Heart Cake

Après Noël, l’Épiphanie, la Chandeleur, voici la St-Valentin qui pointe le bout de nez! Je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas du tout une fête que nous célébrons à la maison, mais plutôt un prétexte si j’ai envie de proposer une recette particulière. Cette année, nous serons sur les pistes de ski pour le 14 Février (je n’imagine pas meilleur St Valentin <3) alors je vous rédige cette recette un peu plus tôt, pour que vous ayez le temps de la préparer si cela vous tente.

Il s’agit en réalité d’un gâteau que j’ai préparé pour l’anniversaire de mon fils l’été dernier sur un plan de travail temporaire, pendant que ma cuisine était en travaux. Les fruits rouges ne sont pas vraiment de saison, mais on en trouve facilement, au rayon surgelés aussi. Comme souvent, c’est sur le blog de Chrystelle que j’ai trouvé mon bonheur. Je l’ai à peine modifiée. Il fait partie de la lignée des letters et autres numbers cakes qui pullulent sur la blogosphère.

Le résultat visuel est très sympa et ce n’est pas vraiment compliqué à faire. Il faut juste prévoir un peu de temps (2 jours) car il y a plusieurs préparations différentes : un biscuit amande, une crème diplomate aux framboises et une chantilly mascarpone vanillée.

Heart cake (8).JPG

Ingrédients :

Pour les 2 sablés

  • 250g de farine
  • 130g de beurre mou
  • 90g de sucre glace
  • 30g de poudre d’amande
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Pour la crème diplomate aux framboises*

  • 230ml de lait entier
  • 80g de purée de framboises mixée et filtrée au chinois
  • 3 jaunes d’œufs
  • 50g de sucre
  • 25g de beurre
  • 20g de maïzena
  • 10g de farine
  • 2 feuilles de gélatine
  • colorant rouge (facultatif)

*Fraises dans la recette originale

Pour la chantilly mascarpone

  • 150g de mascarpone
  • 300g de crème liquide entière (35% mg)**
  • 40g de sucre
  • une demi gousse de vanille

** Surtout pas de crème allégée pour une chantilly, ça ne monte pas.

Pour le décor et la garniture

  • Environ 400g de fruits rouges au choix
  • Meringues ou autres selon vos envies

Heart cake (11).JPG

Préparation :

Les pâtes sablées (à réaliser la veille)

Dans le bol du robot, mélangez à l’aide du batteur plat : les poudres (farine, sucre glace, amande et sel). Ajoutez le  beurre mou et mélangez jusqu’à obtenir une consistance sablée. Ajoutez l’oeuf et mélangez jusqu’à ce que ce soit homogène. Formez une boule avec les mains et emballez la dans du film alimentaire. Réservez au frais pendant une bonne heure.

Pendant ce temps, préparez vos gabarits. Vous trouverez facilement des patrons à imprimer sur le net, mais j’ai fait le mien à la main.

Préchauffez le four à 150 degrés.

Etalez la pâte sur une feuille Silpat sur une épaisseur de 3-4 mm. Puis découpez la forme souhaitée. Formez une boule avec le restant de pâte et recommencez pour obtenir la deuxième forme.

Enfournez les deux pâtes pour environ 30 minutes. Surveillez bien la cuisson, elles ne doivent pas trop dorées. Laissez bien refroidir après la sortie du four. Les sablés durcissent en refroidissant. Réservez dans un torchon jusqu’au lendemain.

Heart cake (1)

 

Crème diplomate aux framboises (à réaliser la veille)

La crème diplomate est composée d’une crème pâtissière à laquelle on incorpore de la crème fouettée pour plus de légèreté.

Dans un bol d’eau froide, faites tremper la gélatine.

Puis dans une casserole, fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et la maïzena puis versez le lait petit à petit en remuant bien. Ajoutez ensuite la purée de framboises (mixée et filtrée pour retirer les pépins).

Portez le mélange à ébullition quelques instants en mélangeant au fouet, puis coupez le feu. Ajoutez le beurre et la gélatine égouttée. J’ai également mis un peu de colorant en poudre rouge pour obtenir la couleur rose. Mélangez bien puis filmez au contact et laissez refroidir à température ambiante.

Lorsque la préparation est à 30 degrés, montez la crème liquide en chantilly (fouettez au robot à vitesse max) puis incorporez la délicatement à l’aide d’une maryse. Versez le tout dans une poche et réservez au frais jusqu’au lendemain. La crème diplomate va se raffermir au frigo. Le lendemain elle aura une bonne tenue qui vous permettra de poser un sablé dessus.

La chantilly au mascarpone vanillé

Mettez tous vos ustensiles au frais : le bol, le fouet, la crème et le mascarpone (qui doit déjà y être) pendant au moins 15 minutes avant de démarrer.

