Bägels

Cela fait plusieurs fois que j’en fais pour le plus grand bonheur de mes hommes à la maison. Il est temps de partager la recette testée et approuvée qui vient de . En général, je les fais à l’avance, quand je peux caser ça dans le planning et je les congèle pour plus tard. On est toujours content d’en avoir quand on n’a pas le temps de cuisiner mais envie de bien manger quand même.

Voici donc la recette du fameux « sandwich avec un trou dedans » comme l’appellent mes enfants.

dav

Ingrédients pour 8 bägels

  • 425g de farine
  • 275g d’eau tiède
  • 45g de beurre pommade
  • 1 càs de miel
  • 8g de sel
  • 7g de levure boulangère déshydratée
  • 1 jaune d’œuf ou 1 œuf pour la dorure
  • graines au choix pour le topping

Mélangez tous les ingrédients dans le bol du robot (sauf l’oeuf et les graines prévus pour les finitions) équipé du crochet et laissez pétrir au moins 10 minutes. La pâte est collante, c’est normal.

Raclez les bords à l’aide d’une maryse,  rassemblez la en boule et filmez le bol. Faites pousser la pâte dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle double de volume. Vous pouvez ensuite la mettre au frais pour continuer le lendemain si vous étalez la préparation sur 2 jours.

dav

Puis dégazez la pâte et divisez-là en 8 pâtons de même taille. N’hésitez pas à les fariner un peu pour les travailler si la pâte est trop molle. Formez une boule, puis un anneau avec chaque pâton en y insérant les pouces. Prévoyez une ouverture assez grande pour que le trou soit toujours visible après avoir gonflé lors de la cuisson.

Vous pouvez préchauffer le four à ce stade, à 200 degrés. La suite est rapide.

Pas d’apprêt pour les bägels! La particularité de ces pains est la première cuisson dans l’eau. Portez à ébullition un grand volume d’eau bien salée, puis plongez délicatement les pains un par un. Retirez-les à l’aide d’une écumoire dès qu’ils remontent à la surface. C’est presque instantané. Je vous conseille de ne pas tous les mettre en même temps dans l’eau, pour éviter que certains n’y restent trop longtemps. Note pour moi-même : 2 ou 3 à la fois, pas plus.

dav

Posez-les sur un torchon ou directement sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Je préfère cette deuxième option, après les avoir bien égouttés avec l’écumoire, parce que cela me semble plus difficile de les décoller du torchon par la suite, sans les abîmer.

Bägels (6).jpg

Badigeonnez-les d’œuf battu (ou de jaune) au pinceau pour qu’ils soient bien dorés lors de la cuisson. Puis parsemez de graines au choix, ici du pavot.

Bägels (7).jpg

Enfournez pour une vingtaine de minutes jusqu’à ce que les bägels soient dorés. Laissez bien refroidir avant de déguster ou éventuellement de les congeler. Pour les décongeler, je les sors plusieurs heures à l’avance et je les laisse revenir à température ambiante. Sinon, on peut les mettre au four à environ 80 degrés pendant 10-15 minutes.

J’aime bien les garnir avec du saumon fumé, de la roquette, de la sauce suédoise et des potatoes maison en accompagnement. On peut ajouter des tranches de concombre quand c’est la saison pour encore plus de fraîcheur. Avec de l’avocat c’est délicieux aussi 😀 A vous de voir! Je vous parlerai de cette fameuse sauce scandinave rapidement.

dav

En attendant, vous avez du pain sur la planche 😉

La recette imprimable est disponible ici.

Bon appétit!

Publicités

Croque-mimolette

C’est bien connu le lundi on a le temps de rien! Je vous propose donc une recette simplissime à réaliser pour le dîner et néanmoins savoureuse. Tout le monde connaît les croque-monsieur (est-ce qu’on doit dire « croque-messieurs » au pluriel?), mais pas ceux-là 🙂 Vous n’avez pas besoin de machine particulière, juste votre de four traditionnel. Je suis sûre que cette version orangée à la mimolette, croustillante à l’extérieur et fondante à l’intérieur, vous plaira autant qu’à nous!

