Gâteau aux patates douces

Une petite recette sucrée pour le plaisir! Je vous emmène en voyage à la Réunion, comme bien souvent, à l’heure du goûter. Le « gâteau patates » est un grand classique dont ne se lassent ni les petits ni les grands. A l’origine, cette recette se prépare une variété de patates grises mais en Métropole, ce sont les patates douces oranges que l’on retrouve le plus facilement au rayon primeur à petit prix. Elles sont délicieuses en version sucrée. Une fois n’est pas coutume, je vais vous présenter deux versions de cette recette : la traditionnelle et la mienne qui est un petit peu plus light. En dehors des classiques de pâtisserie, j’ai vraiment du mal à dépasser les 100g de beurre par préparation.

Gâteau patates (4)

Pour la recette originale, il vous faut :

– 1kg de patates douces grises
– 200g de sucre de canne
– 200g de beurre
– 4 oeufs
– 1 càs de farine
– 3 càs de rhum ou d’anisette

Pour la mienne :

– 1 kg de patates douces orange
– 100g de sucre de canne
– 100g de beurre
– 100g de farine
– 3 oeufs
– 1 càs d’extrait de vanille
– 2 bouchons d’anisette (Marie Brizard)

 

Les étapes de la recette sont les mêmes, quelque soient les dosages choisis.

1. Préchauffez votre four à 180°C.

2. Épluchez les patates et découpez les en gros dés. Faites-les cuire à la vapeur pendant environ 30 minutes.

3. Une fois cuites, réduisez-les immédiatement en purée dans un saladier.

Gâteau patates (5)

4. Ajoutez le beurre qui va fondre au contact des patates encore chaudes.

5. Ajoutez ensuite les œufs, le sucre et la farine. Mélangez bien.

5. Enfin, versez l’extrait de vanille ainsi que l’anisette ou le rhum et mélangez à nouveau.

6. Chemisez (beurrez et farinez) un moule à manqué et versez la préparation. Quadrillez la surface du gâteau à l’aide d’une fourchette, puis enfournez pour 45-50 minutes.

Gâteau patates (1)

7. Laissez refroidir avant de démouler.

Variante : Vous pouvez également préparer le gâteau patates au chocolat. Pour cela, faites fondre 200g de chocolat au bain marie. A l’étape 6, versez dans le moule : la première moitié de pâte à gâteau, puis le chocolat fondu et ensuite la deuxième moitié de pâte. Ces deux saveurs se marient très bien. N’hésitez pas à saupoudrer la surface du gâteau de copeaux de chocolat noir pour lui donner du croquant. Succès garanti!

Gâteau patates (2)

Gâteau patates (3)

Excellente dégustation 🙂

 

 

Publicités

Rougail saucisses

Pour cette recette typiquement Réunionnaise, j’ai choisi de vous détailler la recette pas à pas avec des photos malgré son extrême simplicité. J’en ai d’ailleurs eu l’eau à la bouche rien qu’à rédiger cet article 😉 Après le carry poulet, difficile de faire l’impasse sur le fameux « rougail saucisses ». Alors trêve de blablas, passons aux choses sérieuses : la recette!

Rougail saucisses (18)

Ingrédients pour 4 personnes :

– 4 saucisses
– 4-5 tomates ou équivalent en tomates pelées en boîte si ce n’est pas de saison
– 2 oignons rouges
– 3-4 gousses d’ail
– cives
– 20 grains de poivre
– environ 10g de gingembre frais (facultatif)
– 1 càc de curcuma
– sel

Rougail saucisses (16)

1. Faites bouillir une casserole d’eau. Piquez les saucisses à l’aide d’une fourchette. En Métropole, j’’utilise des saucisses de Toulouse parce que ce sont celles qui se rapprochent le plus des saucisses créoles. Les saucisses que l’on trouve dans les charcuteries Réunionnaises sont assaisonnées avec des herbes et des épices.

Rougail saucisses (15)

2. Lorsque l’eau bout, plongez les saucisses pour qu’elles libèrent leur gras. Ecumez petit à petit pendant 5-6 minutes puis videz l’eau.

3. Renouvelez l’opération 3 fois en changeant l’eau à chaque opération. Les saucisses peuvent rester dans la casserole pendant tout le processus.

4. Pendant ce temps, émincez vos oignons.

Rougail saucisses (5)

5. Épluchez et dégermez  l’ail. Pilez le avec le poivre et le gingembre épluché.

