🙂

Dans une sauteuse, faites chauffer un filet d’huile d’olive et faites revenir les oignons et les côtes à feu plutôt vif pendant 5 minutes.

Fricassée de blettes (5)

Ajoutez la purée d’ail-gingembre-poivre. Pendant  ce temps, émincez le vert de blettes. Baissez le feu et poursuivez la cuisson des côtes une dizaine de minutes de plus, jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

Ajoutez ensuite les verts, dont la cuisson sera bien plus courte que celle des côtes,

Fricassée de blettes (6)

ainsi que les dés de tomates. Salez, pimentez éventuellement, goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Fricassée de blettes (7)

Puis mélangez, couvrez et laissez cuire quelques minutes de plus jusqu’à ce que les verts « tombent ». C’est prêt 😀

Fricassée de blettes (8)

Vous pouvez alors servir votre fricassée avec du riz et du poisson ou de la viande. Vous avez le choix! Le jour où j’ai pris les photos, j’ai choisi d’accompagner les blettes de cabillaud au lait de coco et curry. Un vrai régal! C’est une recette dont je vous parlerai dès que j’aurai des photos potables xD

Fricassée de blettes (9)

Et vous comment vous cuisinez les blettes?

Bonne dégustation!

Si ça vous a plu, vous trouverez d’autres recettes à base de blettes en cliquant ici.

Publicités

Asperges à la mayonneige

Asperges à la mayonneige (5)

C’est la saison des asperges! Quel  bonheur les saisons. Peu importe le moment de l’année, il y a toujours des aliments qu’on n’avait plus mangé depuis longtemps et qu’on redécouvre. En ce moment, on profite pleinement de ce légume tellement savoureux 🙂

J’aurais aimé pouvoir vous dire que l’idée de la mayonneige est de moi…mais non, je l’ai découverte il y a longtemps par ici. C’est ma recette préférée pour cuisiner l’asperge. La mayonneige est tout simplement une mayonnaise classique additionnée d’un blanc monté en neige. C’est une sauce aérienne, qui se marie parfaitement avec ce légume délicat. C’est divin en entrée et on ne s’en lasse pas.

Pour la cuisson des asperges, je privilégie la vapeur. Je n’ai pas le panier qui permet de cuire les tiges à l’anglaise et les têtes à la vapeur. Je trouve ça aussi compliqué de devoir les ficeler, faire attention à ce que les têtes restent hors de l’eau etc. Une cuisson à la poêle ne m’attire pas vraiment non plus. Bref la cuisson vapeur est pour moi la solution la plus simple pour obtenir des asperges parfaitement cuites, tendres avec juste ce qu’il faut de fermeté 🙂

Par ailleurs, j’ai une petite préférence pour les asperges vertes. Dommage parce que les Françaises sont souvent blanches. Mais peu importe pour l’exécution de la recette, elle se prête à n’importe quel type d’asperges. Vous ajusterez le temps de cuisson en fonction du diamètre.

Enfin bref, la recette me semble inratable et délicieuse! J’espère que vous aurez envie d’essayer à la maison 🙂

Ingrédients :

  • 1 botte d’asperges
  • 1 oeuf
  • 15cl d’huile (moitié colza, moitié avocat pour moi)
  • 1 càs de moutarde
  • 1 pincée de sel

1. Lavez vos asperges. Puis coupez la base et épluchez environ un tiers de la tige à l’économe. C’est souvent une partie fibreuse, désagréable à manger. Cette étape est visiblement sujette à controverse entre les partisans de l’épluchage ou non. Alors voilà ma façon de procéder 😉

2. Faites cuire vos asperges à la vapeur pendant 15-20 minutes, selon leur taille. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau, qui doit s’enfoncer facilement dans la tige. J’ai du raccourcir un peu les tiges pour les faire entrer dans mon cuit-vapeur :p

Asperges à la mayonneige (3)

3. Pendant que les légumes cuisent, préparez la mayonneige. Prévoyez deux petits saladiers : un pour le jaune, l’autre pour le blanc. Dans le premier, ajoutez la moutarde et fouettez à vitesse élevée avec un batteur électrique en ajoutant l’huile petit à petit. La mayonnaise va s’épaissir au fur et à mesure, jusqu’à devenir plus ferme et onctueuse.