Croque-mimolette (1)

Ingrédients pour 6 croque-mimolette généreux:

– 12 tranches de pain de mie complet bio
– 40cl de crème semi épaisse, à 15%mg pour moi
– 200g d’emmental
– 200g de mimolette
– 6 tranches de jambon bio
– Beurre
– Muscade
– Poivre

Edit du 06/06/2014: Mon pain de mie est désormais fait maison. La recette se trouve ici 🙂

1. Préchauffez le four à 250°, avec chaleur tournante.

2. Dans un saladier : mélangez la crème et les deux fromages que vous aurez râpé au préalable. Assaisonnez avec du poivre et de la noix de muscade.

3. Passons au dressage, pour chaque croque-monsieur, procédez ainsi :

– Beurrez une tranche de pain de mie
– Déposez le jambon
– Recouvrez le du mélange crème-fromage
– Posez une deuxième tranche de pain de mie
– Recouvrez à nouveau de crème et de fromage

3. Il est préférable de tous les dresser en même temps, étape par étape, pour répartir équitablement les ingrédients.

4. Posez les sandwiches sur une grille et enfournez dans la partie haute de votre four. Laissez gratiner entre 5 et 8′ minutes, à surveiller car ça dore très vite.

A servir avec des crudités pour équilibrer un peu tout ça 😉 Vous pouvez remplacer l’emmental par du comté, c’est encore meilleur!

Bon appétit!

Croque-mimolette (2)

Buns à burger

Chez nous la « sandwiches party » c’est un peu une tradition. J’adore préparer du pain maison, que ce soit pour les baguettes, les paninis, les hot dogs, les bägels et j’en passe... Pour les buns à burgers (et tant d’autres), je n’ai qu’une référence: ce blog « Le Pétrin ». Question boulange, Sandra sait y faire et je suis ses conseils à la lettre pour obtenir des buns parfaits! N’ayons pas peur des mots, ils le sont!

Buns à burger (1)

Ingrédients pour environ 8 buns :

– 500g de farine T55 ou T65
– 11g de levure de boulanger sèche instantanée
– 10g de sel
– 25g de sucre
– 200g d’eau tiède
– 75g de lait tiède
– 1 œuf
– 30g de beurre ramolli

1. Mélangez les ingrédients dans l’ordre : la farine, la levure, l’eau, le lait, l’œuf, le sucre et enfin le sel dans le bol de votre robot. Pétrissez à l’aide du crochet pendant une dizaine de minutes jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte lisse.

2. Travaillez la pâte à la main sur un plan de travail fariné et incorporez le beurre en plusieurs fois, jusqu’à disparition complète de la matière grasse. Pétrissez la jusqu’à ce qu’elle soit souple et lisse, mais non collante. Si besoin, ajoutez un peu d’eau ou de farine.

3. Mettez la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrez avec du film alimentaire et laissez lever entre 1h30 et 2h jusqu’à ce que la pâte double de volume.

4. Chemisez 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.

5. Versez la pâte sur un plan de travail fariné et la repliez 2 ou 3 fois sur elle-même. Divisez en 8 boules de même poids (environ 120g) et disposez les sur les plaques en les espaçant de 5-6cm afin qu’elles ne se touchent pas en levant. Laisser pousser à température ambiante encore 1h30. Les buns doivent être gonflés et avoir un volume 1 fois et demie supérieur à celui de départ.

6. Préchauffez le four à 200°C, chaleur tournante. Dorez les buns avec un œuf battu et parsemez de graines aux choix (sésame, pavot, lin…).

7. Enfournez et faites cuire environ 15 minutes. Ils doivent rester bien gonflés. Faites refroidir sur une grille avant de les garnir.

Si comme moi vos buns se collent les uns aux autres pendant l’apprêt, glissez un morceau de papier sulfurisé entre deux pains avant la cuisson pour qu’ils se détachent. J’ai trouvé cette astuce récemment, je la testerai la prochaine fois. J’en avais préparé  une quinzaine pour mes invités ce jour-là, alors mes 2 plaques de cuisson étaient un peu justes.

Buns à burger (2)

Ils se congèlent sans souci. Pour les décongeler, passez les au four à 70° pendant une dizaine de minutes ou laissez les à l’air libre pendant une petite heure, selon la température ambiante.

A la maison, quand la météo s’y prête, on adore les préparer à la plancha :

Buns à burger (3)

Buns à burger (4)

Bon app!