Rougail saucisses (10)

Rougail saucisses (11)

6. Une fois les saucisses dégraissées, découpez les en grosses lamelles : environ 6 par saucisse pour ma part. Maintenant je les coupe en 8, on a l’impression d’en avoir plus dans l’assiette comme ça lol.

Rougail saucisses (1)

7. Dans une cocotte, faites chauffer un fond d’huile et faites-y dorer les saucisses pendant 10 minutes en veillant à ce qu’elles n’accrochent pas. Au bout de 5 minutes vous pouvez intégrer les oignons.

Rougail saucisses (12)

8. Quand les saucisses sont dorées et les oignons translucides, ajoutez le mélange pilé (ail, poivre, gingembre).

Rougail saucisses (6)

9.  Ajoutez les tomates coupées en dés dont le jus vous permettra de déglacer les sucs accrochés au fond de la marmite.

Rougail saucisses (7)

Rougail saucisses (8)

10. Laissez réduire les tomates pendant 5 minutes à couvert.

11. Ajoutez le curcuma et éventuellement le sel, selon votre goût.

12. Ajoutez environ 1dl d’eau. Mélangez bien et laissez mijoter à feu doux et à couvert pendant une petite demie-heure.

13. Au cours de cuisson, vérifier et adapter la quantité de sauce désirée en laissant réduire davantage ou au contraire en ajoutant un peu d’eau.

14. Saupoudrez de cives en fin de cuisson.

Rougail saucisses (9)

Je l’ai servi avec un riz z’embrocal (riz parfumé au curcuma aux haricots rouges) :

Rougail saucisses (17)

Variante : Vous pouvez également suivre cette recette avec des saucisses fumées. Inutile alors de les dégraisser à l’eau bouillante. Cette fois, j’ai servi mon rougail avec du riz jaune et des lentilles vertes (tout bio bien sûr). C’était délicieux!

Rougail saucisses fumées

Gâteau ti’son et papaye confite

Encore et toujours une recette régressive! J’ai ramené une bonne quantité de papaye confite dans mes valises lors de mes dernières vacances à la Réunion, une confiserie dont je raffole. Je n’en trouve pas dans les supermarchés Métropolitains, mais je pense que l’on pourrait la remplacer par n’importe quel autre fruit confit dans cette recette (coing, pamplemousse…). Elle se présente sous cette forme :

Gâteaux ti'son papaye confite (3)

En créole, le ti’son fait référence à la farine de maïs.  La version originale du gâteau ti’son ressemble à la recette du quatre-quarts. Pour alléger le résultat, je l’ai revisitée en utilisant une base qui se rapproche du gâteau au yaourt. J’ai aussi choisi de le présenter sous forme de mini muffins.

Gâteaux ti'son papaye confite (10)

Ingrédients pour une douzaine de mini-muffins ou un moule à manqué classique :

– 1 yaourt
– 3 pots de farine de maïs
– 2 pots de sucre
– 3 oeufs
– 1/2 pot d’huile de colza
– 100g de papaye confite découpée en petits dés
– 1 sachet de levure chimique
– 2 bouchons d’anisette

1. Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.

2. Mélangez dans l’ordre : le yaourt, le sucre, les oeufs, la farine, la levure, l’huile et l’anisette dans un saladier.

3. Répartissez le mélange dans des moules à muffins beurrés ou dans lesquels vous aurez disposé des caissettes en papier.

Gâteaux ti'son papaye confite (4)

4. Ajoutez les dés de papaye confite de façon équitable dans les moules individuels.

5. Enfournez pour 30 minutes.

6. Laissez refroidir avant de déguster.

Gâteaux ti'son papaye confite (9)

Gâteaux ti'son papaye confite (6)

Bon app!

Bonbons coco

Une recette de confiserie tout droit sortie de mon enfance réunionnaise : les bonbons cocos! Idéal comme cadeau gourmand ou comme mignardise pour accompagner le café, ces friandises sont très simples à réaliser.

Bonbons cocos

Ingrédients :

– 250g de noix de coco râpée
– 250g de sucre semoule
– 12,5cl de lait entier
– 1 gousse de vanille Bourbon
– colorants alimentaires (facultatifs)

1. Faites chauffer le lait et le sucre dans une casserole jusqu’à atteindre une faible ébullition.

2. Fendez la gousse de vanille en deux, grattez les graines et ajoutez dans la casserole. Faites infuser ce qu’il reste de la gousse dans le lait pendant 15 à 30minutes.

Bonbons coco (4)

3. Ajouter la noix de coco râpée et mélanger.

Bonbons coco (5)

4. Remuez jusqu’à ce que la noix de coco ait absorbée tout le liquide et que le mélange se détache des parois de la casserole.