4. Dans le deuxième bol, montez le blanc en neige.

Asperges à la mayonneige (4)

5. Incorporez alors délicatement le blanc à la mayonneige à l’aide d’une maryse, pour garder la texture aérienne. Salez et poivrez.

C’est prêt! Soyez généreux en mayonneige au moment de vous servir, c’est tellement bon 🙂

Asperges à la mayonneige (6)

Bon appétit!

Endives gratinées à la tomme de montagne

Vite vite! Il reste encore quelques endives chez les producteurs alors on en profite avant que la saison ne s’achève 😉 J’en ai beaucoup cuisiné cet hiver et pourtant je n’ai toujours pas posté de recette avec ce légume de choix : bon marché, très peu calorique, riche en fibres, vitamines, potassium… Pour changer du chicon gratin, j’accommode généralement les endives avec un fromage de caractère. Cette fois, il restait dans mon frigo une tomme de montagne dont je ne savais pas trop quoi faire. La recette fut donc vite trouvée et réalisée.

Ingrédients :

  • 1kg d’endives
  • 1 oignon
  • 1 càs de sucre
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 5cl de vin blanc
  • 300g de tomme
  • 2 càs de son de blé (facultatif)
  • sel
  • poivre

1. Dans un faitout, portez de l’eau salée à ébullition. Faites blanchir les endives pendant 8 minutes puis égouttez-les. Réservez l’eau de cuisson pour éventuellement préparer une béchamel*.

Endives gratinées à la tomme (2)

2. Pendant ce temps, émincez un oignon et faites le revenir dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Je n’avais que des oignons rouges en stock, vous pouvez utiliser des jaunes.

3. Lorsque les endives ont refroidi, découpez les en grosses rondelles après en avoir ôté la base, responsable en grande partie de l’amertume de l’endive.

4. Ajoutez les endives découpées dans la sauteuse. Salez, poivrez et ajoutez une cuillère de sucre, toujours pour masquer l’amertume si elle vous déplaît. Faites rissoler quelques minutes à feu vif en remuant régulièrement.

Endives gratinées à la tomme (4)

5. Ajoutez le vin blanc. Laissez mijoter 5 minutes et arrêtez la cuisson avant que les endives ne soient réduites en purée. Egouttez les légumes à l’aide d’une écumoire et disposez-les dans un plat à four.

6. Préchauffez le four à 200°C.

7. Râpez le fromage et répartissez-le dans le plat. Saupoudrez le tout de son de blé (facultatif). J’en ajoute souvent à mes plats, c’est un aliment particulièrement riche en fibres. En complément des endives, on doit être au point pour les AJR ^^’

Endives gratinées à la tomme (5)

Endives gratinées à la tomme (1)

8. Enfournez pour 20 minutes. Servez bien chaud avec des pommes de terres vapeur, du riz, du boulgour… A la maison, on aime bien avec du quinoa.

Oups, pas de photo du plat cuit mais bon vous ne ratez pas grand chose :p L’esthétisme du gratin n’est jamais très flatteur ^^’

*De nombreuses recettes de gratin d’endives contiennent de la béchamel. Je trouve ça trop lourd avec le fromage, alors je n’en fais pas. Si vous préférez la version avec béchamel, vous aurez besoin de 30g de beurre, autant de farine et 50cl de l’eau de cuisson des endives. Dans votre plat à four, versez la béchamel sur les endives, avant de répartir le fromage. Résultat hyper gourmand!

C’est tout pour aujourd’hui 🙂 Bon app!