Dans le bol du robot, mettez le mascarpone, la crème et les graines de la gousse fendue et grattée. Mélangez à l’aide du fouet à fils à vitesse max jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme. Mettez la chantilly en poche avec une douille crantée ou cannelée.

Le dressage

Déposez le premier sablé sur votre plat de service. Pochez la crème diplomate sur le bord externe en faisant le tour, puis poursuivez sur le bord interne. Incorporez des morceaux de fruits frais entre les deux lignes de crème. Cette touche de fraîcheur est vraiment bien pensée, quel régal à la dégustation!

Posez le deuxième sablé sur la crème. Vous voyez, ça tient 😉 Puis pochez la chantilly mascarpone.

Décorez votre heart cake avec les fruits restants et les éléments de votre choix. Réservez au frais jusqu’au moment du service, 3h minimum dans l’idéal pour que la chantilly ait le temps de se raffermir.

Heart cake (10)

Inutile de vous préciser que ce dessert a fait son petit effet à la maison et je suis loin d’être douée en pâtisserie. Mon fils était émerveillé et ça, ça n’a pas de prix !

Vous pouvez le décliner avec les formes de votre choix.

Heart cake (7)

La recette imprimable est disponible ici.

Heart cake (12)

Bonne dégustation !

Publicités

Cake marbré au fromage blanc, glaçage façon Rocher

Je devais préparer quelque chose pour le petit déjeuner de mes enfants et je leur ai demandé ce qui leur plairait. Les grands m’ont demandé des pancakes et des crêpes, mais la Chandeleur arrive bientôt donc j’ai suggéré que l’on patiente jusqu’en février pour en profiter. Les petits m’ont proposé de leur faire des pizzas au chorizo, j’ai trouvé ça très drôle puis j’ai refusé aussi. Finalement je n’en ai fait qu’à ma tête en décidant de me servir du pot de fromage blanc entamé au frigo. La prochaine fois je commencerai par jeter un œil aux réserves pour repérer les urgences 🙂

J’étais assez tentée par un gâteau au chocolat mais je trouvais ça excessif pour démarrer la journée, alors l’idée du marbré m’a semblé être un bon compromis. Je me suis donc inspirée de celle d’alter gusto. Cette envie de chocolat m’a rattrapée au moment où je me suis lancée dans un glaçage décadent :p

Cake marbré au fromage blanc, glaçage façon rocher (19).jpg

Ingrédients :

  • 180g de farine
  • 150g de fromage blanc
  • 100g de sucre
  • 75g de beurre fondu
  • 3 œufs
  • 2 cas de cacao en poudre non sucré
  • Quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 1/2 sachet de levure chimique

Pour le glaçage

  • 100g de chocolat noir pâtissier, ici 52% de cacao
  • 20g d’huile de noisette
  • 25g de noix de Pécan

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faites fondre le beurre dans une petite casserole.

Dans le bol du robot équipé du fouet à fils, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange gonfle et blanchisse.

Ajoutez le fromage blanc. Mélangez pour l’incorporer. Puis ajoutez la farine et la levure et mélangez à nouveau. Enfin versez le beurre fondu et continuer à fouetter à basse vitesse jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé. On obtient une pâte très lisse.

dav

Répartissez-la dans 2 saladiers.

dav

Dans le premier ajoutez quelques gouttes d’extrait de vanille. Dans le second ajoutez le cacao tamisé et mélangez. La pâte chocolatée est plus épaisse, on peut ajouter un peu de lait si on veut la fluidifier un peu, je ne l’ai pas fait.

dav

Dans un moule à cake chemisé si besoin, versez les pâtes en alternant sur 3 couches.

Puis dessinez des arabesques dans la pâte à l’aide d’une pointe de couteau par exemple (j’ai utilisé une baguette chinoise) pour obtenir des marbrures.

dav

Enfournez pour 45 minutes environ. Vous pouvez vérifier la cuisson avec une pointe de cuisson qui doit ressortir sèche.

dav

Vous pouvez vous arrêter là, c’est déjà très bon…ou alors, on laisse refroidir un peu le cake et on lui fait un petit glaçage. Il faut savoir que j’évite d’en faire d’habitude parce que je ne suis pas vraiment douée et que j’ai l’impression d’ajouter des calories inutiles. Mais j’ai trouvé celui-ci irrésistible et j’ai fait en sorte de le rendre plus sain.

Pour cela, j’ai fait fondre du chocolat noir au bain-marie.