5. Retirez les gousses et ajouter le ou les colorants. Si vous en utilisez plusieurs, répartissez au préalable votre pâte dans différents récipients.

Bonbons coco (6)

6. Formez des quenelles à l’aide de deux cuillères à soupe ou tout simplement avec les doigts. Posez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Bonbons coco (2)

7. Laissez sécher à l’air libre pendant 24h avant la dégustation. Les bonbons coco sont prêts lorsqu’ils sont bien secs.

Bonbons coco (7)

Ils se conservent plusieurs semaines dans une boîte hermétique. Vous pouvez également ajouter des arômes pour les parfumer davantage. A la Réunion, on en trouve au chocolat, à la menthe, à l’ananas et j’en passe. Certains ajoutent également des cacahuètes à la préparation.

Pour la journée du goût de l’école, j’ai préparé plusieurs centaines de bouchées pour les élèves. En voici un aperçu :

Bonbons coco (8)

Bonne dégustation 🙂

 

 

Carry poulet et pommes de terre

Encore un basique de la cuisine Réunionnaise : le carry poulet! C’est un plat incontournable de l’île dont plusieurs variantes existent : aux pommes de terre, aux champignons, aux petits pois… Tout est possible donc faites confiance à votre imagination et surtout, partagez vos bonnes idées 😉

Carry poulet et pommes de terre (10)

Ingrédients :

– 1 poulet entier d’environ 1.2kg ou à défaut des pilons et hauts de cuisses
– 3-4 càs d’huile de tournesol
– 3 oignons
– 4 gousses d’ail
– environ 8g de gingembre épluché
– 20 grains de poivre
– 2 clous de girofles
– 2 boîtes de tomates pelées
– 1 càs de curcuma
– 1 branche de thym
– 5-6 pommes de terre moyennes

1. Découpez le poulet en morceaux. N’oubliez pas de réserver la carcasse pour préparer votre bouillon de poule maison 😉

2. Mettez de l’huile à chauffer dans une cocotte et y faire revenir le poulet une vingtaine de minutes.

3. Épluchez les pommes de terre, coupez les en gros dés et faites les cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes.

4. Emincez l’oignon.

5. Épluchez et dégermez les gousses d’ail.

6. Dans un pilon, écrasez l’ail, le gingembre et les grains de poivre.

Carry poulet et pommes de terre (2)

7. Une fois que le poulet est doré, y ajouter les oignons, le mélange d’épices pilé et le thym.

Carry poulet et pommes de terre (5)

8. Ajouter le curcuma, puis les tomates. Leur jus va permettre de déglacer les sucs de la viande.

Carry poulet et pommes de terre (6)

Carry poulet et pommes de terre (7)

9. Couvrir et laisser mijoter à feu doux environ 5 minutes.

10. Ajouter les pommes de terre et verser de l’eau à hauteur, environ 10cl.

Carry poulet et pommes de terre (8)

11. Laisser mijoter 40-45 de minutes, en vérifiant la cuisson des pommes de terre. Ajouter de l’eau si besoin selon la quantité de sauce désirée.

12. Servir bien chaud, accompagné de riz et de haricots rouges par exemple. N’oubliez pas la pâte de piments 😉

Carry poulet et pommes de terre (9)

Et si vous avez aimé cette recette, cella-là devrait également vous plaire : rougail boucané et pommes de terre.

Bon appétit!

Carry poulet fumé et aubergines

Aujourd’hui je souhaite vous faire découvrir une recette que mon père cuisinait à la maison. Le carry est un type de préparation épicée que l’on retrouve souvent sur l’île. Localement cette recette est appelée « carry poulet fumé-bringelles » car c’est la langue créole qui domine dans la gastronomie Réunionnaise. Les bringelles désignent tout simplement les aubergines.

Carry poulet fumé aubergines (16)

Pour réaliser ce plat vous aurez besoin de :

– 1 poulet fumé (le mien faisait 1.3kg il me semble)
– 3 tomates
– 2 belles aubergines
– 4 càs d’huile neutre (tournesol ou colza de préférence)
– 2 càs a de curcuma
– 2 oignons
– 3 tomates
– 4 gousses d’ail
– 1 branche de thym
– 5 grains de poivre entiers
– 5g de gingembre
– sel

Préparation :

1. Découpez le poulet en morceaux. Je vous montre ce que j’ai fait, bien que ce ne soit pas du tout exemplaire. Outre les cuisses, les ailes et les blancs, il vous restera des morceaux de viande effilochés qu’il faudra garder et qui donnera du goût à la sauce. N’oubliez pas de garder la carcasse pour préparer du bouillon de poule maison 😉

Carry poulet fumé aubergines (2)

2. Verser l’huile dans une cocotte bien chaude et faites y revenir vos morceaux de poulet pendant une dizaine de minutes. Il s’agit de la seule fois où on utilisera de la matière grasse pour le plat.

