Tarte tatin de coings

Après le succès de ma pâte de coing maison, j’ai encore eu envie de retarder le moment où je finirai par cuire les fruits en compote. Ce fruit nous a prouvé qu’il était divin, si on prenait la peine de le cuire convenablement. J’ai donc entamé quelques recherches afin de trouver une autre recette susceptible de le mettre en valeur.

Ce fut une vraie réussite à en croire mon homme et mes fils. Mon cadet l’a décrite comme “la meilleure tarte qu’il ait jamais mangée” et si vous parcourez la liste des tartes disponibles sur le blog, il a accumulé une certaine expérience à ce niveau lol. Il l’a alors immédiatement commandée pour son anniversaire et a été très déçu d’apprendre qu’il n’y avait pas de coings au moins de Juin. Quoiqu’il en soit, cette tatin fera désormais partie de nos douceurs d’automne préférées.

Comme pour toutes mes tatins, j’utilise un moule adapté dans lequel je peux cuire le caramel. C’est un gain de temps (et de vaisselle). Je m’en sers depuis des années. Vous trouverez la référence exacte du modèle que j’utilise en bas de page, ainsi que d’autres ustensiles pratiques.

Etant en période de “confinement”, la deuxième de l’année, je limite au strict minimum mes déplacements pour les courses. Je vous avouerais même que cela ne me manque pas du tout. C’est même parfois assez stimulant d’un point de vue créatif. Je n’avais donc pas de pâte feuilletée (ni la motivation d’en faire) et j’ai choisi de la remplacer par une pâte brisée maison. Cela a accentué le contraste de texture entre des coings fondants et une pâte croustillante. Je pense donc la reproduire à l’identique la prochaine fois.

Tarte tatin de coings

Recipe by Priscilla L.Course: Desserts, Recettes sucrées, TartesCuisine: FrançaiseDifficulty: Moyenne
Portions

8

personnes
Temps de préparation

40

minutes
Temps de cuisson

1

hour 

25

minutes

Ingredients

  • Pour la pâte brisée
  • 200g de farine

  • 100g de beurre

  • 40g d’oeuf

  • 2 càs de sucre

  • 1 pincée de sel

  • 1 pincée de levure chimique

  • Pour l’appareil
  • 8-9 coings

  • 100g de sucre

  • Pour le sirop
  • 1L d’eau

  • 250g de sucre

Instructions

  • Les coings
  • Epluchez les coings. Coupez-les en 4 et retirez la partie centrale (trognons, pépins). C’est moins simple qu’avec des pommes, je vous le concède. Il m’a fallu 8 coings pour la tarte, mais n’hésitez pas à prévoir un peu plus large au cas où.
  • Dans un petit faitout, réalisez un sirop avec l’eau et le sucre. Quand le sucre est tout à fait dissous, plongez les quartiers de coings et laissez frémir pendant 30 minutes. A la fin, ils seront bien tendres. Egouttez et réservez pour la suite.
  • La pâte brisée
  • Pendant la cuisson, préparez la pâte brisée. Pour cela, mélangez tous les ingrédients dans la cuve du robot équipé du batteur plat.
  • Quand la pâte forme un ensemble homogène qui se décolle des parois, rassemblez-la en boule, puis abaissez-la sur un plan de travail fariné.
  • Donnez lui une forme de cercle un peu plus large que celle de votre moule.
  • Le caramel
  • Dans une casserole à fond épais ou directement dans le moule si vous avez un moule à tatin comme moi, préparez un caramel à sec. Pour cela, rien de plus simple. Versez le sucre et laissez cuire à feu doux.
  • Pendant le processus, n’utilisez pas de spatule ou autre ustensile. Il suffit de pencher un peu la casserole de temps en temps pour que tout le sucre fonde.
  • Quand vous obtenez un caramel doré, versez-le dans le moule.
  • Le montage
  • Préchauffez le four à 180 degrés.
  • Posez les quartiers de coings cuits dans le caramel en les superposant légèrement. Attention à ne pas vous brûler.
  • Déposez la pâte brisée sur les fruits.
  • Repliez l’excédent de pâte vers l’intérieur puis piquez la pâte avec une fourchette.
  • La cuisson
  • Enfournez pour 30-35 minutes.
  • En fin de cuisson, retournez la tarte sur une assiette. J’ai choisi une assiette à bords hauts afin que le caramel ne coule pas sur le plan de travail ou autre. Il a continué à imbiber la pâte.

Notes

  • Vous remarquerez que la chair des coings s’oxyde très vite à l’air libre. Il se trouve qu’elle retrouve une belle couleur par la suite. On peut la citronner pour éviter cela, je ne l’ai pas fait. Cela n’a pas été dommageable, comme vous le voyez en photo.

Pas à pas en images

Nous avons dégusté la tarte telle quelle, mais vous pouvez l’accompagner d’une boule de glace vanille ou d’une quenelle de crème fouettée par exemple.

J’ai gardé le sirop de pochage dans une petite bouteille que vous voyez en photo, mais je ne sais pas encore ce que je pourrais en faire. Si vous avez des idées, je suis toute ouïe.

Matériel

Pour aller plus loin

Si par hasard, vous n’avez pas de coings sous la main, je vous propose cette tarte tatin aux pommes, plus classiques mais tout aussi gourmande. Des recettes de gâteaux renversés sont également disponibles sur le blog. Vous l’aurez compris, ce genre de dessert me plaît énormément.

N’oubliez pas de liker, commenter, partager la recette si elle vous a plu.

Rejoignez-moi sur les différents réseaux sociaux. Je vous attends avec impatience <3

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Linou Cuisine dit :

    J’adoooore 😃

Laisser un commentaire