Sablés de Noël à la farine de sarrasin (sans gluten, sans lactose)

Ce mois-ci j’ai testé plusieurs recettes de sablés de Noël. Vous l’avez peut-être constaté sur les réseaux sociaux, il y en a eu beaucoup lol. En réalité, on peut faire les biscuits qu’on veut, il n’y a pas de règle. On a juste une bonne excuse en se disant que c’est pour Noël 🙂

Cette recette vue sur Pinterest m’a fait de l’oeil et j’avais  hâte de l’essayer. Notre famille l’a beaucoup appréciée, mais je pense qu’il faut déjà avoir l’habitude des farines un peu « spéciales ».  Cette variante sans gluten a du caractère et on peut en profiter sans être intolérant au gluten ou au lactose. On est loin du sablé plus classique, comme celui-là.

Sablés de Noël sans gluten, sans lactose (5).jpg

Ingrédients :

  • 150g de farine de sarrasin
  • 50g de poudre d’amandes
  • 40g de rapadura*
  • 50g d’huile de coco**
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 2 à 3 càs d’eau

*sucre de canne classique ici

**40 pour moi la prochaine fois

dav

Mélangez les ingrédients solides : farine de sarrasin, poudre d’amande, sucre et sel. Ajoutez l’oeuf et l’huile de coco fondue (inutile s’il fait chaud, mais bon techniquement on est en hiver et on ne chauffe pas la maison à 25 degrés lol). J’ai préparé la pâte au kitchen aid, équipé du batteur plat.

Mélangez, en ajoutant l’eau petit à petit jusqu’à pouvoir former une boule de pâte. Ajustez la quantité d’eau en fonction de la texture pour obtenir une pâte non collante.

La pâte est évidemment plus difficile à travailler qu’une pâte riche en gluten, mais on y arrive. Je l’ai trouvée un peu grasse et sèche à la fois. Donc j’ajusterai ma prochaine tentative en réduisant un peu la quantité d’huile de coco, comme évoqué plus haut. Je pense que cela dépend des farines utilisées.

Laissez reposer la pâte au réfrigérateur pendant une petite heure.

Préchauffez le four à 150 degrés. La recette originale indique 180.

Étalez la pâte au rouleau entre deux Silpat ou feuilles de cuisson pour vous faciliter la tâche. Si besoin ajoutez un peu de farine (de sarrasin du coup, pas de blé, sinon vos sablés contiendront du gluten). Découpez les formes souhaitées à l’emporte-pièce en essayant d’avoir la même épaisseur partout.

dav

Enfournez pour 10 à 15′ selon l’épaisseur de vos sablés, plutôt 10 ici. Ils doivent tout juste commencer à dorer.

Laissez refroidir avant de déguster.

dav

Vous pouvez réaliser un glaçage en mélangeant 200g de sucre glace, avec 1 blanc d’œuf et le jus d’un demi-citron, selon la recette originale. Je ne le fais pas, parce que d’une part j’ai franchement la flemme et que d’autre part, c’est se donner beaucoup de mal pour…du sucre. Je trouve ça super beau, mais bon je m’en passe facilement.

dav

La recette imprimable se trouve ici.

Bonne dégustation!

Publicités

Pancakes aux flocons d’avoine et au seigle (sans lactose)

Depuis que nous avons commandé plusieurs kilos de flocons d’avoine bio, j’en mets un peu partout. Les pancakes ne font pas exception. J’en prépare tous les matins de semaine pour le petit déjeuner. Les enfants en mangent, parfois avec des fruits. Mon mari et moi mangeons d’abord des patates douces, des oeufs et de la coppa. Il nous arrive de compléter avec un de ces pancakes, selon notre appétit et le niveau d’activité prévu pour la journée.

Voici notre recette actuelle. J’ai remplacé une partie du blé par du seigle, parce que c’est une farine qui nous plaît bien. Elle donne également une coloration dorée aux pancakes, ce qui n’est pas de trop quand on les cuisine avec du lait végétal. Personne n’est intolérant au lactose chez nous mais rien n’empêche de limiter la consommation d’aliments potentiellement inflammatoires 🙂

Pancakes aux flocons d'avoine (9).jpg

Ingrédients pour environ 9 pancakes:

  • 150g de flocons d’avoine
  • 50g de farine de blé
  • 50g de farine de seigle
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • environ 300ml de lait d’amande (ou autre lait végétal)
  • beurre pour la cuisson

En général, on recommande de séparer les ingrédients secs et les ingrédients humides lorsqu’on prépare des pancakes. Je ne le fais pas, et je ne vois pas vraiment la différence, si ce n’est que j’ai un peu moins de vaisselle sale à la fin :p

Dans un saladier, versez les flocons d’avoine, les farines et la levure. Ajoutez les œufs et mélangez un peu. Continuez à mélanger à l’aide d’un fouet en versant le lait petit à petit jusqu’à obtenir une pâte homogène, assez épaisse. Je ne sucre pas la pâte, parce qu’on accompagne déjà les pancakes de confiture (Nocciolata, sirop d’érable, miel ou autre).

Faites chauffer votre bilig ou une poêle. Déposez une noisette de beurre puis étalez la avec du papier absorbant. Puis prélevez 3 petites louches de pâte pour former les pancakes.

sdr

Laissez cuire environ 2 minutes sur chaque face. Réservez dans une assiette.

dav

Avec notre confiture d’abricots faite maison, c’est un délice. De quoi attaquer la journée du bon pied, sans fringale jusqu’à midi…au moins.

mde

Tant pis pour la photo très sobre mais je ne suis pas fan de pancakes tower qui dégoulinent de chocolat ou de sirop d’érable. Ça en met partout, ce n’est pas pratique à partager lol. Je suis plutôt en faveur d’un ou deux pancakes dans l’assiette, sur lesquels on étale ce qu’on veut, sans excès.

dav

S’il en reste, je les laisse refroidir et je les stocke dans un tupperware au frais ou je recouvre l’assiette de film alimentaire. Le lendemain, je les réchauffe rapidement en les posant sur le bilig. Je ne le fais pas, mais j’ai souvent lu que les pancakes se congelaient également sans problème.

Bref rien de bien compliqué 🙂

Et vous, qu’est ce que vous mangez au petit déj?