Carry poulet fumé aubergines (3)

3. Pendant que le poulet dore, coupez les oignons en lamelles, les tomates en dés. Épluchez et dégermez les gousse d’ail. Épluchez également le gingembre frais.

Carry poulet fumé aubergines (5)

4. Dans un pilon, écrasez l’ail, le gingembre et les grains de poivre.

 Carry poulet fumé aubergines (6)  Carry poulet fumé aubergines (7)

5. Après 10-15 minutes dans la cocotte, réservez le poulet.

Carry poulet fumé aubergines (4)

6. Faites revenir les oignons et le mélange écrasé au pilon dans la cocotte pendant environ 5 minutes et ajoutez un peu d’eau si nécessaire pour déglacer les sucs restants de la viande.

Carry poulet fumé aubergines (8)

7. Ajoutez ensuite les tomates ainsi que le curcuma et laissez colorer 5 minutes de plus. La préparation va jaunir au contact de l’épice.

Carry poulet fumé aubergines (9)

7. Pendant ce temps, lavez et découpez les aubergines en cubes.

Carry poulet fumé aubergines (10)

8. Ajoutez les à la préparation, mélangez bien puis versez y environ 1 dl d’eau.

Carry poulet fumé aubergines (11)

9. Enfin ajoutez la branche de thym et assaisonner de sel et de le poivre à votre goût. Couvrez et laissez mijoter une bonne vingtaine de minutes à feu moyen, en remuant de temps en temps avec une spatule en bois.

Carry poulet fumé aubergines (12)

10. Une fois que le carry a bien mijoté, remettez-y le poulet et couvrez à nouveau pendant 15 minutes afin que toutes les saveurs se marient.

Carry poulet fumé auerbgines (20)

11. Accompagnez ce plat de riz blanc et éventuellement d’une pâte de piments.

Carry poulet fumé aubergines (16)

Carry poulet fumé aubergines (19)

Carry poulet fumé aubergines (18)

Comme tous les plats en sauce, le carry poulet fumé-bringelles est encore meilleur le lendemain (quand il en reste)!

Variante : On peut remplacer le poulet fumé par du boucané, la recette se trouve ici.

Bon appétit 🙂

Bonbons banane à la cardamome

Voici une nouvelle recette que vous pouvez proposer aux enfants pour le goûter. Elle est rapide et économique, puisque ce sera l’occasion d’utiliser des bananes trop mûres. A la Réunion, les « bonbons bananes » désignent en réalité de petits beignets.
Si vous êtes à la recherche d’un en-cas diététique, celle-là ne fera… absolument pas l’affaire! 😉 Si non n’hésitez pas, c’est délicieux!

Bonbons banane (3)

Ingrédients pour une quinzaine de beignets :

– 4 bananes bien mûres (bio évidemment)
– 4 càs bombées de farine
– 4 càc de sucre, roux de préférence
– 1 bouchon de rhum
– 10 gousses de cardamome (facultatif)
– 4 càs d’huile de tournesol

Bonbons banane (1)

1. Epluchez les bananes et réduisez la chair en purée dans un saladier.

2. Ajoutez y le sucre, la farine et le rhum.

3. Ouvrez vos gousses de cardamome, récupérez les graines et pilez les. Ajouter vos épices à la préparation à base de bananes. On obtient une pâte à la texture proche de la pâte à gaufres.

4. Laissez reposer votre pâte au frais une bonne demie-heure si possible. Vous obtiendrez un résultat encore plus parfumé.

5. Dans une poêle à revêtement anti-adhésif, faites chauffer de l’huile de tournesol.

6. Déposez une cuillère à soupe de pâte. Laissez cuire environ 2 minutes sur une face, puis retournez votre beignet et cuisez le 1 à 2 minutes sur l’autre face.

Bonbons banane (2)

7. Déposez sur du papier absorbant pour absorber l’excès de matière grasse.

8. A servir tiède, saupoudré de sucre glace. Je n’en ai pas ajouté cette fois, parce qu’ils étaient déjà assez sucrés à mon goût.

Bon appétit!