J’ai concassé des noix de Pécan au pilon. Puis j’ai ajouté de l’huile de noisette (vous pouvez choisir une huile neutre, mais  je trouve le mariage noisette/chocolat plutôt heureux) dans le chocolat fondu, bien mélangé et ajouté les éclats de noix. Il faut ensuite attendre que cela refroidisse un petit peu pour épaissir le glaçage.

Placez le cake sur une grille, elle-même posée sur une feuille de papier sulfurisé. Versez délicatement le glaçage sur le cake, ou étalez-le à la cuillère.

Lorsque le cake est entièrement recouvert, déplacez-le sur une assiette recouverte de papier sulfurisé aussi et placez-le au frais quelques minutes. Cela va figer le chocolat. Vous pourrez ensuite le poser sur le plat de service, sans papier.

dav

J’ai réutilisé la feuille placée sous la grille précédemment, en retirant le surplus de glaçage que j’ai récupéré (pas de gaspillage). Il m’en restait beaucoup après, donc j’ai divisé les proportions que j’ai utilisé par 2 pour éviter d’en avoir trop. Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, vous avez peut-être vu passer les mini donuts que j’ai faits pour utiliser le glaçage restant. 

dav

Voilà c’est prêt! Bonne dégustation 🙂

dav

La recette imprimable est disponible ici.

Vous avez une autre recette de cake marbré classique par .

Pâté créole à la papaye confite

Nous avons célébré la St-Sylvestre autour d’un apéro dînatoire Réunionnais. Pour boucler la boucle, ce matin nous avons démarré la journée avec ce pâté créole à la papaye confite. C’est une recette typique de l’île, qu’on prépare en version sucrée ou salée. Cette version à la papaye est de loin ma préférée.

On peut la préparer avec une confiture de son choix si on n’a pas de papaye confite. Belle-maman, qui connaît bien mes péchés mignons, m’en envoie régulièrement de la Réunion 😀

Je ne connais pas de recette comparable à celle-ci pour vous donner une idée du goût. Mes enfants, qui ne connaissaient pas du tout, l’ont beaucoup appréciée. C’est un gâteau croustillant, parfumé, fourré… 😀

Comme pour toutes les recettes traditionnelles, chaque individu a la sienne. Je me suis inspirée de cette celle-ci pour mettre au point ma version.

Pâté créole à la papaye confite (7).jpg

Ingrédients :

  • 400g de farine
  • 190g de saindoux (ou de beurre à défaut)
  • 2 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 càs de curcuma
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 60g de sucre
  • les graines d’une demie gousse de vanille
  • 1 bouchon d’anisette
  • 2 tranches de papaye confite
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure

Faites fondre le saindoux dans une petite casserole et laissez-le refroidir le temps de doser les autres ingrédients.

Dans le bol du robot équipé du crochet (les ‘gramoun lontan’ faisaient ça à la main, mais je ne sais pas faire grand chose sans technologie moi lol), mélangez la farine avec la levure, les œufs, les sucres, le curcuma, la vanille. Ajoutez le saindoux fondu et pétrissez jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé. Enfin versez un bouchon d’anisette, on utilise du Marie Brizard à la Réunion.

mde

Faites préchauffer le four à 160 degrés environ.

On n’obtient pas une pâte franchement lisse, mais elle se travaille facilement à la main, sans rouleau. Prélevez une petite partie qui servira à la déco (environ un dixième). Puis séparez le reste en deux parties à peu près égales.

Pâté créole à la papaye confite (3).jpg

Étalez un premier disque avec la paume de la main. Garnissez-le de lamelles de papaye confite. Puis déposez dessus un deuxième disque de pâte en soudant bien les bords. Vous pouvez également en faire des portions individuelles, en diminuant ensuite le temps de cuisson.

dav

 

Avec la petite boule de pâte prélevée précédemment, faites une déco. C’est la tradition! On n’a pas besoin que ce soit très élaboré, dit-elle pour anticiper la niaiserie qui suit… Des fleurs, des lianes, une grappe de raisin, quelques arabesques, peu importe. J’ai écrit « 2019 » et j’ai ajouté des feuilles.

dav

Dorez au jaune d’œuf, puis enfournez pour environ 45 minutes. Le dessus doit être doré. Vous pouvez faire un test avec une pointe de couteau.

dav

Voici ce qu’on obtient à la découpe.

Pâté créole à la papaye confite (1).jpg

 

Laissez refroidir avant de déguster. Vous pouvez le servir quand vous voulez 😉 De toutes façons ce ne sera pas raisonnable 😀

Ce pâté est friable, croustillant à l’extérieur, plus tendre au centre, extrêmement savoureux avec le mariage des épices curcuma-vanille. Exotisme et voyage des papilles assurés!

La recette imprimable est disponible ici.

Bonne dégustation, et surtout bonne année 2019 😀